Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman

Les pyramides découvertes dans le cercle polaire par les archéologues sur la péninsule de Kola prouvent l’existence d’une très ancienne civilisation sur le territoire de la Russie.

Les fouilles archéologiques près des pyramides de Kola ont récemment repris, et, selon les estimations préliminaires, elles sont au moins deux fois plus anciennes que les égyptiennes,

Les scientifiques qui ont fait une expédition dans ces lieux, croient que la péninsule de Kola peut être la maison ancestrale de la plus ancienne civilisation de la Terre. Les pyramides découvertes par les scientifiques et les immenses dalles de pierre créées il y a 9 à 40 000 ans constituent un argument de poids en faveur de cette hypothèse.

Il est intéressant de noter que toutes les pyramides sont clairement positionnées par rapport, au Nord, à l’instar des pyramides de Giza en égypte. Il s’est également avéré que les pyramides ont du être reconstruites à trois reprises à des époques différentes, à chaque fois en augmentant leur hauteur.

[widget id= »custom_html-14″]

La question reste ouverte : qui aurait pu construire ces structures ? Les Hyperboréens eux-mêmes ?

« Le secret de l’Atlantide » est un ouvrage archéologique d’une importance capitale dans la mesure où il établit les bases et l’héritage de la civilisation occidentale et démontre que contrairement à ce que nous avons toujours cru, l’Histoire des peuples n’est ni linéaire ni évolutive, mais que, suite à des catastrophes naturelles, l’humanité a pu atteindre des apogées, des âges d’or et repartir quasiment de zéro. Ce livre est passionnant, tout ce qui y est présenté est appuyé et prouvé par les dernières découvertes sous-marines des archéologues et tout concorde enfin avec les textes anciens. Oui, il y eut bien une civilisation aussi brillante que prospère au nord grâce au commerce de l’orichalque, l’ambre aussi prisé que l’or. Oui, les Atlantes étaient de grands navigateurs, mais également de brillants astronomes et mathématiciens. Leurs constructions monumentales (Stonehenge, alignements de Carnac et autres constructions mégalithiques) en apportent la preuve. On apprend que ces sites sont antérieurs aux pyramides d’Egypte vu qu’ils ont été datés de 2900 avant J.C. On ne sait d’ailleurs pas comment furent érigés des piliers de 26 600 kg ou posés des blocs de 200 tonnes et plus. Mais un passage trop rapproché de la comète de Halley sonna la fin de la domination de l’Atlantide. Il déclencha des incendies gigantesques, des tsunamis et des tremblements de terre. Les rescapés de ces cataclysmes dignes d’une fin du monde (ragnarok) n’eurent d’autre perspective que de se lancer dans une grande migration vers le sud qui les mena jusqu’au Moyen-Orient et en Egypte. Livre majeur pour qui s’intéresse à ce sujet particulier.

EN VENTE ICI

Ce livre est GRATUIT ICI pour tous les abonnés (PDF)

 

[widget id= »custom_html-14″]

Print Friendly, PDF & Email