Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanThai

par Caroline Faget

Et si vous laissiez les vibrations guider votre vie pour retrouver votre véritable harmonie ?

Durant la plus grande partie de mon existence, j’étais inconsciente des vibrations et de l’énergie qui me traversaient. Personne ne nous apprend à porter notre attention sur ce merveilleux champ énergétique puissant et vivant. Et pourtant n’est-ce pas l’essentiel ? On se fait violence, on s’oblige à faire ce que notre être ne souhaite pas. On nous enferme et on finit par trouver ça normal…

Cela ne m’empêchait pas de ressentir ni de percevoir ce qui était bon pour moi, de ce qui ne l’était pas. Mais la plupart du temps, je n’avais pas le choix et je devais me contenir, me forcer ou bien me contraindre si quelque chose ne me convenait pas.

Merci de faire un don à la PG en cliquant une pub !

Enfant, je savais déjà très bien ce que je souhaitais et ce que je ne souhaitais pas, mais rien n’était fait pour encourager mes ressentis ni pour agir en fonction de cette guidance. Je me souviens alors de combats intérieurs entre ce que je ressentais et ce que je devais faire, car je n’avais pas le choix… Une partie de moi était révoltée mais extérieurement je n’osais exprimer ce qui m’animait.

À l’âge adulte, nous continuons souvent à laisser la société ou les autres décider pour nous. Nous prenons des médicaments et admettons qu’il est tout à fait normal de tomber malade…

Lorsque nous agissons à l’encontre de nos aspirations profondes, le corps ressent la dissonance entre ce que nous souhaitons réellement et ce que nous nous obligeons à vivre.

Comment être à l’écoute de ses vibrations ?
C’est d’abord et surtout à travers le corps que nous pouvons être à l’écoute de nos vibrations. Le corps est une boussole d’une extrême précision, d’une grande clarté et cohérence. Il est au diapason et au service de nos sens subtils et il retranscrit avec une vérité et une fidélité absolue les informations de notre âme.

Lorsque nous ressentons la peur, nous avons des sueurs froides, lorsque nous sommes joyeux, nous rions à gorge déployée. Lorsque nous sommes stressés, notre corps se contracte. Si nous nous sentons mal à l’aise dans un endroit, nous avons envie de partir.

Le corps n’a aucune retenue ni limite. Il exprime tout ce que nous sommes et ce que nous ressentons. Il parle vrai et il est donc un allié d’une extrême loyauté.

Peut-être serait-il intéressant dans un premier temps de considérer tout ce que nous ressentons comme vrai ? Sans passer par le filtre du mental ni des questionnements à n’en plus finir. La sensation physique nous donne une information instantanée, claire et précise.

Alors pourquoi l’ignorer ou la nier ? Pourquoi se faire des nœuds dans le cerveau alors que c’est si simple ?

Pour bien écouter ses mouvements intérieurs, sans doute faut-il un peu d’entraînement et certaines conditions sont également plus propices à notre réceptivité.

Pour capter une information claire, encore faut-il que nous soyons en bonne forme physique. Entretenir une hygiène de vie correcte est indispensable pour entendre les vibrations de notre corps. L’alcool, la drogue, le tabac, une nourriture trop sucrée ou trop riche sont des facteurs qui peuvent obstruer notre canal intuitif.

Le yoga peut nous aider à nous centrer sur notre corps, et ainsi à être plus à l’écoute des vibrations physiques et énergétiques qui nous traversent. Les balades en nature nous oxygènent et éclairent notre mental lorsqu’il est encombré.

Toutes les activités qui nous permettent de faire des temps d’arrêt comme la méditation, la relaxation, le sport, la respiration, l’écoute d’une musique douce et relaxante, la détente ou même ne rien faire sont autant d’occasions pour être à l’écoute de notre musique intérieure.

Car dans l’agitation émotionnelle, il est difficile d’entendre une vibration juste. Faire le calme aide à reconnaître la teneur de la vibration. Aujourd’hui, je poursuis cet apprentissage qui consiste à écouter les vibrations dans tous les aspects de ma vie : la nourriture, les lieux où je dois me rendre, les personnes que je côtoie, les activités que je pratique, etc…

Cependant cela ne doit pas non plus être une contrainte, mais plutôt un jeu. Comment est-ce que je me sens quand je suis à cet endroit et avec ces personnes ? Comment se sent mon corps après avoir mangé ce sandwich très lourd ? J’ai consommé il y a quelque temps un sandwich qui m’a ensuite beaucoup fatiguée… ! Ce qui a confirmé le fait que mon corps a perdu l’habitude d’ingérer de la nourriture trop lourde et trop grasse. Les aliments sont faits de vibrations comme tout le reste.

Écouter la vibration, c’est être capable de faire le lien entre un état (mal de ventre, de tête, un sentiment de joie ou de légèreté) et l’endroit ou la situation dans lesquels nous nous trouvons.

Nous sommes un amas de canaux énergétiques qui fonctionnent sans cesse, alors si nous écoutions davantage notre radio interne, sans doute pourrions-nous être plus conscients de qui nous sommes véritablement ? Car dans le cas contraire, nous sommes comme des pantins ballottés et influencés par l’extérieur sans savoir ce qui est réellement bon pour nous.

Peut-être devrions-nous revenir à l’intérieur afin de nous mettre à l’unisson de notre propre fréquence énergétique ? Et nous pourrions alors cesser d’attendre que l’extérieur (ou l’autre) nous dise ce qui est bon pour nous. La télévision, la publicité, la radio, le gouvernement, etc… nous assènent de conseils et de principes qui semblent être la solution miracle à nos maux, mais cela sonne-t-il juste avec notre système interne ?

Être à l’écoute de sa vibration, c’est chercher sa propre symphonie intérieure et tendre l’oreille au cas où apparaîtrait une fausse note. C’est entrer dans notre système intérieur et prendre le temps d’entendre ce qui sonne faux.

Et ainsi, nous pouvons retrouver notre ancrage et notre vérité afin de devenir plus harmonieux.

Chacun peut se laisser guider par ses vibrations dans tous les domaines de sa vie, au quotidien, pour les petites ou les grandes décisions. Et alors, nous pouvons rétablir une relation saine et honnête avec nous-mêmes, nous réconcilier avec notre monde intérieur et retrouver la confiance en soi.

Agir en fonction de ses vibrations, c’est retrouver le sens et la direction de son âme et de ses intuitions. Mais le jeu consiste également à se tromper, mais il ne s’agit pas véritablement d’erreurs puisqu’elles nous permettent de réaliser ce qui nous convient par rapport à ce qui ne nous correspond pas.

Amusons-nous à écouter nos mouvements énergétiques et à agir en fonction d’eux. Jouons comme des enfants et aiguisons notre écoute des vibrations afin de retrouver tout notre potentiel. Vibrez et vous verrez. Vibrez et vous percevrez sans doute le monde différemment.

Et ainsi la vie peut devenir une danse vibratoire. Un mouvement continu où nous recevons la vibration et agissons à partir de cette information subtile.

La grâce de l’Intelligence Infinie anime tout notre être qui se déploie dans une danse éternelle et universelle.

 9,435 

Print Friendly, PDF & Email

Avatar photo

Caroline Faget

Bienvenue sur mon blog http://www.carolinefaget.fr/ et ma page Facebook Pour lire mes chroniques ou me contacter CLIQUEZ ICI !