Par Régis Raphaël Violette

L’univers n’est que la projection éphémère sur le grand écran de l’instant présent, tant qu’il faut créer une création éphémère quelle qu’en soit la vie, la réalité, la dimension ou autre, tout a sa raison d’être, celle de révéler ce qui est à l’origine de tout ce qui est éphémère.

Et tant et aussi longtemps qu’il n’y a pas de révélation à ce qui n’est qu’un rêve éphémère, tout ce qui fait office de réalité, quelle que soit la manifestation tout contribue à révéler cette vérité absolue.

Est-ce que l’univers est infini ? Dans une certaine mesure, cela pourrait en être ainsi, ce qu’il faut comprendre, ce qui a été, ce qui est et ce qui est à venir, se trouve être le même espace temps, c’est-à-dire le même univers, quelle que soit la vie, la réalité, la dimension ou autre.

Pourquoi en est-il ainsi ? C’est que tout est lumière, tout est projection éphémère de l’intelligence absolue de la Présence Éternelle qui à travers sa propre création éphémère vient expérimenter tous les possibles. Cela veut dire incarner sa propre création éphémère en tout ce qui est, quelle que soit ce qui fait office de réalité éphémère.

Et dans cette création éphémère, il y a un commencement et une fin, probablement pour le commun des mortels, cela dépasse tout entendement, mais pas pour celui ou celle qui vit cette vérité absolue à travers cette forme humaine comprend ce qui est révélé.

Comme toute chose, tout a un début et une fin, l’être humain n’en fait pas exception, ainsi en est-il pour tout ce qui est éphémère.

La raison est fort simple, c’est qu’il y a qu’une Présence Éternelle, la source divine de tout ce qui est, et c’est à travers l’intelligence absolue que la Présence Éternelle se révèle être à travers sa propre création éphémère, le rêve de tous les possibles.

L’univers a une fin, comme il a un commencement, cela commence par l’être qui s’identifie à ce qui est éphémère et cela se termine lorsque l’être réalise qu’il n’est rien de ce qui est éphémère, qui est avant toute chose, la Présence Éternelle, ce qui n’a pas besoin d’être pour être la lumière éternelle.

Comment expliquer à des scientifiques que tout n’est qu’une projection éphémère sur le grand écran de l’instant présent et que c’est la source divine qui en est l’origine, ce que l’on est avant toute chose. Et par le pouvoir de l’intelligence absolue de la Présence Éternelle, tout a été créé et cela avant même d’être manifesté sur le grand écran de l’instant présent.

Pour ce que l’on est avant toute chose, la Présence Éternelle, libre de toute identification éphémère, pour la simple raison qu’il n’y a que l’instant présent, il n’y a personne, aucune création éphémère, tout est lumière.

Par contre ce qui se passe sur le grand écran de l’instant présent c’est le rêve éphémère, du commencement jusqu’à la fin. Voilà pourquoi cette vérité absolue est révélée, tout contribue à la dissolution de l’être, de ce corps de souffrance, qui en fait représente le rêve éphémère de tous les possibles.

Il est drôle de dire, qu’avant, tout contribuait à alimenter ce corps de souffrance, ce rêve de tous les possibles, cet univers qui semblait être infini.

Il y a un temps pour le rêve éphémère, le temps de l’être, du corps de souffrance, que représente cet univers, c’est-à-dire ce rêve de tous les possibles. Et le moment est venu de mettre fin à cet univers, à ce corps de souffrance, la dissolution de l’être éphémère à la vie éternelle.

Alors que va-t-il arriver ?

Ce qui a toujours été orchestré par l’intelligence absolue de la Présence Éternelle, c’est-à-dire la fin de l’être éphémère, de ce corps de souffrance, de cet univers quelle soit la vie, la réalité, la dimension ou autre. La dissolution de ce qui n’est qu’un rêve éphémère de tous les possibles.

En fait, cela peut paraître être quelque chose d’insensé et d’inimaginable, mais c’est la plus belle chose qui arrive, la dissolution de tous les voiles, retour en la Présence Éternelle qui n’a pas besoin d’être pour être la lumière éternelle, le silence du cœur de l’amour absolu. Il ne peut y avoir d’exception puisque tout est lumière, la création éphémère de la Présence Éternelle, qui en créant ce rêve e de tous les possibles, créant avant même d’être manifesté sur le grand écran de l’instant présent sa dissolution.

Régis Raphaël Violette

Source : justeetre.blogspot.com

 

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

La PG quotidiene est sur Telegram, VK & Facebook