Par Lea Dostonne
Comme tout est illusion, seul compte réellement le récit que nous en avons. Ainsi, la narration de ce que l’on voit, ou du moins de ce que l’on croit percevoir, valide le monde. Nous ne vivons dans cette réalité qu’à travers le prisme de sa possible interprétation. Tout ce que l’on peut interpréter et donc décoder de lui nous le rend alors intelligible, tandis que tout le reste nous est pour l’instant inaccessible.

Toute la problématique de notre réalité est qu’elle reste…

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : CHRONIQUEURS