Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanThai

MAÏVAN LE MOUSSEMEN transmis par Alain Titeca

Je me nomme Maïvan, je suis un Moussemen, petit esprit des mousses.

En cette fin octobre, je viens vous parler des champignons. L’automne est la saison des champignons. Ils ont besoin d’eau, de lumière et de températures douces pour s’épanouir.

En Europe, il existe plus de 20 000 espèces de champignons. Environ 500 sont comestibles, 500 sont toxiques et une cinquantaine d’espèces peuvent être mortelles si vous les consommez. Chaque espèce de champignons est associée à un arbre ainsi qu’à une famille végétale. Aussi, si vous souhaitez faire une jolie cueillette, observez l’environnement en même temps que vous scrutez le sol.

Les champignons sont partout dans la terre et plus particulièrement en forêt.

Leurs rôles sont essentiels dans la nature et surtout en forêt. Tout d’abord, les champignons recyclent tous les déchets naturels présents sur le sol des forêts et de cette façon, ils nourrissent les végétaux aux alentours.

Les carpophores ne sont qu’une petite partie du monde des fongiques, la plus grande partie, environ 90%, est invisible et se déploient dans la terre. Les mycéliums assurent entre autres la communication entre les arbres au sein des forêts.

Au-delà des deux fonctions précédemment évoquées, le réseau de mycélium, quelle que soit la nature des champignons, constitue le support principal pour une collaboration active entre les différentes espèces végétales présentes sur un secteur.

Ce que vous nommez champignons ne sont, en réalité, que les excroissances sexuées des mycéliums.

Les mycéliums, au cœur des forêts, forment un immense réseau sous-terrain qui pourrait être comparé à votre réseau internet que vous utilisez régulièrement.

Pour les amateurs de champignons, la règle première est de cueillir uniquement les champignons que vous connaissez. La seconde règle essentielle que vous devez respecter est simple : si vous avez un doute sur la qualité du champignon cueilli, ne le consommez pas.

Les bolets et cèpes sont associés au chêne

Les bleus de hêtres s’épanouissent au pied de ces arbres tout comme les coprins chevelus que vous pourrez également trouver sous les peupliers.

La majorité des champignons poussent sur les végétaux en décomposition à même le sol, mais certains d’entre eux s’épanouissent sur des arbres encore vivants, mais fragilisés ou blessés. C’est le cas de la langue de bœuf qui colonise les chênes blessés.

La grande famille des russules est facilement identifiable. Leurs carpophores sont cassants comme de la craie. Certaines russules, en particulier les rouges, sont légèrement toxiques et peuvent entraîner des diarrhées. Les russules charbonnières sont de bons comestibles même si leurs intérêts gustatifs ne sont reconnus par les grands amateurs. Vous pouvez les accommoder dans vos préparations culinaires.

En soupes, en tartinade, poêlés ou simplement crues, en salades, les russules charbonnières sont très intéressantes, polyvalentes. Elles peuvent être accommodées selon vos goûts.

Belle cueillette à vous !

 11,037 

Print Friendly, PDF & Email

Avatar photo

Alain Titeca

Découvrez mon site: www.alain-titeca-sexologue.com/ et ma page FB. - Me contacter ou lire mes chroniques