Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanThai

MARIANAVOLVA GRANDE FÉE DES EAUX transmis par Alain Titeca

Je me nomme Marianavolva, mais ici tout le monde m’appelle Mariana. Je suis une grande fée des eaux et je veille sur cette source Saint Georges et sur ce secteur situé à Englefontaine dans le nord de la France.

Je dirais que si vous souhaitez vous installer sur un secteur, il est essentiel de construire une vision d’ensemble du site et de la façon dont vous souhaitez l’investir.

L’accès aux énergies 

Cliquer une publicité, c'est faire un don à la PG !

L’accès à l’eau doit être pensé et construit tout comme celui à l’électricité et à une source de chaleur.

L’espace de recentrage personnel

Dans votre espace de vie ou dans votre jardin, je vous invite à penser puis à aménager un ou plusieurs espaces de pause et de recentrage.

Pour préserver la qualité des sols et les énergies qui circulent dans votre espace de vie, je vous invite à vous passer des plastiques et du tout pétrole, cette habitude de fonctionnement appartient désormais à l’ancien monde. Vous pouvez privilégier les matériaux naturels issus de la nature.

La dimension sociale et interactive 

Votre espace de vie, votre jardin intérieur ou extérieur doit pouvoir être un lieu d’accueil de l’autre ou des Autres.

Vous pouvez préparer ces espaces d’accueil de l’autre, en 3D, dans le monde matériel ou l’autre invisible dans des dimensions plus subtiles.

De façon à nourrir cette vision globale, vous pouvez utiliser des visualisations. Par exemple, avant de planter un arbre ou un arbuste, vous pouvez le visualiser adulte et en place.

Donnez-vous du temps pour aménager votre espace de vie, je vous invite à sortir de la précipitation.

Couvrir le sol pour l’enrichir ou préparer vos zones de culture ?

Pour répondre à ta demande sur l’intérêt de couvrir le sol, je vais vous présenter ce que je sais.

Vous pouvez profiter de la saison hivernale, de ce temps de repos pour couvrir le sol et préparer vos zones de cultures.

Tout d’abord, poser une couverture sur la terre peut correspondre à plusieurs objectifs, 2 en particulier : enrichir le sol ou préparer une zone de culture à venir.

Il s’agit donc tout d’abord de définir la nature de votre terre. Globalement, je peux vous dire que les sols argileux et sableux méritent d’être enrichis avec un paillage végétal, des engrais verts ou du compost. Il est difficile de faire évoluer la nature de votre sol, cela peut être envisagé uniquement dans le temps.

Pour les sols noirs, riches en humus comme ceux présents sur le secteur, ils ont besoin d’humidité, besoin d’être entretenu et valorisés.

Vous pouvez couvrir le sol de façon à préparer vos zones de culture en étouffant les herbes indésirables. Pour cela, je vous invite à utiliser des matériaux naturels comme le carton, le plus brut possible, surtout en évitant les scotchs et les étiquettes. Vous pouvez également utiliser des fibres textiles naturels comme la laine ou le chanvre. L’idée toute simple est de privilégier les matériaux biodégradables et d’éviter les plastiques.

Avant de couvrir vos sols, je vous invite à bien réfléchir à votre jardin et à vous laisser du temps pour mûrir votre projet d’aménagement.

Vous vous apercevrez aisément que votre rythme de vie n’est pas forcément aligné avec celui de la nature. Alors, sortez de la précipitation et ajustez votre fonctionnement sur celui de la nature.

 10,915 

Print Friendly, PDF & Email

Avatar photo

Alain Titeca

Découvrez mon site: www.alain-titeca-sexologue.com/ et ma page FB. - Me contacter ou lire mes chroniques