par Lulumineuse

Tant qu’il se maintient dans les strates inférieures d’un mental contrôlant, cherchant la sécurité et la satisfaction, l’humain segmente, analyse et paramètre. Il s’impose et impose. Alors, il se crée des objectifs et quand bien même ceux-ci sont issus de sa volonté profonde d’un mieux être, il impose et s’impose encore. Il projette, définit, contrôle.

En réalité, le seul objectif qu’il devrait se fixer serait de ne jamais se fixer d’objectif. Car le flux intelligent/Amour de la vie s’harmonise par nature avec l’instant. Mais comment avancer alors, me direz-vous ? Soyez votre propre objectif, comme le flux de la vie, soyez présent à vous-même.

Veillez à demeurer disponible mentalement et émotionnellement afin que ce courant de vie puisse s’exprimer à travers vous par de simples suggestions silencieuses et vibrantes, dans l’instant. Ainsi, vous façonnez votre futur et lui portez la quiétude et la joie qui lui donnent sa vibration.


OFFRE GRATUITE

Comme vous le savez (ou vous le découvrez), je parle beaucoup de « se lâcher la grappe ». J’en ai fait quelques articles et même un groupe Facebook pour s’inspirer les uns les autres à lâcher. Je le pratique quotidiennement dans ma vie et je sais qu’il est à l’origine de tout ce que j’entreprends et de la vie que je mène !  Le lâchage de grappe est également une étape fondamentale de l’abondance, comme vous avez pu le voir au cours des ateliers sur le sujet (ici) !  Cela dit, le lâchage de grappe n’est à associer en rien à de la passivité ou au non agir !
C’est même totalement l’inverse, car le lâchage de grappe est l’un des plus grands principes à s’appliquer pour améliorer considérablement sa vie.  Pour se faire, il faut avant tout 2 grandes étapes !  2 comme le chiffre sacré de notre maison intérieure 🙂

Atelier #1

Le Mécanisme organique du « Lâcher la grappe »

Durée : 1h40
Dans cette étape, nous allons nous observer et observer le fonctionnement du lâcher de grappe très clairement, afin de bien comprendre comment il s’articule et comment l’on peut s’en servir TOUT DE SUITE. Pour cela, nous allons prendre des exemples très concrets du quotidien et repérer les minis-challenges de « lâché de grappe » que nous rencontrons régulièrement sur notre route, du plus petit, telle une frustration sur l’instant, au plus grand, telle une attente d’un grand projet de vie ou d’un changement.

 

Ce premier atelier va naturellement nous porter sur le thème du second atelier : la pratique quotidienne du lâchage de grappe ! 

 

(Ateliers #2 demain sur la PG)

Print Friendly, PDF & Email

Lulumineuse

Lulumineuse

Bienvenus(es) sur mon site web : www.lulumineuse.com ! Vous pouvez télécharger mes vidéos d'Apprentis-Sages en cliquant ici ! et lire mes chroniques ici...