Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanThai

par Delphine ORIEUX

Nous l’intelligence divine animale du collectif des coraux, sommes étroitement liés à la matrice de la Terre. Nous nous développons également sur une planète de Sirius, là où sont nos origines, sur un plan de conscience plus élevé que celui de la Terre actuellement.

En raison du changement vibratoire accéléré depuis 2012, nous vivons sur Terre de très grandes transformations intérieures qui varient en fonction du plan de conscience de la Terre.

En tant qu’êtres architectes bâtisseurs des sols marins, nous avons recouvert de grandes parties des sols océaniques plus antérieurement dans l’histoire de la Terre et aujourd’hui, en raison de cette transformation, notre zone de vie terrestre s’est considérablement réduite.

Nous avons en tant que collectif réussi à transmettre aux océans des vibrations de beauté, d’Amour par le beau, par l’Art de construire des formes harmonieuses et vibratoirement élevées. C’est ce qui provoque ce sentiment de joie, lorsque les humains sensibles à notre vibration ouvrent leur cœur en nous observant.

Nous sommes représentants des formes géométriques sacrées parfaites, en notre structure, tout comme de nombreux êtres marins bâtisseurs, tels que les échinodermes dont nous faisons partie, les mollusques à coquilles, les crustacés, les éponges, les vers marins, les tuniciers, les algues, les herbes marines, qui constituent les fonds marins et qui les habitent.

Nous pouvons ressentir la moindre vibration, le moindre changement, à travers nos capteurs, qui nous retransmettent l’état vibratoire d’un endroit. La salinité, la température, le PH sont des caractéristiques physiques, qui expriment un état de l’eau, sur une zone donnée, avec un climat donné. Il y a également des changements moins mesurables par les instruments scientifiques humains, dans la vibration de l’eau, qui peut être plus ou moins riche en particules mères issues de la source, présentes sur cette partie de la Terre.

Dans de nombreux endroits, sur continent comme dans les océans, les élémentaux terrestres qui font le lien entre la matière et le subtil, sur la planète Terre, sont fortement impactés par la vibration. Plus les élémentaux sont écartés de leur mission d’origine par les vibrations basses, plus ils sont distorsionnés, plus ils contribuent à la dégradation d’un lieu terrestre, par leur vibration diminuée ou parce qu’ils quittent les lieux. Leur mission est de nourrir le plan de la matière par rapport à un élément de la Terre, en reliance avec les plans subtils, c’est ce qui donne vie à la matière, à la nature, et lui permet de refléter la beauté de l’Amour de la Source dont elle est issue.

Lorsque des zones, trop impactées par les vibrations basses humaines et d’autres plans, voient leurs élémentaux déserter, ces zones meurent, ainsi que les habitants qui les occupent. Alors le taux d’oxygène diminue, alors les éléments qui donnent la vie diminuent et si la vibration n’est pas localement rehaussée, la zone s’appauvrit jusqu’à mourir.

De très nombreuses zones meurent, partout dans les océans, en contrepartie de nombreuses autres zones naissent et émergent des océans. C’est le principe des îles, qui naissent avec des points chauds, qui vivent et qui meurent.

Bientôt, vous verrez apparaître de nouvelles zones géographiques océaniques, puis terrestres, parce que tel un Phoenix qui renaît de ses cendres, la Terre se régénère à plusieurs endroits, après avoir épuré sa surface de toutes distorsions et vibrations basses.

Nous, en tant qu’éléments bâtisseurs des fonds océaniques, nous renouvellerons dans de nouveaux endroits et parfois renaîtrons dans des endroits, qui ne sont pas encore morts, après avoir été épurés.

Plus la conscience humaine s’élève, plus les humains rayonnent et permettent la régénération de lieux, grâce à leurs vibrations. Les activités humaines étant reliées à leur état vibratoire, si la pression humaine diminue, la pression sur les océans diminue également et leurs champs vibratoires s’étendent à nouveau.

C’est ainsi que vous verrez renaître la beauté des océans, tout comme la beauté à la surface des continents, sur la Terre.

L’élévation de la conscience terrestre couplée à l’élévation de la conscience humaine accélère ce processus. Pour que cela soit visible, cela nécessite encore des prises de conscience de l’humanité. Ainsi, même si nous déclinons à cet instant, arrivera le moment où nous renaîtrons en masse, telle une émergence de fleurs marines, comme une apparition de bouquets colorés, qui refléteront la beauté de la Source, sur la surface de la Terre, dans sa nouvelle dimension.

Si aujourd’hui notre déclin permet à l’humain de prendre conscience de son état vibratoire et du manque d’Amour qu’il renvoie à sa Terre, pour lui-même et pour tout ce qui lui donne la vie, nous envoyons beaucoup d’Amour à ceux qui l’ont oublié.

Nous envoyons par nos formes géométriques, par nos couleurs, et par l’architecture de nos jardins, tout l’Amour que nous sommes et que nous reflétons de la Source.

Nous envoyons, par notre Amour guérisseur, de nombreuses ondes de formes, à tout humain qui reçoit la beauté de notre être et à la Terre, qui reçoit notre soutien vibratoire.

Nous sommes en collaboration avec de nombreux autres collectifs animaux, qui interagissent avec les récifs coralliens, et ensemble nous contribuons à ce changement vibratoire, en aidant à la prise de conscience des humains.

Nos compagnons collectifs animaux des continents ont la même mission, par rapport aux éléments dont ils dépendent.

Ensemble nous vivons cette ascension, qui nous élève, nous aussi, sur un nouveau plan vibratoire pour expérimenter de nouvelles formes et de nouvelles couleurs.

Nous vous aimons et vous envoyons toute la beauté que nous reflétons.

Nous sommes reconnaissants pour cette expérience, qui nous permet de nous reconnaître encore plus comme l’énergie source, et nous permet de rayonner encore plus de lumière.

Merci, merci, merci

Source: https://ouvrir-son-coeur.fr/

 9,731 

Print Friendly, PDF & Email