Par Monique Mathieu

« Vous, Enfants éveillés, Enfants des Étoiles, avez beaucoup de mérite d’avoir opté pour ce passage très court, parce qu’une vie terrestre est quelque chose de très court par rapport à l’éternité et à toutes les vies, celles que vous avez, que vous avez eues et que vous aurez encore.

Parfois, il y a des incarnations qui comptent beaucoup plus que d’autres en fonction des mondes où vous allez. Cependant, il faut que vous sachiez que chaque fois que vous vous incarnez sur un monde de matière dense, peut-être pas tout de suite pour certains, souvent la suivante incarnation a lieu sur des mondes beaucoup plus légers, plus fluides, avec beaucoup plus de Lumière et d’Amour. Ce sont ces moments de repos pour l’âme, pour la conscience, et à partir du moment où vous quittez l’incarnation terrestre et la densité, vous en avez besoin. »

Ils me disent :

« Sur les plans de l’astral, il y a des aires de repos, de reconstruction, et certains choisissent leur nouvelle incarnation ailleurs.

Le réveil se fait souvent dans la souffrance. La prise de conscience de votre appartenance à d’autres mondes, à d’autres réalités, est aussi souvent sujette à la souffrance. Il est difficile de ne pas entrer dans la souffrance de l’autre, et il faut vous en protéger, c’est-à-dire apprendre à aimer avec recul, ne pas vous investir totalement dans l’Amour que vous portez aux autres. Nous ne parlons pas d’un couple qui peut être fusionnel, nous parlons de votre famille ou même de vos amis. Il faut toujours pouvoir rebondir s’il y a une difficulté dans une relation, quelle qu’elle soit.

Quand vous aimez totalement quelqu’un, il faut juste un petit espace neutre, et si vous n’avez pas cet espace neutre, il peut y avoir souffrance. Dans la fusion de deux êtres, l’un d’eux peut prendre la souffrance de l’autre, et cela n’arrange ni l’un, ni l’autre, parce qu’au niveau des couples, quand l’un est un peu dans la difficulté, qu’elle soit physique ou psychologique, il faut que l’autre puisse y pallier et l’aider. »

Il me dit également :

« Il faut que vous sachiez que tout ce que vous vivez actuellement correspond aux grandes mutations, aux immenses transformations au niveau cellulaire, au niveau vibrations, que ce soit la vibration de votre corps physique ou que ce soient les vibrations de vos corps subtils. Tout est en train de se transformer, de la plus petite cellule jusqu’à tout ce que représente votre matière dense et tout ce que représentent vos matières fluides, c’est-à- dire vos matières inorganiques, vos corps subtils.

À partir du moment où vous restez dans les affirmations positives, où vous restez dans l’Amour de vous-mêmes, vous pouvez accomplir miracle sur miracle, et si nous vous disons cela, c’est la vérité ! Cependant, les êtres humains, nos frères, ne sont pas opiniâtres dans le travail qu’ils accomplissent sur eux-mêmes. Le problème est qu’ils sont impatients. Ils commencent une procédure de régénération, une procédure de Lumière sur le corps, sur la conscience, mais comme ils ne voient pas le résultat tout de suite, ils se lassent et ne croient plus. »

Ils me disent ceci qui va peut-être vous faire sourire :

« Un pianiste, afin de pouvoir vraiment se servir à merveille de ses doigts pour jouer une merveilleuse mélodie, doit travailler encore et encore ; il en est de même au niveau humain comme au niveau spirituel. Rien n’est acquis en une seconde. Il faut recommencer sans arrêt tout ce que vous avez à faire et à accomplir sur vous-mêmes, puis il arrivera un moment où d’un seul coup tout sera différent. Vous aurez transformé votre corps et votre conscience sans vous en rendre compte en essayant d’être positifs envers vous-mêmes, en essayant de voir toujours le côté Lumière de vous-mêmes et non le côté sombre.

Que vous ayez eu n’importe quoi que ce soit dans votre corps comme des blessures, qu’elles soient physiques ou psychiques, à partir du moment où vous comprenez votre corps, où vous comprenez votre propre évolution, où vous comprenez vers où vous allez et vos capacités, vous pouvez accomplir des miracles, mais les miracles ne s’accomplissent pas d’un seul coup. Le miracle, en vous tous, demande un certain temps pour vous délivrer de tout ce qui est inutile, pour transformer tout ce qui est vibrations inférieures en vibrations supérieures.

N’oubliez pas qu’une pensée est vivante, qu’elle a un pouvoir, qu’elle soit du côté ombre ou du côté Lumière. Toute pensée est un enfant à qui vous donnez naissance, alors veillez, chaque fois que vous donnez naissance à une pensée et afin qu’elle ne se retourne pas contre vous, à ce qu’elle soit remplie de Lumière et d’Amour. Si vous avez des pensées inférieures, ce qui peut arriver dans votre incarnation, dites tout de suite : “Amour et Lumière sur ces pensées” afin de les annihiler. Il est important, nous y veillerons de plus en plus, de vous faire prendre conscience de la puissance de la pensée créatrice et aussi de la pensée destructrice. Pensez bien et vous serez bien !

Petit à petit le dormeur va s’éveiller, il percevra une nouvelle Lumière, un nouvel Amour, et ce sera le cadeau de son investissement, de sa foi, de sa confiance en lui-même, en ce que nous sommes et en la vie. »

Ils me disent :

« Il ne s’agit pas de faire remonter pour évacuer, parce qu’une émotion en remplace une autre. Les êtres très sensitifs et très émotionnels se créent en permanence des problématiques émotionnelles, des stockages émotionnels.

Il suffit que vous appreniez des nouvelles plus ou moins agréables pour que, sans vous en rendre compte, vous génériez tout de suite une émotion… ce n’est même pas un sentiment, c’est une vibration. À ce moment-là, les émotions sont vibratoires et il faut que vous compreniez que l’émotion est essentiellement une vibration, donc vibration supérieure ou vibration inférieure.

Pour se libérer de toutes les émotions inférieures, il suffit de les percevoir, de les éclairer et de les annihiler. D’autres reviendront, et ce travail pourra se poursuivre presque tout au long d’une vie ; il faut comprendre son fonctionnement, car vous générez à chaque fois une émotion, une contrariété. Il arrivera un moment où vous n’aurez plus besoin d’éclairer ces émotions.

Une contrariété génère une vibration, donc une émotion, et vous comprendrez tout de suite qu’il ne faut pas vous laisser encombrer par cela ; vous aurez la conscience de faire tout ce qu’il se doit afin qu’elle ne vienne pas s’associer à d’autres émotions pour former quelque chose de très déstabilisant au plus profond de vous-mêmes.

Il reste l’imprégnation de tout ce que vous avez subi, et c’est surtout au niveau de cette imprégnation que vous devez travailler. Alors surtout, quoi qu’il arrive, lorsque vos ressentis sont plus ou moins agréables, ayez confiance et mettez toujours l’Amour sur ce qui n’est pas en ordre.

La relaxation est importante, mais il faut surtout inonder votre corps d’une grande Lumière blanche, comme si vous étiez dans un cocon de Lumière, et essayer de ressentir la pénétration de cette Lumière dans votre corps de matière, dans vos cellules, de ressentir que cette Lumière vient rééquilibrer ce qui n’est pas en équilibre. Elle vient également nourrir et renforcer l’énergie, que ce soit celle du corps ou celle des corps subtils.

Il faut rester quelques instants ainsi en essayant de ressentir la puissance de cette Lumière dans tout votre corps ; ensuite, imaginez que vous êtes dans une bulle de Lumière dorée et à ce moment-là, inondez tout votre corps d’Amour. Vous pouvez commencer en disant : “j’inonde tout mon corps, tous mes organes, toutes mes cellules de cet immense Amour, avec cette Lumière dorée, j’inonde aussi mes corps subtils de cette Lumière dorée, de cet Amour.” La Lumière dorée représente l’Amour. Ce sera d’une grande aide et c’est valable pour chacun de vous lorsqu’il se sent en difficulté.

La transformation est très puissante en cette période, et il ne faut pas oublier que vous avez tous été encodés depuis un petit moment, que les codes sont en vous des portes qui ne demandent qu’à s’ouvrir. Elles ne s’ouvriront pas toutes d’un seul coup, mais les codes se réactiveront au travers de l’ouverture de l’une ou l’autre de ces portes.

Le souci, le stress, donc la peur, peuvent avoir mille et un visages. Essayer de comprendre et d’éclairer encore et encore, d’envoyer de la Lumière. La Lumière et l’Amour sont les outils les plus précieux que vous puissiez avoir dans cette incarnation, ne l’oubliez pas ! »

Source : ducielalaterre.org

 

Print Friendly, PDF & Email

Avatar photo

Monique Mathieu

Reçu par : Monique Mathieu http://ducielalaterre.org/ - Pour lire mes chroniques ou communiquer avec moi CLIQUEZ ICI !