Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman

par Kenneth Schmitt

Il y a des milliers d’années, Socrate a proposé que notre monde soit une illusion, comme une pièce de théâtre projetée sur un écran, notre reconnaissance des personnages n’étant que les ombres de la réalité. Aujourd’hui, nous appellerions notre monde un hologramme ou une expérience de réalité virtuelle. Il s’agit en quelque sorte d’une illusion. Nos expériences sont réelles pour nous, mais elles sont différentes de la conscience empirique que nous leur prêtons.

Grâce à la mécanique quantique, nous savons que tout est constitué de modèles d’énergie électromagnétique qui se déplacent et interagissent constamment selon une direction consciente. Le monde de notre expérience est constamment créé par la conscience de l’humanité, et notre expérience individuelle résulte de nos propres pensées et émotions prédominantes. Nous sommes des modulateurs d’énergie avec nos perspectives et nos capacités créatives d’alignements mentaux et émotionnels.

Notre libre arbitre nous permet de concentrer notre attention sur les modèles d’énergie de notre choix. Nous sommes comme des tuners de télévision avec un nombre infini de stations. Lorsque nous sommes éveillés, nous sommes constamment en train de prêter attention à quelque chose. Chaque instant nous offre un choix. Certaines de nos expériences sont comme des expériences de réalité virtuelle, car nous ne pouvons pas influencer ce qui se passe. Tout est préprogrammé. Ce qui est important dans ces expériences, c’est le niveau de vibrations et de polarité que nous maintenons ou avec lequel nous réagissons. Elles déterminent la qualité de nos expériences à venir pendant les parties de notre vie qui sont libres de toute planification karmique et prénatale.

Qu’est-ce qui est donc réel dans notre vie actuelle sur Terre ? Nous pouvons commencer par notre conscience actuelle. Qui est conscient en nous ? Y a-t-il des choses dont nous ne pouvons pas être conscients, même si nous le voulons ? Si oui, qu’est-ce qui limite notre conscience ? Notre réception est-elle trop faible ? Les modèles énergétiques sont disponibles pour que nous y prêtions attention, et la force du signal (l’amplitude des modèles d’ondes) est universelle. Cela ne dépend que de nous. Nous devons définir notre intention à l’aide de notre imagination et de nos sentiments, puis prêter toujours attention aux premières impressions qui se présentent à nous au cours de notre voyage vers notre objectif.

Outre notre conscience actuelle et son potentiel, qu’est-ce qui est réel dans notre vie ? C’est notre danse avec l’énergétique. Parce que nous avons la capacité d’être mentalement et émotionnellement sélectifs, nous pouvons choisir la polarité et le niveau vibratoire du moment pour nous y aligner, quelles que soient les circonstances apparentes. Pour y parvenir, nous pouvons retirer notre conscience de l’engagement empirique. Avec de la pratique, nous pouvons simplement être conscients. Cela nous permet d’utiliser la pleine puissance de notre force vitale dans toute interaction énergétique et notre intuition nous guidera infailliblement.

Le monde empirique peut nous sembler réel, parce que nous le croyons tel, mais ce sont nos expériences énergétiques qui sont réelles. Dans l’essence de notre conscience, nous sommes capables d’être conscients de tous les modèles énergétiques et d’interpréter ceux du spectre de l’expérience humaine comme empiriques. À un niveau créatif, nous pouvons interagir avec les énergies qui se manifesteront comme nos expériences.

English version : https://www.consciousexpansion.org/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

 7,873 

Print Friendly, PDF & Email