Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanThai

par Ozalee

Est-ce qu’un endroit peut répondre à toutes les promesses ? Existe-t-il seulement un espace où l’on se sent en sécurité et enraciné ?

Si cet endroit existe, c’est un immense jardin. On y trouve des fleurs multicolores, autant que des marécages et des mauvaises herbes. Pourtant, le jardinier ne craint ni l’un ni l’autre. Il se doit simplement de faire le choix de ses engagements à chaque jour qui passe. Il décide d’honorer la patience et le ciel. Il décide qu’il ne contrôle rien, mais que l’extérieur ne le contrôle pas pour autant.

Qu’en est-il de toi ? Quand vient la nuit, crains-tu tes ombres ? Ou perçois-tu davantage, avec plus de finesse, les qualités qui sont tiennes ? S’il y a bien une chose que cette éclipse veut nous montrer, c’est notre incapacité à voir ce qui est là. Préférant porter notre attention sur ce qu’il pourrait se produire « si », et surtout sur ce que nous pourrions perdre.

Ce n’est pas une vie que de marcher sur des peaux de serpents. Pourtant, les transformations sont nécessaires en cela que tel un diamant, tu deviens de plus en plus brillant. Non pas pour aveugler – avec toi au passage – mais pour magnifier.

Te rends-tu compte de ce que tu as actuellement dans ta vie? Un lieu de vie. Un temps ensoleillé. Au contraire, un automne bien avancé. Une personne sur qui tu peux compter. Des personnes qui sont prêtes à t’aider… Dans tout ça, tu peux décider de voir quelles sont les qualités inhérentes à chaque être ou chose. Je peux décider de ne pas aimer l’hiver, comme de le choyer. Je peux décider de me voir seul, ou observer les liens que je n’ai pas nourris ou les nouveaux qui pourraient naître.

L’univers n’aime pas le vide. Alors si tu sens que quelque chose dans ta vie n’avance pas comme tu aimerais, vois ce qui bloque. Les papiers que tu n’as pas entamés qui restent poussiéreux dans ton esprit. Les vêtements qui rendent ton intérieur chaotique au point que tu as toujours l’impression de « manquer de place ». À te dire vrai, tu peux actuellement avoir plein de pensées du type : « je manque d’amour », « je manque d’espace », « je manque d’argent », « je manque de temps » …

Ce sont tes fantômes. Ce sont tes grignoteurs d’énergie. Que peux-tu mettre en place dès maintenant pour sentir l’abondance dans ta vie ? Pas celle factice, celle qui te rappelle ton vide intérieur. Celle qui va venir petit à petit révéler les espaces, les énergies, qui sont en toi de façon latente.

Tu peux décider de continuer d’attendre ou alors commencer à t’offrir des horizons plus glorieux. Que cette gloire se manifeste par un livre que tu repousses toujours à acheter, ou à des moments le matin qui ne seraient que pour toi, sache que c’est cette simplicité qui va venir te combler et t’accompagner pendant cette période !

Pense à te donner des moments de purs plaisirs également. Parce qu’il pourrait y avoir tendance à trop travailler, être trop dans tes préoccupations, être dans une humeur trop sensible, limite dépressive, au point de ne plus savoir comment se distancer de tout ça et être dans ta créativité.

Si tu es trop dans ta survie – ne même pas prendre le temps de respirer – rien ne peut se créer de toi, qui va dans le sens que tu aimerais. Alors ralentis, prends du temps pour toi, sais poser tes limites – quand c’est trop, c’est trop – et profite des éclairages qui vont t’être apportés autour de cette pleine lune qui propose à chacun de se rapprocher des personnes qui leur font du bien.

 

 6,168 

Print Friendly, PDF & Email

Avatar photo

Ozalee

Je reçois vos partages avec joie ! Visitez mon site web: Voyage au coeur des Astres et ma page Facebook ici - Pour lire mes chroniques, Me contacter...