par Dominique Lacroix

  • Est-ce que j’ai le droit ? Est-ce que j’ai la permission ?

  • Est-ce que ce que je fais ou ce que je choisis est légitime ?

  • 
Est-ce que je suis digne de représenter l’énergie de la nouvelle conscience de quelque manière que ce soit ?

  • 
Est-ce que j’ai assez de valeur ou est-ce que je suis à la hauteur pour me permettre de faire ceci ou de partager cela ?

  • 
Est-ce que j’ai l’autorité nécessaire pour suivre ce que mon cœur me dicte ?

  • 
Est-ce que le temps est venu pour moi de montrer mes dons et mes talents, de me montrer tel que je suis vraiment ?

  • Est-ce que le collectif est prêt à m’accepter sans me juger ou me rejeter ?

Voilà des questions que beaucoup d’entre nous se posent — consciemment ou non. Comment avoir la réponse à ces questionnements ? Une réponse claire ne peut venir que lorsque nous sommes en harmonie avec notre être véritable — notre nature divine. Dans cet accord entre notre moi humain et notre Moi divin, nous savons tout simplement ce que nous devons ou voulons faire. Nous n’avons aucun doute ni aucun questionnement. Nous n’avons besoin d’aucune autorité extérieure pour confirmer notre choix ou encore pour nous donner la permission ou l’autorisation de procéder. Nous savons un point c’est tout.

Le système d’opération du nouvel humain connecté, complet et intégré se fonde sur la souveraineté de l’être. Cela signifie que nous avons toute l’autorité nécessaire, par notre droit de naissance, ou si vous préférez par notre nature spirituelle qui est une extension de celle de notre Créateur, de choisir comment nous voulons représenter cette énergie dans notre vie.

Alors pourquoi nous questionnons-nous ? D’où vient le doute ? Toute forme de questionnement ou d’incertitude est le signe que nous fonctionnons à partir de la programmation du moi humain, qui est conditionnée à réagir aux valeurs et aux critères de la société dans laquelle nous avons été éduqués. Ce conditionnement nous programme à choisir selon des systèmes de contrôle extérieurs à nous : des études scientifiques, des systèmes politiques ou économiques, des systèmes de valeur établis par des groupes (spirituels, religieux, sociaux, etc.), des maitres spirituels, des enseignants et des mentors et bien d’autres que nous choisissons de croire plus importants ou plus éclairés que nous.

Dans le meilleur des cas, beaucoup d’êtres sur un chemin spirituel croient encore que leurs choix doivent être validés par leurs guides spirituels, par leurs gourous ou mentors ou encore que la Source doit donner son accord. Nous pouvons bien sûr observer les signes afin d’être à l’écoute de notre guidance intérieure. Mais toute recherche d’approbation vient du même programme de manque de confiance en notre nature divine et de notre ignorance de notre nature souveraine et de l’autorité que nous avons en ce qui concerne notre expérience humaine.

Il faut prendre conscience qu’attendre que les conditions extérieures (les autres, la société, la conscience collective, etc.) soient prêtes à nous accueillir ou nous approuvent est une forme de dépendance aux circonstances extérieures qui nous enlève notre liberté de choix. Cela vient nous révéler que nous portons encore en nous des peurs dont nous devons prendre conscience pour les transmuter. Attendre que les circonstances extérieures évoluent dans le sens que nous voulons pour nous sentir en confiance, c’est ce qu’on appelle vivre sa vie conditionnellement : « Quand j’aurai assez d’argent, je me sentirai abondant. Quand mon partenaire amoureux se conduira comme je le veux, je me sentirai aimé. Quand la conscience collective évoluera, je pourrai dévoiler ma vraie nature et me sentir en sécurité. » Voyez-vous le piège ici ? L’attente d’un changement extérieur limite nos possibilités d’expression, car nous remettons aux circonstances ou aux autres le pouvoir de décider pour nous dans le présent.

Il ne s’agit pas de se lancer dans l’action sans égard aux circonstances extérieures en prétendant que nous sommes dans notre droit. Il faut être à l’écoute de notre guidance. Et lorsque nous avons encore des peurs, notre guidance nous empêchera d’aller de l’avant, en nous faisant nous sentir mal lorsque nous pensons au choix que nous voulons faire. Il faut alors prendre le temps de démystifier nos peurs pour nous aligner de manière cohérente avec les changements que nous voulons faire. Car si nous allons de l’avant alors que notre vibration n’est pas alignée avec notre désir, nous allons inévitablement attirer des expériences dont le but n’est pas de nous montrer que nous avions raison d’avoir peur, mais bien plutôt que nous avons encore quelque chose à éclaircir avant de pouvoir accomplir ce que notre cœur désire.

Encore une fois, la présence de peurs ou de croyances limitatives se révèle à nous par notre état de doute et de questionnement. Cela nous indique que nous devons prendre le temps d’avoir de la clarté sur notre intention et nos motivations profondes afin de nous aligner puissamment à notre désir. Nous devons reconnaitre que les circonstances de notre vie se déploient toujours d’une manière parfaite afin de nous procurer les expériences dont nous avons besoin pour nous connaitre, pour faire de nouveaux choix, pour nous exprimer avec liberté. NOUS NE SOMMES JAMAIS SUR LE MAUVAIS CHEMIN. Celui-ci peut être plus long ou plus court, prendre une direction ou une autre, mais soyez assuré qu’il convient parfaitement à notre capacité d’apprentissage et notre capacité de nous ouvrir à ce qui est nouveau.

Quand nous avons envie de faire des changements dans notre vie, quand nous nous sentons prêts à passer à un niveau supérieur dans l’activité que nous faisons, quand nous ressentons l’impulsion de remplacer une technique que nous utilisons depuis toujours par quelque chose de nouveau, avons-nous besoin qu’une autorité extérieure nous en donne la permission ? À quelle autorité devons-nous nous adresser pour savoir si nous prenons le bon chemin ou si nous faisons le bon choix, si la période est appropriée ou non ? Nous sommes à l’étape où nous devons prendre la responsabilité de ce que nous sommes et de ce que nous créons. Avoir besoin que quelqu’un nous accorde une permission, c’est un peu comme se laver les mains et dire « je ne suis pas responsable des conséquences ».

Il faut bien comprendre que même si nous disons : « J’ai suivi les conseils de ce groupe ou de ce maitre, j’ai obtenu la permission de telle ou telle autorité », la finalité et la responsabilité du choix nous appartient. Alors, pourquoi ne pas commencer à retrouver notre souveraineté afin de reprendre notre pouvoir sur notre vie et sur nos choix dès maintenant ?

Si vous saviez que la Source vous soutient inconditionnellement, qu’il ne peut y avoir d’erreur, mais qu’il n’y a que des expériences qui vous permettent de vous connaitre et de grandir, que choisiriez-vous, que feriez-vous ?

Pour reprendre votre droit à l’autodétermination et redevenir souverain de votre être, voici une déclaration que vous pouvez faire tous les jours, jusqu’à ce que vous en ressentiez la vérité dans chacune de vos cellules.

  • J’accueille avec confiance tout changement qui favorise mon évolution et l’expansion de ma conscience.

  • Je suis réceptif aux nouvelles énergies et fréquences vibratoires qui soutiennent ma prise de conscience de la vérité sur ma nature véritable, sur ma valeur intrinsèque et ma place dans l’univers.

  • J’accueille avec joie les nouvelles informations et compréhensions qui me permettent d’avoir une nouvelle expérience de l’amour inconditionnel.

  • Je me donne la permission de découvrir mon potentiel inné, mes dons et mes talents uniques afin de les exprimer avec liberté et en toute conscience.

  • Je m’autorise à reprendre mon identité véritable, à exprimer ma divinité intérieure et à reprendre mon pouvoir sur ma vie et mes choix.

  • Je sais que la Source me soutient dans tous mes choix et j’accepte d’apprendre de chacune de mes expériences afin de représenter l’énergie de la Source avec cohérence et authenticité.

  • 
Je suis libre d’exister, je suis libre de choisir, je suis libre de m’exprimer avec intégrité et puissance.

PORTAIL NOUVELLE RÉALITÉ

Si vous avez envie d’apprendre comment redevenir un être souverain, je vous invite à découvrir l’espace membre privé pour faire partie d’une communauté dynamique vous soutenant sur votre chemin de réalisation de votre potentiel inné.

Cliquez ici pour vous abonner à l’espace membre

image_pdfVoir en PDF

Dominique Lacroix

Dominique Lacroix

SÉANCES INDIVIDUELLES PAR SKYPE de 30 ou 60 minutes DISPONIBLES ICI Mon site web : www.nouvellerealite.com ou contactez-moi directement ici: Me contacter <==> Mes Chroniques