Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanThai

par Philippe François

Les rayons gamma, les rayons X et les énergies cosmiques frappent la Terre avec une très haute intensité…

Les charges dans l’ionosphère

Les zones rouges / bleues sont sous haute charge et le noir / blanc est extrême !
Les charges ou impulsions électromagnétiques en ce moment ainsi que leurs interactions sur certaines régions de la planète ont des effets radioélectriques, séismes, volcans, modifications géomagnétiques, en plus d’exciter le noyau cristallin de la Terre, l’ADN Humain des peuples… et bien d’autres effets…

Cliquer une publicité, c'est faire un don à la PG !

Cette couche électrique augmente l’activité électrique dans l’atmosphère et la haute atmosphère. On peut observer que la modification des enveloppes isolantes est en cours.

Les cartes globales (TEC) du contenu électronique total de l’ionosphère sont produites en temps réel (RT) en cartographiant les observables GPS recueillies à partir de stations au sol.

Ces cartes sont également utilisées pour surveiller le temps ionosphérique et pour annoncer immédiatement les tempêtes ionosphériques qui se produisent souvent en réponse aux activités du vent solaire et de la magnétosphère terrestre ainsi que de la thermosphère.

Cette enveloppe que l’on nomme ionosphère représente, de façon imagée, le corps éthérique de la terre, mais coupé des eaux d’en haut.
C’est un dôme qui enferme les rayonnements électromagnétiques, les toxines, les pesticides et autres pestilences 3D… ou un microcosme.

En ce moment, le ciel se déchire à cause de la descente des eaux d’en haut. Ce phénomène est semblable pour le corps éthérique humain avec le feu de l’éther. La chrysalide se déchire, s’ouvre afin que le papillon s’envole et parfume l’air de sa Joie.

Ces bouleversements sont vécus selon le niveau de conscience de chacun, certains les vivent dans leurs tripes, d’autres avec leur mental et ses méandres imaginaires, ou dans la Paix du Cœur.

C’est une étape Alchimique de Transmutation.
Cette dernière change, en quelque sorte, la texture même de la matière, ce qui contribue à son allègement.

En langage alchimique : c’est la transformation du plomb en or…
Pour Cela, il faut des catalyseurs comme le feu et les énergies cosmiques, puisque la conscience elle-même n’est pas le catalyseur ; ce n’est pas elle qui opère la transformation.

Le plus difficile pour la conscience est d’admettre qu’il existe quelque chose d’invisible qu’elle ne pourra jamais atteindre, quel que soit son stade d’expansion…

Sa seule alternative est l’acceptation de sa propre disparition et l’abandon à la lumière par le vécu à partir du Cœur d’éternité qui est en fait le retour à la Source de Tout ce Qui Est.

Source : https://philippefrancois.com/

 20,548 

Print Friendly, PDF & Email