Merci de votre soutien !

contribuer2

par Marilyne Raffaelle

En cette période de célébration pour certains, de chaos et de chagrin pour d’autres, nous vous souhaitons la bienvenue à notre message qui, aujourd’hui, est basé sur le saisonnier.

Ne doutez jamais que tout se déroule selon le plan, même si les apparences extérieures pourraient témoigner du contraire. Une grande activité se déroule à des niveaux dont vous n’êtes pas encore conscients ou que vous ne pouvez pas voir, car les idées se manifestent d’abord dans le domaine invisible, devenant matérielles et prenant forme si ou quand elles sont autorisées à se manifester dans une énergie plus dense.

Beaucoup d’entre vous trouvent que cette saison des fêtes ne résonne tout simplement pas avec vous comme elle le faisait auparavant. Les films, les émissions de télévision, les livres et les traditions familiales continuent à promouvoir des versions idéalisées de Noël et de Hanoukka que vous avez essayé d’imiter en croyant que vous échoueriez en quelque sorte si vos célébrations personnelles n’y correspondaient pas.

Cliquer une publicité, c'est faire un don à la PG !

Ne croyez pas qu’il y a quelque chose qui ne va pas chez vous si vous ne ressentez plus le même enthousiasme et la même joie de Noël que par le passé. La conscience personnelle et collective a évolué et n’est plus en alignement avec de nombreux aspects de ce qui constituait jusqu’à présent les croyances et les traditions de Noël et aussi de Hanoukka. Des traditions qui ont commencé peu après l’époque de Jeshua, à travers les activités et les enseignements de ses disciples et des religions organisées.

Aujourd’hui, grâce à un battage médiatique intense, la distribution de cadeaux, censée montrer l’amour et imiter les rois mages de l’histoire de Noël, est intensément promue dans le but de vendre des biens matériels. Beaucoup se languissent des Noëls du passé où il semblait y avoir plus de paix, de bonheur, de joie et de simplicité, mais ces souvenirs sont illusoires, nés du désir inné de paix et de plénitude de chaque personne.

Le temps est venu de se libérer du passé et de ses apparences de “temps meilleurs” en réalisant que, parce que vous êtes en train de passer à un état de conscience supérieur, vous commencez à vous aligner sur le sens plus vrai de tout ce qui vous est familier dans le monde matériel, y compris Noël. L’obtention d’un diplôme (l’évolution spirituelle) n’est jamais la perte de quelque chose de réel, mais plutôt sa renaissance sous une forme nouvelle, plus élevée et meilleure.

Comme nous l’avons dit dans les messages précédents, l’histoire de Noël est en fait l’histoire de chaque personne et pas seulement celle d’un homme. C’est l’histoire de l’évolution spirituelle. À un moment donné, chaque âme arrive à un endroit de stérilité physique, émotionnelle, mentale et même spirituelle, un endroit où les idées et les solutions de la troisième dimension ne fonctionnent tout simplement plus, ce qui permet à la personne d’abandonner et de laisser aller ce qui l’a maintenue dans l’esclavage du système de croyances de la troisième dimension. Dans une conscience désormais vide (l’écurie) et qui n’est plus remplie de fausses informations, un nouvel état de conscience plus élevé voit le jour.

Il y en a qui essaient d’écraser et même de tuer ce nouvel état de conscience au nom de la justice parce que la pensée non traditionnelle provoque la peur et menace leur système de croyances. Cependant, il y a aussi ceux qui sont capables de reconnaître cet état de conscience supérieur et de l’honorer par le respect et les cadeaux. La conscience nouvellement née est fragile et doit rester cachée et nourrie jusqu’à ce qu’elle devienne forte et capable de résister aux pressions extérieures du monde non-éveillé. C’est le Noël que tous vont vivre et que beaucoup d’entre vous ont déjà vécu.

Ne permettez pas aux croyances de la société, de la famille ou des amis de vous forcer ou de vous culpabiliser à poursuivre des pratiques que vous avez dépassées, simplement parce que c’est la tradition. Les fêtes de fin d’année sont devenues un moment de confusion et d’angoisse pour beaucoup, car on les fait se sentir coupables de leurs nouvelles croyances. Le monde évolue vers un état de conscience nouveau et plus élevé, dans lequel il n’y aura plus d’alignement avec de nombreuses croyances encore communément acceptées.

Il en résulte souvent une discorde au sein des familles et des groupes où chacun est censé participer aux activités considérées comme la “bonne façon” de célébrer Noël ou Hanoukka. Ne résistez pas, participez si vous le souhaitez ou si cela permet de maintenir la paix, mais ne vous laissez pas intimider par des activités auxquelles vous ne voulez tout simplement plus participer. Évoluer implique souvent de marcher sur une corde raide, surtout dans les familles et les groupes enfermés dans la tradition et pas encore prêts à changer. Faites confiance à votre intuition et sachez que le ciel ne vous tombera pas sur la tête et que vous ne régresserez pas spirituellement si vous participez à une tradition que vous n’appréciez plus.

Les idées sur l’amour et ses expressions constituent une grande partie de la période des fêtes. Beaucoup d’entre elles tournent autour de la croyance que les cadeaux matériels sont la seule véritable façon de montrer son amour – plus les cadeaux sont nombreux et gros, plus l’amour est grand. Les entreprises font la promotion de ce concept afin de vendre leurs produits. Les films, les émissions de télévision et les événements locaux semblent tous promouvoir le concept de cadeaux matériels, laissant à ceux qui n’acceptent pas ce concept ou qui sont financièrement incapables de le faire un sentiment d’échec ou de culpabilité.

Restez vigilants, centrés et observateurs alors que vous êtes témoins des nombreux concepts d’amour subtils et omniprésents qui sont présentés au monde pendant la période des fêtes. Demandez-vous : “Ces idées représentent-elles vraiment l’amour ?” N’oubliez jamais que l’amour, dans son sens le plus vrai, est l’énergie de la Conscience Divine qui circule entre toutes les expressions individualisées de l’UN. L’unité se manifeste automatiquement par la bonté, la compréhension, la patience, le partage, l’acceptation et la gentillesse qui, sur le plan matériel, peuvent prendre la forme de cadeaux.

Comme pour toute chose, laissez votre intuition, et non le battage médiatique, guider vos cadeaux et vos célébrations. Donnez avec le cœur, par la pensée et l’amour, plutôt que par culpabilité ou par tradition. Célébrez d’une manière qui résonne en vous tout en respectant les croyances de ceux qui vous entourent. Le monde en ce moment est comme un enfant qui grandit dans une nouvelle étape de sa vie où tout est différent, ce qui le laisse confus et souvent effrayé, et comme cet enfant, il a besoin de soutien et d’amour.

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de faire quoi que ce soit, car cela représente la dualité. Faites simplement ce qui résonne en vous à partir d’un niveau d’amour et d’unité, ce qui peut occasionnellement signifier jouer le jeu matériel afin d’honorer ceux qui ne sont capables de comprendre l’amour qu’à ce niveau. Laissez votre cadeau à chaque célébration être la Lumière silencieuse et secrète de votre état de conscience évolué.

Je vous souhaite à tous un vrai Noël.

Nous sommes le Groupe Arcturien

English version : https://onenessofall.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

 15,893 

Print Friendly, PDF & Email