Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanThai

Le marché de la naturopathie est encore naissant en France. On estime qu’il génère, chaque année, environ 400 millions d’euros en France. Les naturopathes sont encore peu nombreux en France : on en dénombre environ 6 000. Cependant, des centaines de nouveaux naturopathes se lancent chaque année.

Un naturopathe génère un revenu annuel compris entre 55 000 et 120 000 euros. On estime que le revenu moyen se situe autour de 90 000 euros. Les différences varient en fonction de l’emplacement du cabinet, du type de maux traités et, bien entendu, de la stratégie de développement que le professionnel a mis en place pour faire grossir son chiffre d’affaires. Ce qui est certain, c’est qu’on observe une croissance de la demande de la part des Français pour ce type de soins et de prestations.

Quel futur pour le marché de la naturopathie ?

Dans l’Hexagone, la naturopathie reste en attente de reconnaissance de la part des pouvoirs publics. Cependant, d’une manière générale, la population, quant à elle, est plutôt favorable et croît beaucoup en ses bienfaits.

Selon une étude menée par Harris Interactive, près de ¾ des patients qui se soignent avec la médecine douce consultent un naturopathe. Par ailleurs, la naturopathie reste la branche de la médecine douce la plus populaire en France. Elle reste d’ailleurs en première position dans le classement des consultations en médecine « non conventionnelle », et ce, depuis plusieurs années.

Cliquer une publicité, c'est faire un don à la PG !

En outre, d’après une étude de Medinat, 95 % des patients qui consultent auprès d’un praticien en médecine alternative ressentent des bienfaits durant et après leurs thérapies. En effet, après 5 consultations en naturopathie ou une autre thérapie de médecine douce, ils constatent de réelles améliorations dans leur qualité de vie. Entre autres, 86 % des patients sont satisfaits des thérapies dont ils ont bénéficié chez un naturopathe, selon Harris Interactive.

Enfin, plus de 20 millions de Français affirment ne pas connaître assez la naturopathie, et que les 40 millions restants affirment avoir une bonne image de cette discipline.

D’après ces chiffres et faits, on peut en conclure que la naturopathie a un avenir prometteur. En effet, si la majorité a une image favorable de la naturopathie, des dizaines de millions de clients potentiels restent à conquérir. Aussi, le marché demeure peu concurrentiel, alors que le nombre de personnes en quête de bien-être physique et mental continue de progresser à un rythme soutenu. En effet, en France, il n’y a environ que 6 000 naturopathes professionnels pour plus de 67 millions de personnes.

Comment devenir naturopathe sans diplôme ?

Les naturopathes sont pour la plupart des professionnels de la santé qui se sont spécialisés. Néanmoins, cette profession reste accessible sans passer ce pré requis, puisqu’il s’agit d’une activité libérale et non réglementée. Il est donc possible d’ouvrir un cabinet de naturopathie sans diplôme.

Toutefois, il est vivement recommandé d’en posséder un. Cela vous permettra de bénéficier d’une certaine crédibilité auprès de vos clients ainsi que de la prise en charge du coût des séances par certaines mutuelles.

Voici une formation accessible à tous en NATUROPATHIE

 11,206 

Print Friendly, PDF & Email