par Marina Paregno

L’entrée dans les énergies de février donne un sentiment de flottement, l’impression de marcher sur des oeufs. Pourtant, c’est sans savoir ce qui se trame dans la nouvelle matrice et dans l’infiniment petit. Le rayonnement cosmique amplifie les réseaux telluriques qui amènent une profonde restauration notamment des eaux cellulaires de la terre. L’infiniment petit est en train d’amplifier sa forme et ses fonctions. Les nouveaux réseaux sont formés et les verrous cèdent sous la pression énergétique. La Terre libère ses eaux.  ( cf  bulletin énergétique ouverture du portail sacré).Les eaux de nos corps lâchent donnant la sensation que tout s’écoule en nous pour être redistribué à la Terre. Ce processus laisse l’humain sans défense. Il est bon de s’abandonner et de lâcher.

Cette libération permet aux nouvelles lignes de vie directrices de se réunifier et de fusionner les unes aux autres donnant lieu à de belles éclosions en interne. La naissance des nouvelles réalités. Elles créent les nouveaux courants, les aspirations philosophiques et spirituelles de demain. Les dons spirituels peuvent être guéris, sublimés. De nouveaux potentiels sont en train de voir le jour.

La Terre nous invite à la rejoindre dans son coeur. Elle offre ses bras, son amour à tous ceux qui souhaitent dès à présent avancer et cheminer avec elle en conscience vers le monde de demain. Tout notre lien à la Terre, à la Mère est en cours de réparation et d’apaisement. Elle nous place sous son aile et sa protection. Les énergies actuelles offrent un temps de bénédictions important à tous ceux qui apprécient ce temps de soin.

Le coeur de la galaxie comme le coeur terrestre s’expanse. Nos coeurs d’humains s’ouvrent eux -aussi. Nous n’avons pas d’autres choix pour nous affranchir que d’être et de vivre à partir de cette dimension . Au plus nous sommes nombreux à revenir dans le coeur, dans l’expression de notre vérité et de notre authenticité et plus l’expansion de la grille de conscience cristalline s’expanse et déverrouille les espaces sacrés du coeur.

Pour passer dans cette nouvelle peau, l’humanité vit sa crise de guérison. Elle se libère de sa vieille peau reptilienne qu’elle ôte pour s’affirmer. L’affranchissement passe par le coeur et son rayonnement. Tout est actuellement libéré par l’expansion du coeur. Pour nous extraire de l’aspect sacrificiel, nous n’avons pas d’autres choix que de vivre et de nous recalibrer à cette expansion.

Source: http://www.marina-paregno.com/

image_pdfVoir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.