Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman

par Elizabeth Herman

Vous pouvez apprendre les causes, les symptômes et les effets des déséquilibres vata, et utiliser ces 8 conseils pour équilibrer votre propre santé, à la manière ayurvédique !

Vous sentez-vous équilibré dans votre vie quotidienne ? Nous associons généralement l’équilibre à la santé. L’être humain a besoin d’équilibre dans son alimentation, dans son travail et ses loisirs, ainsi que dans les éléments puissants et naturels qui composent son être.

Les cinq éléments naturels (feu, eau, terre, air et espace) forment et soutiennent la vie. Vous les remarquez tous les jours dans votre propre maison. L’Ayurveda propose des moyens de les équilibrer.

Qu’est-ce que vata dosha ?
Cette science ancienne a identifié 3 énergies biologiques (doshas) qui dérivent des éléments. Elles régissent tous les processus physiques et mentaux. Elles nous fournissent des modèles individuels de santé et d’épanouissement. Pour être en bonne santé, vous devez prendre soin et équilibrer les doshas, connus en sanskrit sous les noms de vata, pitta et kapha.

Ils ont tous des caractéristiques différentes. Ils régissent différents domaines essentiels au complexe corps-esprit. Par exemple, le dosha vata régit le mouvement. Dans le corps, le mouvement comprend la respiration, l’élimination des déchets et la circulation sanguine. Dans l’esprit, il inclut le mouvement des pensées, des images, des souvenirs et des idées, pour n’en citer que quelques-uns.

Tous les types de mouvement sur lesquels vata a un impact sont cruciaux pour notre santé. Mais dans cette société de haute technologie, vata (le dosha aéré, sec et mobile) est souvent le plus susceptible de se dérégler.

Qu’est-ce qu’un déséquilibre vata ?
Le plan mental, émotionnel et physique contient toutes les qualités de vata en permanence. Mais les déséquilibres les rendent excessivement dominantes. Ainsi, trop de qualités sèches, froides, légères, rugueuses, mobiles, subtiles et aériennes peuvent provoquer des symptômes. Ceux-ci comprennent l’anxiété, l’agitation, l’insomnie, la distanciation et la prolifération incontrôlée des pensées. Un déséquilibre de vata affecte le système nerveux. Il affecte la capacité du système digestif à éliminer les déchets de l’organisme. Il a également un impact sur le fonctionnement de pitta dosha et de kapha dosha.

Vous pouvez apprendre à prévenir l’excès de vata et à sortir de tels déséquilibres. Tout d’abord, vous devez vous familiariser avec leurs causes, leurs symptômes, leurs effets et leurs remèdes :

Causes
La croyance de l’Ayurveda selon laquelle « ce qui est semblable s’accroît » constitue la base du fonctionnement des déséquilibres doshiques. Quelles que soient les qualités que vous apportez dans votre vie, elles augmenteront le dosha qui les possède.

Dans le cas de vata, il s’agit de qualités sèches, légères, fraîches, rugueuses, subtiles et mobiles. En continuant à vous exposer aux qualités vata, vous augmenterez le dosha vata en vous. Cela aura un impact sur votre esprit, votre corps et vos émotions.

Les conditions météorologiques sèches et froides peuvent augmenter votre vata.

Les aliments piquants, amers, secs et froids peuvent aggraver le déséquilibre de vata.

Les émotions sèches (telles que le venin caché, le manque de pardon, l’absence d’amour ou d’affection, la colère refoulée) et les comportements froids peuvent aggraver votre vata.

Symptômes du déséquilibre vata

Vous avez peut-être une constitution de type vata. Un médecin ayurvédique peut vous le dire. Si c’est le cas, vous commencerez à ressentir les symptômes suivants dès l’apparition d’un déséquilibre vata.

Physique :

Constipation

Formation de gaz ou distension dans l’abdomen

Déshydratation

Peau sèche et rugueuse

Douleurs corporelles générales et courbatures

Goût astringent persistant dans la bouche

Faiblesse, fatigue et manque de vitalité

Troubles du sommeil ou insomnie

Tremblements et secousses musculaires

Étourdissements ou perte de conscience

Sensibilité au froid et envie de chaleur

Comportemental :

Irrationalité, anxiété, nervosité, agitation et impatience

Désir de s’enfuir

Confusion, peur et tremblements

Sentiment de perte de repères

Mouvements et/ou paroles excessifs

Effets du déséquilibre vata

À mesure que les symptômes s’installent, ils deviennent plus difficiles à modifier. Un déséquilibre vata léger ou grave peut entraîner les effets suivants :

Affaiblissement des muscles

Douleurs et raideurs articulaires

Maux de tête

Rétention

Constipation

Perte de poids

Crampes

Convulsions, tremblements, attaques paralytiques

Coliques

Sécheresse, desquamation

Phobies

Conseils pour équilibrer vata

Lorsque vous commencez à remarquer l’un des symptômes et effets ci-dessus, vous pouvez commencer à adapter votre alimentation. Vous pouvez faire d’autres choix pour adopter d’autres qualités qui soigneront votre déséquilibre vata.

Voici 8 conseils rapides pour réduire votre vata et retrouver l’équilibre :

Mangez des aliments naturellement sucrés, salés et acides. Évitez la malbouffe, l’excès de sel et les sucres transformés.

Suivez une routine fixe et évitez trop d’activités différentes et frénétiques. L’heure du coucher, du réveil, des repas et de l’exercice doit être la même tous les jours.

Vous devez pratiquer les postures de yoga à un rythme lent et régulier.

Les postures de yoga et un pranayama suivants vous aideront.

Vajrasana (posture de l’Adamantin).
Marjariasana (étirement du chat).
Surya Namaskar (salutation au soleil).
Virabhadrasna (Pose du guerrier).
Vriksasana (Pose de l’arbre).
Purn Pavanmukt asana (pose pour soulager le vent).
Shavasana (pose du cadavre).
Respiration Ujjayi (souffle de la victoire).
Restez au chaud, calme et détendu. Profitez des bains chauds, des massages à l’huile de sésame chaude, des traitements à la vapeur et à la chaleur, et de la musique apaisante.

Apprenez comment les différents aliments affectent votre constitution. Évitez les aliments congelés, froids et secs, mais consommez des aliments chauds, riches et huileux, mais avec modération.

Méditez selon un horaire régulier, pour la stabilité et le calme de l’esprit.

Les herbes ayurvédiques ashwagandha et shatavari aideront à équilibrer vata, tout comme le curcuma.

N’abandonnez pas si vous trouvez que les problèmes persistent après avoir utilisé les remèdes ci-dessus. Le panchakarma (un programme de thérapie immersive) peut inverser la racine du déséquilibre vata.

Vous pouvez en savoir plus sur les traitements ayurvédiques. Consultez le site de Shankara Ayurveda Wellness.

English version : https://www.artofliving.org/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

 31,346 

Print Friendly, PDF & Email