par elphine ORIEUX

En tant qu’âme nous avons tous un chemin unique. Les énergies déployées par l’alignement des astres apportent collectivement et individuellement des potentiels d’évolution, qui selon leur mise à contribution dans la vie de chacun, pourront amener des résultats majestueusement évolutifs ou conduiront ceux qui n’utilisent pas cette énergie à des difficultés de compréhension.

Le déroulement d’une période pour un individu dépend donc de ce qu’il fait de l’énergie mise à disposition. Avec le libre-arbitre chacun est libre de choisir la voie de l’évolution ou de continuer à vivre au gré de ses émotions et pensées, sans choisir de les observer pour mieux maitriser ses choix.

 

* Faire le deuil

Les guides nous rappellent que toute âme pour qui l’heure est venue est sur sa voie d’évolution. Ainsi même quand les âmes, animales ou humaines, qui nous quittent font partie de notre famille, de nos proches ou que cela se passe à échelle collective, leur apporter notre soutien et notre Amour lors de leur passage de l’autre côté, les aide grandement.

Allumer une bougie et leur envoyer de l’Amour à notre façon, par la prière, par des visualisations de lumière, ou tout rite sacré qui fait partie de notre culture, peut aider grandement une âme à rester sur le chemin de la lumière, le temps de son passage.

Le chagrin de la perte et les étapes du deuil sont des initiations évolutives et aident grandement à se souvenir que nous sommes tous reliés à la même énergie Une et qu’ainsi la séparation physique n’enlève en rien le lien par l’esprit et par le cœur.

L’Amour inconditionnel est libre de tout attachement. Ainsi quel que soit le lien affectif qui unit les êtres en tant que personnalité, sur le plan de l’âme nous sommes tous unis dans cette même ascension qui nous conduit à fusionner avec l’esprit divin.

Certains disent par le chagrin, qu’un lien parental ou conjugal peut être plus important que d’autres liens affectifs et faire le deuil semble être difficile. Pourtant avant de naître ceux qui ont pu être les enfants morts, ou des êtres chers disparus, ont pu être des amis, des parents, dans d’autres vies, ou peuvent être de grands maîtres spirituels provenant de contrées plus lointaines, venus apporter leur enseignement par des passages furtifs dans l’incarnation.

Sur le plan de la personnalité nous ne savons rien alors que sur le plan de l’âme l’attachement disparaît au profit d’un plan évolutif qui met en scène des incarnations pour mieux comprendre quelles sont les émotions à libérer, dans notre plan causal (le plan des causes à effets).

Lorsque le deuil d’un être cher s’offre à nous, c’est le moment de mettre pleinement en application cette conscience que les attaches émotionnelles ne sont pas le véritable Amour. L’Amour inconditionnel est la conscience que toute âme appartient à un tout et que nous sommes des miroirs les uns pour les autres pour s’aider à se libérer de toutes attaches, encore présentes dans nos corps.

Ouvrir ses perceptions, par le cœur, nous permet de rester pleinement en contact avec les êtres chers, jusqu’à ce que le deuil soit terminé ou jusqu’à ce que nous les retrouvions de l’autre côté.

Quoi qu’il advienne, tout a un sens, car les liens d’âme sont des liens de cœur à cœur, qui dépassent l’entendement de la personnalité et des émotions.

Ainsi toutes les personnes qui sont ou qui seront amenées à vivre des deuils d’êtres décédés, ont également besoin d’Amour, pour eux-mêmes, pour les aider à passer ces caps. Tout être vivant élargissant sa conscience de l’être peut alors participer à cette émanation d’Amour collective, qui aidera grandement lors des passages difficiles de l’humanité.

 

* S’ouvrir à d’autres perspectives

Les guides nous ouvrent à différentes potentialités, notamment celle de découvrir d’autres aspects de nous-même, encore inconnus jusqu’ici.

Ces aspects de nous peuvent être des formes de vies jusqu’ici totalement inconnues, dans l’histoire récente de l’humanité. La découverte de nouvelles espèces végétales, animales et galactiques peut alors se révéler à nous, lorsque nous serons prêts à les accueillir.

Des facettes de notre personnalité cachaient jusqu’à maintenant notre aspect lumineux, qui s’exprime par un Amour d’une grande puissance. Cet Amour s’exprime par la capacité de guérison, puis par la capacité d’enveloppement pour protéger Soi, un être, un lieu, ou une espèce.

Ouvrir ses perceptions implique d’ouvrir ses capacités de communication par l’esprit et également la capacité de projeter sa conscience à différents endroits à la fois.

Se sentir appartenir à l’énergie du grand Tout, permet aussi de mieux comprendre la nature de cette énergie et comment s’en servir pour créer de nouvelles ressources, pour matérialiser ou dématérialiser une énergie moulée dans la forme, ou encore pour se laisser infuser par toutes les connaissances provenant de toute la galaxie, pour aider à dépolluer la planète.

La Terre reçoit énormément d’énergie et ainsi peut à tout moment, recevoir de grandes vagues énergétiques capables de déplacer de grandes surfaces. Parfois cela peut être modéré, parfois non. Ce qui peut impliquer énormément de conséquences.

Rien n’est prédestiné à l’avance et tous les potentiels sont présents. Grâce à la confiance et la Foi émanées par une majorité de personnes, différents potentiels s’activeront. Le déroulement et les conséquences seront totalement dépendants de la stabilité de l’Amour déployé.

Heureusement pour notre humanité, nous sommes soutenus par un Amour provenant de tout le cosmos, afin que nous restions à flot, en vie à la surface de la planète, dans cette phase ascensionnelle de la Terre. Car notre vie ici nous permet d’évoluer et il n’est pas souhaité de stopper le processus ici sur la surface de la Terre.

Nous sommes guidés là où les potentialités d’évolution nous amènent. C’est donc à chacun d’entre nous de se responsabiliser, en choisissant en conscience son présent, pour améliorer son avenir et indirectement celui de ses congénères.

 

* Sortir des croyances collectives limitantes

Il est temps maintenant de réaliser que seules nos propres perceptions sont les lunettes de notre vie. Ainsi toute croyance ou vérité provenant de l’extérieur, rentre en résonance ou est en disharmonie avec nos filtres.

Si les émotions comme la peur, entrainant tout autres émotions et pensées dissonantes, vibrent à l’intérieur de nous, lorsque des vérités ou croyances extérieures nous sont renvoyées, alors il est temps de se rendre compte que cela ne sert pas notre épanouissement et que nous avons le choix de nous délier de cela.

Libre à chacun de choisir son épanouissement ou de s’enfermer dans la peur. Toute occasion lui sera présentée dans les moments de sa vie, quand le moment sera juste pour lui, pour en prendre conscience.

Le mouvement collectif entraîne des changements en masse, car un individu seul n’a aucune raison d’exister, si personne ne vient lui refléter comme un miroir, ses différents aspects. Alors tout individu est voué à évoluer dans sa manière de percevoir le monde qui l’entoure.

C’est par les différentes étapes du deuil que s’exprime l’humanité, lors des changements massifs, qui se font généralement de manière exponentielle, du fait de l’effet de masse qui accélère le mouvement.

Si après avoir été dans le déni, les foules se mettent en colère, elles seront après en train de négocier avant de rentrer dans une dépression profonde où elles se sentiront résignées et tristes, jusqu’à finir par accepter. C’est ainsi que la libération se vit.

Toute négociation est perdue d’avance, car elle ne permettra pas à l’individu de se détacher des peurs. C’est en vivant chaque étape que les êtres se sentiront libres.

Plus la conscience de ces états grandit, plus les personnes lâchent prise rapidement, car elles sentent au plus profond d’elles-mêmes, que l’issue sera à la hauteur de l’Amour qu’elles reçoivent en se libérant de leurs liens.

Ainsi l’humanité vit ce qu’elle a à vivre, en fonction de la capacité de chacun à exploiter le potentiel de l’énergie qui lui est donnée de recevoir à chaque instant.

Si les humains vivent des difficultés, chacun est libre d’y voir le potentiel évolutif qui se produit ou de voir ses propres difficultés face à ce qui se vit.

 

* L’année de l’élévation de conscience

Élever sa conscience ne signifie pas devenir un maître spirituel en quelques mois. C’est une suite de vagues énergétiques reçues, à l’intérieur de Soi, sur la planète et partout autour, qui maintiennent la vibration générale dans une fréquence plus élevée.

Lorsqu’un groupe d’individus émane des vibrations basses à la surface de la planète, tous ceux qui y vivent reçoivent ces ondes et sont rabaissés, à la longue, dans l’émanation de leur fréquence, du fait de l’interaction entre les ondes qui entraînent des perturbations.

A l’inverse lorsque la planète est immergée dans un bain de fréquences plus élevées, les basses fréquences sont absorbées en périphérie de ces zones, jusqu’à ce que le cœur de cette zone soit elle aussi absorbée. Cela entraîne un effet de résistances, de plus en plus intense, de la part de ces zones dissonantes, qui entraînent de graves perturbations (grave dans le sens d’une fréquence basse).

C’est ce qui explique toutes les perturbations à la surface de la Terre, qui sont le fruit de l’opposition entre les basses et les hautes fréquences.

Cette année s’annonce comme un évènement lumineux, à l’échelle galactique, dans le sens d’une véritable explosion de lumière, qui vient ensemencer toutes les zones d’ombre, encore présentes.

Cela s’exprime par des éveils démultipliés partout à la surface de la Terre, dans tous les milieux. Et également de grosses perturbations, entraînées par les zones d’ombres en résistance. Cela va ensemble car c’est un processus physique, de mouvements d’ondes qui interagissent entre elles.

Tous ceux qui opposent une résistance, jouent l’effet miroir de la peur qui se réveille et qui devient trop menaçante pour la survie de tous les liens auxquels ils se sont raccrochés.

Certains disent que les riches continuent de s’enrichir sur le dos des pauvres et que cela s’accentue. Et qu’ainsi cela donne l’impression que rien ne change. C’est une étape qui se joue encore, pour montrer à l’Homme que l’abondance se vit à l’intérieur de Soi et non grâce à des éléments extérieurs. En observation de ce fait, nous pourrions penser que l’inverse fonctionne mieux, alors qu’ils sont en fait tellement limités par leurs propres peurs et croyances, limitantes et enfermantes.

Celui qui est libre de tout attachement, reçoit toujours tout ce dont il a besoin pour vivre dans la richesse intérieurement, et cela se manifeste extérieurement. C’est là une grosse initiation que l’humanité est en train de vivre. Et cela s’accentuera jusqu’à ce que tous ceux qui sont en capacité de lâcher prise, se libèrent des croyances et peurs par rapport à l’abondance (dans tous les aspects de notre vie).

Jeshua me souffle : « Les idées viennent à nous, lorsque nous les laissons pénétrer par le seuil de notre porte et que nous les accueillons à cœur ouvert. Ainsi nous nous enrichissons de l’Or qu’elles sont venues nous apporter. »

C’est ainsi que la société telle qu’elle a été est en train de dépérir au profit d’un monde où l’équilibre s’installe, au fur et à mesure des expériences qui permettent de lâcher tout attachement.

Cela demande à être dans cette capacité d’accueil, de toutes ces hautes fréquences qui viennent nous ensemencer, nous enrichir et nous élever.

 

* Accueillir les hautes fréquences pour voir le merveilleux

Lorsque nous nous ouvrons aux hautes fréquences, nous accordons notre attention à l’onde qui est en train de nous pénétrer. En lui ouvrant notre cœur, nous lâchons toute croyance ou pensée qui pourrait correspondre à une attente, et nous lui laissons toute la liberté de nous transformer à l’intérieur, juste par notre conscience de sa présence et des effets qu’elle produit en nous.

Ainsi ces fréquences, qui chaque jour arrivent, ont plus de poids dans la matière lorsque nous les laissons agir et se manifester, à travers nos élans du cœur, nos idées, notre créativité et l’Amour que nous émanons.

Avoir plus de poids dans la matière pour une onde à hautes fréquences signifie qu’elle se densifie grâce à la matière qu’elle traverse, mais a l’effet d’alléger la densité d’origine de la matière qu’elle traverse, du fait qu’elle absorbe les plus basses fréquences.

Dons plus nous accueillons en conscience les ondes à hautes fréquences, plus nous nous allégeons dans notre corps matière, pour nous rapprocher de la densité plus faible de notre corps lumière.

Lorsque nous nous allégeons, nous percevons les ondes à hautes fréquences tout autour de nous et chez les autres, qui sont présentes au-delà de l’émanation de basses fréquences. Ce qui nous permet de voir le merveilleux.

Plus nous concentrons notre attention sur le merveilleux, plus nous élargissons notre champ de vision du merveilleux partout autour de nous. C’est l’énergie d’Amour des hautes fréquences, qui le permet, grâce à cette capacité d’attraction, qui donne un élan profond pour s’unir à tout ce qui nous entoure et à ressentir l’Amour en toute vie (les astres, les énergies invisibles, les êtres visibles dans tous les règnes).

C’est grâce à l’énergie d’Amour que nous nous connectons en conscience aux énergies environnantes et que nous émanons notre Amour envers elles.

En étant connecté aux hautes fréquences, nous participons à faire venir plus de lumière pour transformer la matière en nous et tout autour de nous, afin de la rendre plus subtile.

C’est donc là que se situe l’enjeu de l’humanité, dans les prochaines années, dans la capacité à transmettre plus de lumière en Soi et tout autour de Soi, pour faire grandir la conscience collective.

 

* Nos amis galactiques

Beaucoup s’interrogent sur la venue des êtres galactiques auprès d’eux. Le contact est avant tout intérieur, par le biais de la télépathie, des rêves, et beaucoup la nuit vont à leur rencontre, car ils font partie de leur Soi multidimensionnel.

Les rencontres et contacts physiques ont toujours eu lieu, plus ou moins selon les périodes de l’humanité, individuellement ou avec des peuples. Cela sert toujours un but. Ceux qui travaillent dans l’armée, l’aviation, les organismes secrets, les centres de recherche, les astronautes, etc., sont missionnés pour faire descendre des informations. Beaucoup l’ont été par ceux qui ont un intérêt centré sur l’enrichissement personnel, concernant leur peuple. Heureusement beaucoup sont venus aussi pour élever la conscience et permettre de sensibiliser, à travers le partage d’expériences et d’informations.

Que ce soit une rencontre dans un champ, sur une route perdue, dans la rue, au milieu d’une foule ou dans son jardin, cela n’a aucune importance. La mystification n’est que le reflet de la culture populaire qui s’est amplifiée et a été déformée par les médias. La technologie intelligente ou la capacité de déformer le temps, leur permettent d’apparaître et de disparaître sans que l’humain ne contrôle quoi que ce soit. Lorsque nous avons une conscience plus élevée, à un moment donné, nous pouvons être seuls à voir un individu passer au milieu d’une foule. Les enfants les voient plus innocemment alors que les parents ne les perçoivent pas.

Les travaux effectués en hypnose montrent bien évidemment que dans l’inconscient nous avons des mémoires de rencontres et cette mémoire est endormie dans notre conscience, afin que cela ne perturbe pas notre évolution, jusqu’au jour où nous sommes prêts.

C’est ainsi que tout est vécu dans un déroulement qui permet à la conscience de réintégrer ces données, pour pouvoir les traiter sans que les peurs et les croyances viennent interférer.

C’est pourquoi de grandes initiations sont encore à vivre dans ce domaine pour l’humanité.

Les peurs et les croyances de la rencontre avec des êtres galactiques sont des liens à libérer. Pour cela nous allons être pour tous ceux qui sont prêts à le vivre, mis face à ces liens pour s’en défaire, en conscience.

Par exemple si nous percevons dans le ciel des lumières, des vaisseaux, des mouvements, notre discernement saura nous dire si cela est humain ou non-humain, si cela est mal intentionné ou bien intentionné. Dans tous les cas nous vivons ce que nous avons à vivre pour s’affranchir de toutes ces peurs et croyances.

Les médias humains peuvent aussi se servir de cela pour réveiller les peurs, tout comme ils le font dans les autres domaines. C’est pourquoi notre discernement est ce qui nous permet de nous protéger de toute volonté de nuisances extérieures. Nous sommes les seuls maîtres à bord de notre vie et rien d’extérieur n’a le pouvoir de nous déloger contre notre volonté.

La confiance et la Foi sont notre guide intérieur, nous sommes en sécurité.

Nous avons en nous les clefs pour vivre les initiations que la vie nous fait vivre, et en retirer les enseignements pour accéder à un plus grand palier de compréhension.

 

* La santé et l’humain

Dernièrement la santé a été reléguée au premier plan et cela continue pour des raisons différentes.

Plus la lumière remonte, plus les dissonances sont révélées, car la lumière absorbe l’ombre.

Ainsi de nombreuses pathologies et autres dysfonctionnements physiques pourront être encore sur le devant de la scène. Ce qui est révélateur de la disharmonie humaine qui atteint l’apogée de la dégénérescence.

Pour ceux dont l’heure est venue, soyons aimants, car le passage de la mort dans la peur et la maladie peut être atténué par tout l’Amour reçu de ses proches et de ses semblables.

Pour tous ceux qui ont des peurs par rapport à la mort, cela reste encore une initiation.

Quel est notre état face à l’idée de mourir ? Sommes-nous dans le déni, en colère, déprimé, terrorisé ? C’est tout un processus de libération qui est réactivé face à la peur de la mort qui touche l’humain de manière collective.

Là encore quand certains vivent la colère et cherchent un coupable, d’autres sont terrés chez eux à cause de la peur, et encore d’autres sont déprimés, jusqu’à ce qu’ils se libèrent et retrouvent leur pleine souveraineté. Chacun sur son chemin est à une étape qui le conduit vers sa libération. Être compatissant et aimant envers ses semblables permet à chacun de se sentir à sa place, là où il est, pour continuer son chemin en se sentant accompagné.

Toute initiation, toute maladie, toute dégénérescence conduit l’humanité à se révéler à elle-même ce qui est prêt à être libéré.

Confiance et Foi nous aident à garder le cap de la guérison individuelle et collective.

 

* Climat déstabilisant et nouvelles naissances

Les climats politiques, sociaux, économiques, familiaux, environnementaux et de la Terre, pourraient être déstabilisants, selon les périodes de l’année.

Parce que chaque ombre révélée crée de multiples perturbations et le climat de la Terre est influencé par le climat de l’humanité, en plus de ses propres cycles de changements cosmiques.

L’Amour et l’entraide sont toujours révélés au moment où l’humain en a besoin. Ce qui permet de révéler les plus merveilleuses facettes d’un individu, comme les pires, au moment d’une perturbation collective.

Cela entraîne de merveilleuses renaissances, lorsque chacun se découvre des aspects lumineux de lui-même en se mettant au service de son prochain, dans un Amour totalement désintéressé.

Les guides nous parlent également de nouvelles naissances, d’êtres merveilleux provenant de hautes fréquences, venant s’incarner pour aider notre humanité à évoluer.

Parmi ces naissances, viendront des enfants déjà dotés de la capacité de guérir, de télépathie et viendront avec des connaissances significatives pour les prochaines innovations, et tout cela en pleine conscience.

De nombreux êtres vont découvrir leurs perceptions et pourront enfin mettre au service de l’humanité les connaissances avec lesquelles ils ont connecté, pour venir insuffler le changement, à travers des associations, des recherches scientifiques et technologiques, à travers la médecine, l’environnement, l’éducation et tout domaine qui permettra, petit à petit, de rétablir l’équilibre à la surface de la Terre. Les projets naissent et se développeront d’année en année.

 

* Le meilleur est à venir

Quelle que soit l’étape où nous nous trouvons sur le chemin, la libération s’ensuit. Le meilleur pour Soi est déjà là, en nous-même, maintenant, et les potentiels d’avenir sont encore meilleurs qu’aujourd’hui. Le plus beau reste à venir.

Percevoir le beau nécessite d’être dans une dynamique active de changement intérieur, en profondeur. Ainsi chaque instant de libération vécu, amène à un autre instant de libération. Et c’est après avoir vécu tous les instants, en conscience, que nous finissons par accéder au plus beau, qui sera encore plus beau l’instant d’après, etc., et encore éternellement plus beau.

C’est donc en reconnaissant ce que nous sommes maintenant, que nous accédons à toujours plus beau en nous.

L’instant présent est le point de départ qui conduit à un autre instant, avec un commencement et sans fin. C’est l’instant d’une vie qui recommence après tant d’autres vies, toujours an ayant accumulé le plus beau de tous les instants.

Belle et heureuse année à toutes et tous !

Merci, merci, merci

Source : https://ouvrir-son-coeur.fr/

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

La PG quotidiene est sur Telegram, VK & Facebook