SURVEILLEZ la RÉSONANCE DE SCHUMANN en LIVE !

par Corinne Heyberger

Nous sommes notre propre Maître, à ce même titre, nous sommes notre propre Créateur de nos Vies. Cela paraît absurde et pourtant, c’est ainsi. Avec quelle facilité nous nous auto-sabotons ! Pourquoi agissons-nous ainsi ?

Tout d’abord, c’est une prise de conscience de Soi avec soi. Le petit soi  : personnalité ego/mental. Le grand Soi : l’Être Multidimensionnel.

Lequel est le plus important ? Les deux, vous pourriez me dire, certes.

Notre lien à l’Univers

Le petit soi nous est nécessaire pour naviguer dans notre quotidien, notre incarnation Terrestre. Le grand Soi permet à chaque instant d’Être dans ce qui est juste et évolutif pour chacun de Nous, c’est notre Totalité. Notre lien à l’Univers.

Nous laissons (souvent par ignorance), le petit soi ego/mental diriger notre vie. Il dirige notre vie selon les croyances que nous avons absorbées. Il dirige et contrôle en fonction de l’extérieur : ce qu’il voit, entend, sent, interprète… Et nous oublions notre Soi Multidimensionnel (ou voix intérieure). Nous oublions ou nous ne voulons pas écouter.

Là, l’auto-sabotage est actif. Combien de fois nos peurs nous sabotent ? Ou nos interprétations ? Peur du manque relié au plexus solaire. Dans chaque situation, si nous prenions le temps de nous ressentir, nous pourrions envisager plus doux et apaisant. Qu’en est-il en vérité ? Qui se pose les questions à chaque événement que nous traversons ?

Nous nous cachons

Nous nous cachons derrière des “excuses” bien pratiques pour le petit soi : “Je suis ainsi. Je suis soupe au lait. Je suis fainéante. Je suis impatiente. Je suis boudeuse… Plein d’adjectifs qui “autorisent” le petit soi à garder les rènes de nos vies.

Prenons du recul quelques instants. Si nous prenions conscience de la Totalité qui nous habite. De la Totalité de qui NOUS SOMMES, agirions- nous ainsi ? Entendez vous notre Totalité dire : “Je suis coléreuse, je suis boudeuse …..”. Avons nous ces pensées quand nous nous relions à l’Univers ?

Je pense que beaucoup de Nous diraient : “Mais enfin, c’est l’Univers!”. Donc, le petit soi fonctionne ainsi, pas NOUS. L’Univers étant NOUS dans l’Unité, alors comment est ce possible que nous nous découpions en un déballage fragmenté de nos comportements au quotidien.

L’auto-sabotage relié à notre incarnation

L’auto-sabotage, chères âmes. L’auto-sabotage relié à notre incarnation qui freine notre évolution. Qui freine le regard et le ressenti du Cœur Vibral. Qui sabote notre Foi dans qui NOUS SOMMES. Et qui donne mille excuses au petit soi pour ne pas avancer. Pour stagner dans notre train-train quotidien en ruminant contre l’extérieur et bien sûr nous-même.

Quel égrégore nourrissons nous ainsi ? Pas celui de la Foi de l’Univers donc dans le Créateur que NOUS SOMMES. La Foi ne demande pas d’adhérer à un quelconque parti quel qui soit. La Foi c’est se relier à notre Soi Multidimensionnel et de ressentir l’Espoir ; L’Amour ; la Joie.

La Foi qui chaque instant nous pousse à ouvrir la porte de la cage “dorée” dans laquelle nous nous enfermons car nous restons dans l’illusion de l’ego. La Foi dans la Vie.

Pensez- vous qu’après notre mort reliée à l’incarnation, lorsque nous regarderons nos vies, nous chercherons encore à nourrir le petit soi ? Je ne pense pas et nous regarderons ce que nous devons encore expérimenter afin de libérer notre âme de ces sabotages que nous avons alimentés.

Osons nous reconnaître

Alors, nous continuerons les expérimentations jusqu’à temps que nous libérions notre âme qui pourra ainsi se dissoudre pour advenir le pur Esprit que NOUS SOMMES. Ayons cette curiosité de nous reconnaître. Ne nous cachons pas. Cacher une partie de Soi advient à s’auto-saboter.

À chaque instant de notre vie, nous méritons le Beau. Lorsque nous demandons à l’Univers de l’aide, ayons la Foi dans l’aide qui arrive instantanément. Lorsque nous demandons de l’aide et que très vite, en retournant dans notre quotidien, nous alimentons des conversations semble t-il anodines avec nos proches en émettant doutes ou croyances involutives, notre demande est en interférence. L’auto-sabotage est actif.

Exemple : je demande de l’aide à l’Univers afin de trouver un logement qui me corresponde. L’Univers qui nous entend commence à envoyer la commande. Nous sortons de chez nous, nous rencontrons des proches et nous leur parlons de notre souhait. Et l’autre de répondre :” C’est dur en ce moment. Et en plus, c’est hors de prix. Et puis la caution….” Et nous, nous acquiesçons et hop, la commande est bloquée…..Le doute s’installe.

Peut- être serait-il intéressant de cesser l’auto-sabotage afin d’alimenter notre lien avec l’Univers, avec Foi, en sachant qu’à chaque instant, nous sommes soutenus et entendus. Ne nous jugeons pas de ces expériences mais accueillons- nous et rectifions le sens de nos priorités et notre vie. Le petit moi ou le grand moi ?

Avec Humilité et Foi en Nous,

Corinne

Print Friendly, PDF & Email

Corinne Heyberger

Corinne Heyberger

Visitez mon site web : www.connexion-memoires-cellulaires.fr/ - Pour lire mes chroniques ou communiquer avec moi CLIQUEZ ICI !