par Péris Angélique

Aujourd’hui, dimanche 16 février 2020, aux alentours de 12h, Mars va rentrer à son tour dans le signe du Capricorne et va, tour à tour, venir rejoindre le quatuor Noeud Sud, Jupiter, Pluton et Saturne.

Une énergie de Feu qui amène du dynamisme, du mouvement, de l’intensité, de l’action, de la spontanéité ou de l’impulsivité, mais aussi de la chaleur et de l’enthousiasme, dans un signe de Terre, qui montre le côté concret des choses, la solidité, le réalisme et la persévérance, signe très enraciné qui a du mal à bouger et à changer, et qui évolue à son propre rythme ; risque de faire pas mal parler de lui…

En effet, Mars en Capricorne est en exaltation dans ce signe, c’est-à-dire qu’il se sent proche du Capricorne d’où il va puiser de la force, et de l’énergie. Déjà que Mars a lui tout seul est pas mal motivé, en Capricorne, son énergie risque d’être plus canalisée, plus ciblée, moins explosive, et si pour diverses raisons, elle devait être explosive, ce serait une énergie plus directive, plus forte, tel un laser qui sait où frapper.

Mars étant une planète rapide puisqu’elle reste à peu près 2 mois dans chaque signe, hormis lorsqu’elle rétrograde, Mars va donc venir booster, déclencher ou faire lâcher les énergies en attentes qui sont représentées par le quatuor Noeud Sud / Jupiter / Pluton et Saturne, qui lui aussi avance à son propre rythme.

De ce fait en Capricorne, Mars est un indice d’action et de réaction qui nous donne l’énergie nécessaire pour réaliser nos objectifs grâce à notre fermeté, notre autorité intérieure, mais aussi grâce à la puissance de nos efforts et de nos décisions. Si nous sommes sur nos projets, nos intentions ou nos idéaux, il sera facile de se connecter à cette force d’action structurée pour continuer à y travailler dessus et pour les mener à bien, puisque dans cette position coule une grande puissance de travail constructif, qui permet également de trouver ou de retrouver une certaine confiance en soi.

Mais, c’est aussi une énergie qui permet de lutter avec acharnement contre toute adversité sans lui céder le pas, qui permet de dire que si l’on n’a pas les deux pieds dans le même sabot, il est possible de réussir ce que l’on entreprend avec courage et opiniâtreté.

Ainsi, à partir du moment où Mars rentrera dans le signe du Capricorne à 0°00, il sera déjà en conjonction au Noeud Sud qui se trouve lui à 7°13, jusqu’à une conjonction quasi exacte le 24/25 février 2020. Pendant tout ce laps de temps et même après, avec la conjonction Mars / Noeud Sud, il se peut que des pulsions antérieures refassent surface, qu’une impatience mal placée nous guette, que des actes passés ou karmiques incompris se réveillent, libérant une énergie ou un climat intense, de conflit ou de rivalité, voire des énergies de violences.

Ces énergies ont commencé à dévoiler leur jeu avec l’affaire Griveaux qui renonce à la Mairie de Paris après la diffusion de vidéos à caractère sexuel, car ne l’oublions pas, Mars c’est aussi la virilité, la sexualité, les désirs et la puissance, et conjoint au Noeud Sud, il peut être question de l’ennemi karmique qui vient vous déstabiliser.

Donc mesdames, si vous rencontrez quelqu’un pendant cette période, peut être rencontrerez-vous un ancien amant d’une vie passée avec lequel il vous est possible de vivre une intense passion, mais vous connaissez aussi la passion, elle a 2 revers, elle peut se vivre en bien comme en mal, selon ce que vous avez à vivre et à comprendre. Quant à vous messieurs, peut-être serez-vous confronté à votre énergie sexuelle, à votre virilité, à vos désirs et aux rivalités selon, là aussi, ce que vous devez vivre et conscientiser…

Quoiqu’il en soit, cette énergie peut venir toucher les désirs, la sphère affective et professionnelle, certaines de nos décisions ou de nos choix passés qui peuvent être pour un temps, assez perturbés, contrariés ou remis en question…

À partir du 1er mars, Mars se rapprochera de Jupiter et se mettra en conjonction avec lui, avec une orbe à peu près de 10°, conjonction que nous aurons quasi parfaite le 20 mars 2020.

Pendant cette période, Mars va venir booster l’énergie d’expansion de Jupiter qui, dans le signe du Capricorne, ne déborde pas, ne fait pas de vague, ni n’agit avec excès, mais canalise cette expansion de façon constructive et réaliste. Ainsi, cette force canalisée de Mars lorsqu’elle rencontre l’expansion structurée de Jupiter, peut amener de belle et grande satisfaction ou réalisation d’ordre matériel, affectif, professionnel, d’autant plus qu’en harmonie avec Vénus et Neptune, ce jour-là, la plupart d’entre nous, vont pouvoir vivre certains élans de cœur, d’enthousiasme, de passion saine et contrôlée, de joie particulière et sentimentale, mais aussi, vont pouvoir réaliser certains rêves, se sentir fort, inspiré, actif et confiant, capable d’aller jusqu’au bout de leurs possibilités et de se dépasser. L’énergie Spirituelle peut amener de belles expériences de vie qui permet avec la foi de déplacer des montagnes.

Mars sera également en conjonction avec Pluton, à partir du 8 mars avec une orbe là aussi, plus ou moins de 10°, et une conjonction quasi parfaite le 23 mars 2020.

C’est pour dire que lorsque Mars sera conjoint à Jupiter, il sera également conjoint à Pluton, et ensembles, ils devraient déployer une énergie primitive ou instinctive, un réveil de force obscure et profonde, de pulsions ou d’instincts enfouis, cachés, inconscients ou secrets, comme des sentiments destructeurs ou autodestructeurs qui peuvent s’exprimer par des actes irréfléchis, des sentiments de colère ou de vengeance, qui avoisine avec l’obsession…

Heureusement que cette position se fait en Capricorne, car cela rend l’énergie plus structurée et plus ciblée qui vient déstabiliser un ordre déjà bien établi. Il faut certainement s’attendre à quelques révoltes, manifestations, grognes ou grèves, peut-être même violence, comme aussi à quelques révoltes intérieures de mécontentement. Cette puissance énergétique qui sera à notre portée peut être utilisée à bon escient, c’est à dire dans un sens constructif plutôt que dans la destruction, tout dépend de ce qui vous traverse, de votre sensibilité aux énergies souterraines, de votre thème et de ce que vous avez à vivre là aussi. Il est bien évident que ceux qui ont l’aspect Mars / Pluton en natal, seront plus réceptif à ces énergies pour bien les connaître déjà dans leur vie. Jupiter faisant office de loupe et d’excès structuré, la conscience collective risque de se soulever laissant s’échapper des actes violents ou virulents qui sont inscrits ou en latence chez certains de ces protagonistes.

Mars sera également à partir du 17 mars en conjonction avec Saturne, avec là aussi une orbe de plus ou moins 10°, et une conjonction quasi parfaite le 31 mars dans le signe du Verseau.

De ce fait, lorsque toutes ces énergies se déploieront à partir du mois de mars, l’énergie de Saturne qui est déjà à l’oeuvre, couplée à Pluton, Jupiter et maintenant à Mars, va amplifier ou accélérer la déconstruction de tout ce qui est figé, de tous les abus et de tout ce qui représente l’autorité qui ne correspondent plus à l’évolution de notre monde et qui plus est, qui est un poids et une entrave à notre liberté d’être et d’expression qu’autre chose. Ces structures ont besoin d’être détruites pour renaître changées et transformées, plus proche de l’humain et des vraies valeurs, puisque Saturne rentrera dans le signe du Verseau le 22 mars 2020 et on pense bien sûr au gouvernement, à la politique, l’administration, l’autorité, l’église ou la religion, les entreprises et leurs dirigeants, les banques et les assurances, brefs…

Pendant cette période, on peut se sentir freiné, affaibli, découragé, comme si nos actes ou nos initiatives étaient limités, bloquées, nous empêchant d’entreprendre quoique ce soit ou couronnant nos intentions ou nos désirs d’échecs, réveillant par là même des sentiments de frustrations.

Mars sera en dissonance à Uranus du 27 mars jusqu’au 19 avril, impulsant des changements, des transformations et un besoin d’indépendance et de liberté dans nos habitudes et nos contraintes, mais comme Mars ne sera plus en Capricorne, mais en Verseau, il nous faudra faire attention à toutes décisions radicales ou brutales, entraînant des séparations, des ruptures, ou des changements d’emploi, décisions irréfléchies prisent sous le coup de l’impulsivité, du mécontentement et de la colère qui ont peu de chance d’évoluer favorablement, car décisions ou actes, faits plus dans la réaction que par désir bien pensé…

Pour tout cela, il serait souhaitable de prendre notre mal ou notre bien en patience, et pourquoi pas, décider de se rapprocher de la nature, ou de lâcher prise avec ce qui est bloqué, le temps que ces énergies de défassent et libèrent leurs pleines potentialités…

Je vous souhaite une très bonne entrée de Mars en Capricorne et à bientôt 

Source: astrotransgenerationnel.over-blog.com

image_pdfVoir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.