par Danielle Clermont

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses du Québec d’où je vous écris, vers vous tous, aux quatre coins de la planète. Chers lecteurs, c’est avec beaucoup de joie que je vous retrouve autour du premier Bulletin MétéoAstro© mensuel de 2019. Ensemble, nous allons à nouveau scruter le langage des astres et tenter de capter les grands courants énergétiques qui vont “nous bercer et nous brasser” tout au long de l’année.

Je saisis l’occasion du premier Bulletin mensuel pour vous souhaiter à tous une belle et lumineuse année 2019 J’aimerais aussi vous exprimer ma gratitude pour votre accueil chaleureux et enthousiaste du Bulletin MétéoAstro© Annuel 2019. Intitulé “2019 ~ Une année de transition et une année préparatoire : En route vers la cruciale et décisive année 2020”, ce Bulletin Spécial fait un grand tour d’horizon des principales influences astrologiques de 2019 ainsi qu’une lecture intuitive des grands mouvements énergétiques qui vont influencer l’année. Encore merci et bonne lecture à tous ceux qui se le procurent

« À l’aube de 2019, ayant traversé la laborieuse année 2018, il est fort possible que nous ayons besoin de nous reposer davantage qu’à l’habitude. Début 2019, les énergies demeurent très intenses et il est recommandé de prendre le temps de s’acclimater aux nouvelles fréquences de 2019, sans se précipiter trop rapidement vers l’avant. Cette intensité est induite par l’énergie des éclipses de janvier : le 6, la Nouvelle Lune en Capricorne est doublée d’une éclipse solaire partielle ; le 21, la Pleine Lune en Lion est doublée d’une éclipse lunaire totale. Alors, allons-y tout doucement, car la nouvelle année démarre sur les chapeaux de roues ! » – extrait du Bulletin Annuel 2019, page 5

Janvier 2019 fut un mois important, car les deux éclipses majeures du premier mois de 2019 vont avoir “des résonances” tout au long de l’année. En janvier, que nous en soyons conscients ou pas, nos corps émotionnels ont été nettoyés et allégés, et bien des mémoires ancestrales ont été délestées. Le Soleil de la Pleine Lune éclipse du 21 janvier (0° Verseau) était conjoint au Nœud Sud (26° Capricorne).

N.B. 2019 est caractérisée par un alignement majeur en Capricorne (Saturne, Pluton et Nœud Sud) et, à différents moments de l’année, nous allons ressentir des vagues comparables à celles de janvier. Aucun de ces trois transits en Capricorne n’est léger ou “facile”. Voici un extrait du Bulletin MétéoAstro© Annuel 2019 sur ce sujet :

« Le transit du Nœud Sud en Capricorne est un cycle exigeant, inconfortable, voire même parfois “carrément difficile”. Ce transit nous demande de libérer tout ce qui, dans nos mémoires inconscientes et ancestrales, nous alourdit et nous encombre. Parmi les leçons du Nœud Sud en Capricorne, retenons celles-ci : laisser partir les fausses croyances et les peurs transmises par nos aïeux ; laisser tomber toutes formes de culpabilité, de perfectionnisme et de rigidité. Finalement, veiller à exercer le leadership avec souplesse et compassion, et non pas en cherchant à tout contrôler avec autoritarisme. Au plan collectif, le Nœud Sud en Capricorne secoue, chambranle – et peut même faire chavirer – les structures sociopolitiques du pouvoir et les figures d’autorité. Le Collectif est appelé à laisser partir tout ce qui alourdit les nécessaires avancés vers le futur, avec comme seule nouvelle priorité “Le Bien Commun”. » – Bulletin Annuel 2019, page 25

Pour ma part, je confirme : la nouvelle année a bien démarré sur les chapeaux de roues et oui, janvier fut un mois intense ! Début février, je constate que je que suis encore en train d’intégrer les puissantes vagues énergétiques de l’éclipse lunaire totale du 21 janvier… De plus, les premiers jours de février ne sont guère plus reposants. Le mois débute sous l’influence de trois événements cosmiques qui ont tous le pouvoir de provoquer d’intenses symptômes émotionnels et physiques :

  • Des éruptions solaires qui entraînent l’entrée de puissants vents solaires dans le champ électromagnétique terrestre à partir du samedi 2 février.
  • Un aspect très tendu, exact le 2 février (mais qui nous affecte du 30 janvier au 5 février) : Mars (21°en Bélier) carrée Pluton (21° en Capricorne).
  • Une “inconfortable poussée d’énergie” induite par la Nouvelle Lune en Verseau ; Nouvelle Lune fortement affectée par la Lune Noire en Verseau… rien de “léger” donc pour les dix premiers jours du mois.

Lire la suite sur http://www.danielleclermont.com/bulletin-meteoastro-du-4-fevrier-2019/

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.

Scroll Up