Message de l’Être reçu par Agnès Bos-Masseron

Porter la vision dans le monde, sur la Terre, la spiritualité régénérée. C’est cela une société d’harmonie. L’humanité a oublié ce que signifie spirituel. Elle a fait de la spiritualité un ensemble de dogmes, de concepts ou de croyances. L’on ne peut humaniser l’esprit. L’esprit est le divin. Cette étincelle divine omniprésente, c’est l’esprit. Et par esprit, nous voulons dire l’union cœur-esprit, ce qui est au-delà du monde mental, au-delà de l’ego, cette splendeur le l’Être qui se contemple et cette vérité de la précipitation de l’Être dans toutes les expressions de la vie. C’est cela la spiritualité.

Dans l’absolu, il ne serait nul besoin de la régénérer, pourtant dans la réalité, tout le monde ou presque a oublié ce qu’est la spiritualité. Même ceux qui se disent spirituels la rabaissent. Ce qui peut être appréhendé par le mental humain, ils nomment cela spirituel. La régénération spirituelle ramène la spiritualité dans l’au-delà des concepts.

La régénération spirituelle implique la régénération de l’homme divin, le retour à cet état naturel de la vie vécue depuis l’union de l’esprit, l’union de l’esprit au sein de tout. C’est bien cela que la fraternité a pour intention de ramener.

 

Auteur : Agnès Bos-Masseron

Vous pouvez reproduire et diffuser ces messages à condition qu’ils soient dans leur version intégrale sans modification, y compris le nom de l’auteur, du site anandamath.org et ce dernier paragraphe (pas de vidéo au son enregistré par un robot).

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

La PG quotidiene est sur Telegram, VK & Facebook