Par Mirena

L’identification au passé bloque le chemin intérieur. Certes, il a été vécu pleinement mais se définir dans les expériences anciennes ôte toute possibilité d’avancement. Sa porte reste ouverte et son énergie présente.

Il convient pourtant de s’en libérer pour pouvoir vivre en paix, en posant ses pas sans retour en arrière et en considérant les expériences vécues comme des moyens d’évolution.

C’est-à-dire en prenant réellement conscience que les expériences sont données pour grandir en soi. Se rappeler le passé et en être victime, c’est l’entretenir en soi et entretenir son corps de souffrance.

L’être humain fait le choix de ses expériences. Mais une fois l’expérience vécue, l’acceptation et le pardon permettent de clore ce passage. Et c’est avec raison que la vie se poursuit, vers encore d’autres expériences à vivre.

Mirena

Source : aucoeurdelunicite.com

 


Avatar photo

Mahajana

Visitez mon site web www.aucoeurdelunicite.com. Pour communiquer avec moi ou lire mes chroniques c'est ici