Transmis par Brenda Hoffman

Chers amis,

Peut-être craignez-vous que votre vie ne change pas pour le mieux. Que ce qui était continu d’être. Ou que cette transition ne soit qu’une image caricaturale de ce qui devrait être mais n’est jamais.

Vous vous souvenez de la déconnexion au moment où vous avez entamé votre transition, mais pas de la peur ou de l’horreur liées au fait de devenir vous. Comme prévu, vos souvenirs des mauvais moments et des mauvaises expériences s’estompent rapidement. Ainsi, tout ce dont vous vous souvenez des tribulations que vous avez surmontées pour en arriver à ce stade de votre transition, c’est qu’il y a eu des moments difficiles, mais pas tant que cela. En vérité, beaucoup d’entre vous ont envisagé de se suicider ou de quitter leur emploi, leur communauté, leur famille ou leurs relations pour que leur douleur disparaisse.

Vous avez maîtrisé ces morceaux malgré votre appréhension quant à votre capacité à le faire.

Maintenant que vous êtes sur un pied d’égalité, si vous voulez, vous vous attendez à ce que votre vie soit plus exotique, plus joyeuse ou plus ludique parce que vous avez oublié d’où vous êtes partis.

Votre vie actuelle est probablement un miracle par rapport à votre nuit noire de l’âme. Pourtant, vous en voulez plus.

C’est ainsi que vous avez opéré une transition.

Avant la transition, vous acceptiez votre vie comme étant tout ce qu’il y a. Maintenant, vous exigez ceci, cela et encore cela.

Vous êtes un nouvel être avec de nouvelles attentes de joie et d’épanouissement. Vous ne vous contentez pas d’une vie correcte, vous voulez plus. Et à juste titre. Vous ne pouvez pas connaître la joie si votre vie est tout juste acceptable ou si pénible que vous préférez dormir plutôt que de vous réveiller.

Peut-être avez-vous besoin de revoir votre vie actuelle, puis certains des écrits ou autres documents que vous avez créés pendant la nuit noire de votre âme. La douleur de cette nuit noire de l’âme est presque inconcevable pour vous maintenant, car vous êtes à un endroit différent où la joie et le rire sont attendus, et où la douleur est plus inconfortable qu’elle ne l’était lorsque vous étiez en 3D.

Vous êtes un nouvel être dans un nouveau monde. Et au fur et à mesure que vous avancerez dans ce nouveau monde, vos attentes continueront à changer, passant d’une situation acceptable à une situation où la joie est nécessaire.

Vos peurs ou vos croyances profondes selon lesquelles votre vie est terrible et continuera d’empirer s’estompent rapidement. Vous attendez davantage. Des attentes qui sont les germes de la création de votre nouveau vous. Vous n’êtes plus disposé à vous contenter de vous débrouiller, à accepter des bouts de vie de la part des autres ou de vous-même.

Beaucoup d’entre vous proclament qu’ils n’ont pas connu la joie. Pourtant, ce que vous vivez maintenant est beaucoup plus agréable que lorsque vous étiez en 3D. La peur et le désespoir ont fait place à l’amour. Un amour qui insiste pour que vous fassiez l’expérience de ceci et de cela – non pas comme un cadeau de quelqu’un qui peut ou non vous offrir ce cadeau, mais de vous-même à vous-même.

Vous créez chaque jour. Une indication est votre attente de ce que sera votre journée ou votre futur proche. Vous ne vous contentez plus de vous débrouiller. Vous avez des attentes, des souhaits et des désirs. Tout cela, vous le créez, que vous le reconnaissiez ou non.

Autrefois, il fallait se fixer des objectifs. Une fois ces objectifs atteints, vous vous considériez comme chanceux, productif ou tout autre terme que vous utilisiez en interne. Vous ne vous attendiez pas à ce que chaque jour, toute la journée, soit rempli de plaisir ou de joie.

Vos attentes étaient fondées sur la peur. “Si je fais cela, je ne serai pas licencié, je ne divorcerai pas, je ne serai pas sans-abri”, ou toute autre peur. Vos nouvelles attentes sont : “Si je fais cela, je pourrais m’amuser, me sentir épanoui ou ressentir de l’amour”. Le contraire de ce que vous attendiez en 3D. Et même si vous n’avez probablement pas pris la peine de comparer votre nouveau vous à vos pensées en 3D, la différence est spectaculaire.

Vous vous attendez maintenant à mieux que plutôt qu’à plaire.

Vous n’êtes plus recroquevillé dans un coin de votre esprit, espérant contre toute attente que votre vie s’améliore ou, du moins, qu’elle ne soit pas pire qu’elle ne l’est. Vous vous attendez à ce qu’il y ait du mieux, et même du meilleur. C’est ainsi. Et il en sera ainsi. Vous êtes sur la voie de la création. Un rouleau de joie et de contentement au lieu de simplement garder la tête hors de l’eau. Qu’il en soit ainsi. Amen.

English version : https://lifetapestrycreations.wordpress.com/
Traduit et partagé par la Presse Galactique


la-PG

La PG quotidiene est sur Telegram, VK & Facebook