Ce NOUVEAU SÉMINAIRE débute dans:

par Brenda Hoffman

Très chers,

Ceux d’entre vous qui pensent avoir raison doivent faire en sorte que les autres aient tort. C’est pourquoi certains d’entre vous réprimandent ceux qui ressentent le besoin d’un masque ou d’un autre équipement pendant cette période. D’autres sont certains que ceux qui n’ont pas de masque facial mettent tout le monde en danger.

Ce que vous avez oublié, c’est que vous êtes un Univers en vous.

Ce n’est pas à vous de changer ou de faire en sorte que les autres pensent et agissent comme vous le faites. Pensez à cette fête d’adolescents où vous deviez décider de ce que vous étiez prêt à faire pour prouver que vous étiez l’un d’entre eux – boire, fumer, faire l’amour, se droguer. Des options auxquelles vous avez été exposé, mais auxquelles vous ne vouliez pas nécessairement vous conformer. C’est le cas aujourd’hui. Vous avez des choix basés sur vos besoins et vos valeurs. Êtes-vous prêt à compromettre ces valeurs parce que d’autres vous disent de le faire ? Ou vous éloignez-vous des principes de la 3D ?

Cette phase concerne davantage votre identité que le danger – ou le fait d’avoir raison ou tort. Car ceux d’entre vous qui souhaitent quitter la terre le feront. Ceux qui ne veulent pas quitter la Terre ne le feront pas. Et ceux qui souhaitent connaître un problème de santé, parce que c’est plus facile que d’examiner une douleur émotionnelle, le feront. Et ceux qui ne le souhaitent pas ne le feront pas.

Vous faites l’expérience du passage des pouvoirs et des capacités de la 3D à ceux de la 5D. Des pouvoirs générés par votre voix intérieure. Vous fonctionnerez comme il se doit si vous écoutez votre voix intérieure. Si vous ne le faites pas, vous vous retrouverez à vaciller en passant d’une action à l’autre chaque fois que la voix 3D la plus forte proclamera telle ou telle réponse correcte.

Vous êtes vous avec vos besoins et vos intérêts. Des besoins et des intérêts qui ont peu à voir avec un autre être.

C’est donc vous qui avez atteint le grand écart.

Cela signifie-t-il que quiconque ne porte pas de masque tombera malade ? Pas plus que toutes les personnes qui ont des rapports sexuels non protégés ne tomberont enceintes ou malades. Votre choix est votre choix pour une raison. Même si vous ne comprenez pas nécessairement la raison, vous saurez qu’elle est juste.

Si vous portez un masque un jour parce que votre ami vous dit que vous devriez le faire, mais pas le lendemain parce que quelqu’un vous dit que ce n’est pas nécessaire, vous saurez que vous poursuivez des actions en 3D. Mais si vous avez envie de porter un masque un jour et pas le lendemain sans le consentement ou les commentaires des autres, vous saurez que vous suivez votre voix intérieure.

Comme pour toute action ou pensée, il n’y a ni droit ni tort, vous ne faites qu’explorer des actions dans le cadre que vous voulez explorer. Peut-être souhaitez-vous tomber malade ou rester en bonne santé pour une raison précise. Aucune maladie n’est mortelle à 100 %. Mais si vous souhaitez vivre la maladie sans quitter la terre, peut-être aimeriez-vous découvrir pourquoi.

Il en va de même pour toute action ou réaction, y compris la sécurité financière, les interactions avec les autres, la liberté d’être et ainsi de suite.

C’est le moment de découvrir qui vous êtes et pourquoi. Tout comme vous l’avez fait lors de votre première grande fête d’adolescent. Et tout comme le fait de tester les eaux de toute action promue lors de cette fête ne garantissait pas que vous vivriez la même chose pour le reste de votre vie, il en est ainsi maintenant. La différence, c’est que vous avez probablement pris vos décisions lors de cette fête d’adolescents en fonction de ce que vous deviez faire pour rester dans le groupe « in ».

Vous prenez maintenant des décisions basées sur votre voix intérieure qui n’a pas grand-chose à voir avec l’acceptation sociale. C’est vous – sans fard. Pas ce que vous devriez être ou voulez être, mais qui vous êtes.

C’est ce que montre cette période. Car si vous trouvez que les autres vacillent selon tel ou tel rapport médiatique, ils sont comme un adolescent en 3D. Mais s’ils le font parce qu’ils se sentent bien en eux, ils sont de la nouvelle génération.

Il n’y a pas de règle absolue en matière de justesse ou même de popularité. Il n’y a que vous. Il est donc temps pour vous de fonctionner comme vous le souhaitez.

Comme nous l’avons déjà dit, c’est presque comme si vous reveniez à l’époque des bébés ou des jeunes enfants. Vous êtes ce que vous êtes en dépit de ce que les autres veulent que vous soyez. Vous pleurez, riez, chignez, explorez, faites la moue et dites ce que vous ressentez. C’est vous à l’état brut.

C’est donc vous qui vous découvrez avec une surprise non négligeable. Car cela fait des décennies que vous n’avez pas osé être vous.

Cette pensée peut être effrayante, car vous n’avez aucune idée si le nouveau vous sera acceptable pour quiconque.

Lorsque vous étiez enfant, vous ne vous souciiez pas de savoir que vous saviez ce que vous faisiez et disiez que c’était bon pour vous. C’est le cas aujourd’hui.

Permettez-vous d’oublier votre formation sociale et de revenir au vrai vous. C’est ce dont il s’agit dans cette phase. Pas de règles. Pas de devoir. Pas de honte. Pas de culpabilité. Juste vous. Ainsi soit-il. Amen.

Source: http://soundofheart.org/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

Voir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.