Par le Dr. Schavi M. Ali

Le mot “Sankalpa” est sanskrit et se traduit en anglais par “affirmation” qui est une déclaration ferme – à la fois écrite et parlée – de ce que l’on souhaite être vrai.

Il doit commencer par les mots “Je suis”, qui se traduisent en sanskrit par “Aham”.

Par exemple, “Aham Prema” signifie “Je suis l’amour divin”.

Dans l’une des écritures du monde, lorsque Moïse a demandé qui lui parlait alors qu’il était en prière et en méditation au sommet d’une montagne, il a entendu la SOURCE – son MOI SUPÉRIEUR – lui dire : “JE SUIS CE QUE JE SUIS !”

Lorsque nous commençons nos affirmations par les termes “Je suis”, nous nous connectons à la FRÉQUENCE SOURCE de la PRÉSENCE INFINIE – l’ABSOLU – le TOUT.

Plus nous prononçons nos affirmations, plus leur énergie (force vitale) s’accumule dans notre esprit (conscience), nos émotions et, par conséquent, nos enregistrements cellulaires. Cette accumulation d’énergie permet à ce que nous proclamons de se manifester.

Ce week-end, qui est le dernier avant la Nouvelle Lune de décembre, la rétrogradation de Mercure (toutes deux le 12 décembre) et quelques jours avant les Solstices (d’hiver et d’été par rapport aux hémisphères le 21 décembre) est très bénéfique pour écrire un “Sankalpa” pour la prochaine année “2024” qui va être très intensifiée de diverses manières – à la fois dans le cosmos et sur la planète Terre.

Ce “Sankalpa” devrait porter sur la santé, les finances, la connaissance, la paix, les relations amoureuses et l’ancrage à la SOURCE en tant que racine sacrée de toutes nos bénédictions.

La simple phrase “Je suis béni par la LUMIÈRE SOURCE“, que j’ai mentionnée dans des articles précédents, est un exemple de “Sankalpa”.

Elle est en effet puissante et englobe la LUMIÈRE omniprésente qui nous enveloppe toujours pour nous protéger, nous guérir, nous apporter l’abondance, etc.

Cependant, le “Sankalpa” pour l’année “2024” devrait être plus détaillé afin que votre conscience puisse “voir” et “entendre” les vibrations des mots qui sont écrits et prononcés.

Soyez précis lorsque vous affirmez pour une année entière ou plus.

Même si la SOURCE, bien sûr, connaît nos besoins et nos désirs, comme notre ADN dans chaque cellule est en train d’être nettoyé, purifié et illuminé pendant ce “changement des âges”, lorsque nous sommes clairs et directement concentrés sur nos besoins et nos désirs, nous pouvons plus facilement les envisager comme déjà réalisés.

Nos pensées sont des images électriques et nos émotions sont magnétiques ; ainsi, nos émotions reçoivent la “charge électrique” de nos pensées.

 

Ensuite, nos actions se déroulent en fonction de nos pensées et des sentiments qu’elles produisent.

La clarté des pensées et des émotions est nécessaire pour préparer notre “Sankalpa”.

Qu’envisagez-vous pour vous-même et pour la planète en 2024 ?
Comment vous sentez-vous par rapport à cette vision ?
Que pouvez-vous “faire” activement pour que ce “Sankalpa” devienne une réalité ?

Réfléchissez attentivement, puis écrivez votre “Sankalpa” sur une feuille de papier colorée ou sur du papier blanc et ajoutez-y des motifs artistiques tels que des symboles sacrés ou des scènes de la nature.

Comme je l’ai mentionné précédemment, il est important d’écrire une affirmation parce que notre écriture (qui est unique pour chaque personne sur la planète) a une fréquence vibratoire – une énergie – une force de vie – qui se déplace à travers nos doigts à partir de notre conscience, devenant ainsi notre “signature sacrée” spécifique.

C’est pourquoi elle ne doit pas être tapée sur un ordinateur ou autre technologie.

À l’heure actuelle, la technologie est utile pour certaines choses, mais pas pour toutes.

Prenez donc votre temps et rédigez soigneusement votre Sankalpa. Terminez-le trois fois d’une manière qui vous est propre.

Voici quelques exemples :

“TUA NETER TUA NETER TUA NETER” (“Louanges sacrées Louanges sacrées Louanges sacrées”). Il s’agit de l’ancienne méthode kémétique (égyptienne) pour terminer les prières dans la langue de Medu Neter [“Parole sacrée”].

“AUM SHANTI SHANTI SHANTI” (“Oh, Divin, Paix Paix Paix !”). Il s’agit du sanskrit, la langue de la civilisation védique, dont le nom se traduit par “sans tache”. C’est la manière traditionnelle de terminer les prières dans la voie du “Sanatana Dharma” [“Voie éternelle”] que la plupart des gens appellent “hindouisme”, un terme grec que l’on ne trouve dans aucune des écritures sanskrites. Cependant, le terme “Sanatana Dharma” s’y trouve).

“AMEN AMEN AMEN” (Ce que la plupart des gens ne réalisent pas, c’est qu’il s’agit d’un ancien mot Kemetic qui se traduit par “Éternel caché”. La plupart des ministres religieux mal informés diront à leurs fidèles que cela signifie “Et c’est ainsi”, ce qui est faux. Lorsque nous terminons nos prières par “Amen”, nous invoquons en fait l’un des plus anciens noms de la SOURCE.)

“MERCI MERCI MERCI” – De nombreuses personnes préfèrent utiliser simplement ces mots.

Gardez votre “Sankalpa” sur vous dans une petite pochette spéciale et sortez-le périodiquement pour le lire jusqu’à ce que vous le mémorisiez. Une fois mémorisé, il sera “verrouillé” dans vos enregistrements cellulaires.

Rapport cosmique

Les vents solaires dépassent les “400” km et approchent les “500” km/s.

Il y a eu 161 tremblements de terre au cours des dernières 24 heures, avec une magnitude de 5,8 au Mexique.

Les éruptions solaires sont de classe C, mais l’éruption du filament “Sigmoïde” est toujours attendue pour aujourd’hui, le 9 décembre.

La magnétosphère est enveloppée tout autour d’un plasma de particules qui la comprime progressivement.

Bien qu’il y ait beaucoup d’agitation dans le cosmos, notre planète n’est pas aussi activée en ce moment qu’elle le sera plus tard dans la journée et tout au long du week-end et de la semaine prochaine.

Cependant, des tempêtes commencent à se former dans certaines parties des États-Unis et se déplacent vers les États du Nord-Est. De nombreuses situations météorologiques difficiles se produisent également dans d’autres parties du monde, de sorte que notre planète commence à s’agiter plus profondément.

Dans l’agitation des préparatifs des fêtes, prenez le temps d’écrire votre “Sankalpa”.

Vous serez heureux de l’avoir fait lorsque “2024” commencera à se dérouler.

Bien que cette année “2023” ait été intense, “2024” le sera encore plus, mais il y aura aussi plus de LUMIÈRE.

English version : https://www.disclosurenews.it/
Traduit et partagé par la Presse Galactique

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

La PG quotidiene est sur Telegram, VK & Facebook