IL N’Y A PAS DE DIFFÉRENCE ENTRE LA SANTÉ ET LA MALADIE – partie 1

par Georgi Stankov En d’autres termes, pour maintenir la condition d’interférence constructive sur tous les niveaux énergétiques du corps, qui est un système d’ondes, certaines fluctuations (déviations) sont nécessaires, que l’on appelle couramment et par erreur « maladies ». Comme tous les systèmes spatio-temporels, le corps est une onde stationnaire et une Lire la suite…