Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman

par Ozalee

Le temps s’est arrêté. Plaît-il? À moins qu’il semble nous glisser entre les doigts? Impression de buter contre les mêmes murs intérieurs. Résister sans plus savoir pour quoi ou envers quoi. Séléné – la lune – tente de traverser la grotte aux souvenirs, éclairée par Hélios – le soleil – qui attend sagement de pouvoir se révéler au monde.

Quelles vérités brûlent tes lèvres? Quel poison continue à circuler dans tes veines? Quelles mauvaises herbes laisses-tu traîner dans ton jardin? Il est temps d’arracher les racines. Ne va pas croire que cela va faire mal, ces dernières sont pourries depuis plusieurs semaines si ce n’est moi. C’est toi qui t’attaches coûte que coûte à ce qu’on dit ou pense de toi. C’est toi qui exiges de toi-même d’être irréprochable. Ne surtout rien avoir à te reprocher. Surtout ne pas ressentir cette émotion inconfortable.

Hermès siège aux côtés du Soleil. Il lui offre sa parole pour que les secrets émotionnels soient étalés au grand jour. Celui où tu finis ta transformation et que tu oses faire un premier pas en avant. L’inconnu fait peur. Tu te fais peur à toi-même. Quels sont ces excès de colère? Quelles sont ces émotions qui ont réussi jusqu’à présent l’exploit de rester bien tapies. Pourquoi maintenant? Et pourquoi pas?

Quand un vase est plein, il déborde. Quand des limites n’ont pas été respectées, c’est le feu du cœur qui s’exprime. À suivre si tu vas laisser un ouragan se former, ou si tu fais preuve d’assez de courage envers toi-même pour avouer que trop c’est trop.

Comprenons ici la finesse de l’obsession qui peut être la nôtre. L’obsession de finir ce travail “à temps”. L’obsession que cette relation doit être comme ci, comme ça. Que ta vie devrait aller dans un sens ou dans l’autre. Voyons ici les idées fixes et décidons de nous en libérer. Après tout Ouranos est lui aussi dans l’équation, soutenant le tintamarre infernal qui règne à l’intérieur de plusieurs d’entre nous.

Pour ceux qui ne ressentent pas la vague, peut-être est-ce parce que votre oreille n’est pas collée au mur, ou que les soubresauts ont eu lieu il y a déjà une semaine… ou dans les deux prochaines? Quoiqu’il en soit, il est important d’apprendre que dans tout échec réside une réussite…et dans ce que l’on nomme réussite, il n’y a jamais de finalité. Tôt ou tard l’Humain regarde sa vie du haut de sa montagne et se trouve désemparé de ne plus avoir de sens.

C’est là le réel apprentissage de cette pleine lune. Se mettre sur notre propre sommet, arrêter de mettre les autres sur un piédestal, ou encore de favoriser les émotions qui nous conviennent et éviter celles qui semblent nous malmener et qui nous font pourtant grandir. À nous d’accepter notre flot parfois marécageux autant que nos eaux cristallines. Revenons à l’essentiel de notre être, à savoir à la fois accepter le temps, mais pour le savourer. En devenir le créateur et non plus l’utilisateur.

À nous de ne plus nous identifier à une histoire monter de toutes pièces – expériences oui, mais via notre filtre subjectif et émotionnel – afin de nous déconditionner et commencer à nous montrer à la porte des dieux comme les créateurs que nous sommes et à celle des hommes, comme l’être vulnérable et accompli que nous sommes tous fondamentalement.

Belle Lune à toi, et je te laisse avec la vidéo.

 14,590 

Print Friendly, PDF & Email

Ozalee

Je reçois vos partages avec joie ! Visitez mon site web: Voyage au coeur des Astreset ma page Facebook ici Pour me contacter ou lire mes chroniques, cliquez ici !