Ce NOUVEAU SÉMINAIRE débute dans:

Pamela Kribbe transmet Marie

Mes chers amis,

Je suis Marie. Je suis la Mère de Jeshua et je représente l’archétype Maternel dans votre tradition. Dans cette tradition le pouvoir de la Mère a été déformé et dévalorisé, et cette blessure affecte autant les hommes que les femmes ; les garçons que les filles. La maternité est créatrice de manière réceptive. En tant que Mère, vous accueillez l’enfant dans votre utérus et ainsi vous devenez canal  pour cette nouvelle âme qui arrive sur Terre. Vous êtes reliée physiquement à l’enfant qui vient à travers vous, cependant, le détachement commence au moment de la naissance, lorsque le cordon ombilical est coupé et que le nouveau-né est laissé face à son Moi unique.

Bien que la Mère et l’enfant soient fusionnels pendant la période où le fœtus se développe dans l’utérus et où il est physiquement nourri et protégé, la Mère doit lâcher-prise pour libérer sa création. Et bien qu’une telle fusion ait eu lieu, un lâcher-prise a été inévitablement nécessaire pour que l’enfant puisse à sa manière trouver son chemin dans la vie. Ainsi la maternité porte en elle deux extrêmes : d’une part il y a union et fusion, et d’autre part il y a lâcher-prise et relation nourricière (aider un autre être à développer ses capacités uniques).

Dans votre tradition les femmes ont généralement été limitées à leur rôle de Mère. Il leur était pratiquement impossible de se développer dans d’autres domaines puisqu’il y avait vraiment peu d’opportunités. Elles ne pouvaient montrer que très rarement leurs passions, leurs inspirations et leurs énergies masculines. Elles ont été poussées de façon unilatérale à tenir ce rôle de Mère, et devinrent ainsi par la force des choses excessivement attachées à leurs enfants. Elles se sont tellement identifiées à leur rôle de Mère qu’il leur fût pratiquement impossible de se détacher de leur progéniture, et ainsi de laisser leurs enfants suivre leurs chemins personnels. En somme, cela les a conduites à tenir un rôle Maternel étouffant, ce qui a asphyxié l’enfant.

Quant au Père, il était habituellement absent. Il n’était pas autorisé à jouer un rôle attentionné et responsable au sein du noyau familial, car son rôle se trouvait à l’extérieur : il devait travailler et s’accomplir dans le monde. Il devait être un “Homme”, ce qui voulait dire qu’il devait mettre de côté sa nature sensible. C’est ainsi que l’image du Père absent est née, et cela a aussi eu un impact sur l’enfant. Les circonstances familiales ne permettaient donc pas à l’enfant de se libérer et de quitter (avec l’aide du Père) la structure familiale limitée, ce, afin de pouvoir suivre son propre chemin.

Dans votre tradition toute la structure familiale s’est ainsi déformée, avec comme résultat le fait que les enfants (tels que vous-même et les générations passées, comme vos parents) ont hérité d’une image déséquilibrée de l’énergie du Père et de l’énergie de la Mère – de l’énergie de l’Homme et de l’énergie de la Femme. Et tôt ou tard, ces distorsions apparaissent lors de relations avec d’autres personnes.

Si vous vous identifiez très fortement à l’énergie du Père (et spécialement à l’énergie du Père absent), vous aurez des difficultés à vous connecter profondément et émotionnellement à une autre personne, car vous n’avez pas eu d’exemple vous montrant comment une telle relation fonctionne. Et pour ceux et celles qui ont peur de créer des liens affectifs et de fusionner avec une autre personne, eh bien, c’est la peur de l’énergie étouffante de la Mère qui prédomine (le côté inverse du Père absent). Cet effet combiné peut mener à un schéma récurrent, où d’une part vous craignez de vous lier à quelqu’un de peur d’être englouti dans la relation, et où d’autre part vous craignez de ne pas pouvoir suivre votre propre chemin en étant dans une relation. Autrement dit, vous avez peur de vous lier étroitement à un autre Être.

Si par contre vous vous identifiez fortement à l’énergie de la Mère – si vous avez un lien très fort avec l’énergie de la Mère des siècles passés – et bien vous vous jetez de tout cœur dans une relation intime, et vous êtes ensuite pétrifié à l’idée de perdre cette personne. Comme vous avez peur d’être abandonné, vous vous accrochez à l’autre qui devient ainsi un idéal. Les hommes et les femmes qui souffrent d’angoisse de séparation ont souvent eu un Père absent, c’est-à-dire une personne qu’ils recherchent toute leur vie durant. Ils recherchent à l’extérieur ce qu’il leur manque à l’intérieur : un refuge qui leur procurerait sécurité et indépendance. Et s’ils rencontrent quelqu’un qui ressemble à cet idéal, ils se noient alors facilement dans leurs propres émotions vis-à-vis de cette personne-là. Ce manque engendre un besoin excessif de fusionner avec l’autre ; une exigence naît alors par rapport à la relation – une exigence destructrice qui mène éventuellement au conflit et à la trahison.

Ainsi, vous pouvez voir où vous vous positionnez par rapport à une tradition où les distorsions existent par rapport aux énergies du Père et de la Mère. Et bien que ces schémas puissent paraître quelque peu abstraits, ils jouent néanmoins un rôle assez concret dans votre vie personnelle.

Je vous demande maintenant de bien vouloir vous connecter intérieurement avec l’énergie primordiale du Père, avec l’énergie cosmique du Père. Cette énergie primordiale du Père est une énergie de protection, de force, de sagesse et qui vous aide à prendre de la hauteur. Appelez cette énergie, elle est désormais présente. Cette énergie primordiale du Père est maintenant à votre disposition – et la façon dont votre propre Père biologique a agi dans la vie n’a pas d’importance. Ce qui est essentiel pour vous, c’est de développer cette énergie durant votre vie Terrestre. Prenez conscience de cette énergie du Père dont vous avez tant besoin pour cheminer calmement et efficacement dans votre vie. Peut-être allez-vous voir une image paternelle devant vous. Demandez à voir une image, à avoir une sensation – ou bien demandez à ressentir une énergie avec laquelle vous pouvez vous identifier ; l’image qui vous viendra sera la bonne pour vous.

Le Père est lié aux limites. Il effectue des distinctions là où les choses devraient être différenciées. Il vous protège contre les unions excessives, contre les relations où vous pourriez complètement vous perdre et où vous risqueriez de trop vous investir. L’énergie du Père vous aide à accueillir votre individualité. En tant que personne, vous êtes unique ; vous ne ressemblez à personne d’autre, et cette individualité est nécessaire : elle vous appartient, elle veut être prise en compte afin que vous respectiez votre propre personnalité, afin que vous puissiez prendre vos propres décisions et faire vos propres choix – des choix qui vous ressemblent. Le Père en vous sait tout cela, et il vous guidera vers cela ; il prend soin de vous.

Je vous demande maintenant de bien vouloir vous connecter à l’énergie de la Mère. Non pas tant avec l’énergie de votre propre Mère biologique, mais avec celle de la Mère cosmique qui est présente dans l’Univers et avec laquelle vous êtes connecté – car vous faites partie de la Création. Vous êtes issu de ces deux énergies, celle de la Mère et celle du Père. La véritable énergie de la Mère est aimante et d’un grand soutien, et elle fait preuve d’une grande douceur. Elle vous laisse cependant libre – elle ne veut pas vous attacher ou vous limiter, mais elle vous laisse libre tout en vous accompagnant et en vous aidant dans tout ce que vous entreprenez.

Si vous le pouvez, expérimentez cet amour délicat dans votre cœur. C’est comme si vous étiez tenu dans la paume d’une main d’Amour toujours ouverte ; une main de laquelle vous pouvez vous envoler à tout moment. Cependant, cette main est toujours là pour vous, pour vous aimer sans entrave, sans lien excessif. Essayez si vous le pouvez de ressentir l’énergie de la Mère en vous – peut-être sous la forme d’une image de Femme ou d’un guide féminin, ou bien à travers une couleur ou un ressenti. Acceptez cette énergie afin de recevoir ce dont vous avez besoin pour vous sentir en sécurité, en confiance et reconnu ; pour que vous vous sentiez nourri par l’Amour de l’Univers.

Sentez que vous êtes entouré par les énergies originelles du Père et de la Mère, et prenez conscience que vous faites partie d’une tradition au sein de laquelle ces énergies ont été déformées et dévalorisées. Toutefois, vous n’êtes pas seulement une victime – vous êtes aussi un créateur. Vous êtes venu sur la Terre pour y apporter de nouvelles énergies, ce qui veut dire qu’entre autres, vous allez aider à rétablir l’équilibre entre les énergies du Père et de la Mère – car votre âme possède en elle ces deux énergies. Par rapport au processus de conscience qui se développe actuellement sur Terre, il est prévu que vous en tant qu’âme, vous réanimiez les énergies originelles du Père et de la Mère, ainsi que le pouvoir de l’Amour qui se trouvent en vous.

Ce processus vous soutient et vous aide à réaliser et à manifester votre potentiel. Cela connecte votre âme à la Terre, et en même temps cela aide les autres. Plus vous faites en sorte d’équilibrer et d’harmoniser les énergies anciennes et distordues qui sont en vous, plus votre lumière rayonne autour de vous – et vers les autres. C’est ce processus intérieur qui est vraiment essentiel – c’est là où la magie opère. Et ce qui en découle extérieurement : votre rôle dans ce monde, la façon dont vous vivez, avec qui et comment – tout cela est secondaire. En fait, l’objectif principal dans cette vie-ci est la transformation alchimique de vos énergies anciennes et distordues en une toute nouvelle réalité – c’est cela le processus intérieur.

Vous souhaitez tous aller de l’avant, ce qui est l’esprit de notre époque – et cela était aussi l’objectif de votre âme lorsqu’elle s’est incarnée, lorsqu’elle a commencé son voyage. Ressentez les pouvoirs que vous possédez et qui vous permettront  d’apporter une nouvelle conscience dans ce monde. Ressentez à quel point vous êtes la semence de ce renouveau.  Oui, vous portez en vous des énergies anciennes : des peurs, des cicatrices, des douleurs issues de cette vie-ci mais aussi de vies antérieures. Mais prenez conscience que vous avez désormais tant de pouvoir que le nouveau peut être victorieux. Dans un sens – vous renaissez à nouveau.

En fait, lors d’une vie, vous êtes tout d’abord le récepteur d’une tradition. Vous l’absorbez en vous lorsque vous êtes enfant et même plus tard. Et de ce point de vue vous êtes victime du passé, car vous n’êtes pas en mesure d’assimiler immédiatement et complètement cette tradition – de voir à travers elle, et l’amener à la lumière de votre conscience. Pratiquement chaque vie humaine est confrontée à des crises où des choix sont à faire, où des défis doivent être relevés, et où la vie est douloureuse. Mais cela peut être un processus positif, car votre âme vous guide à travers tout cela. Votre âme veut que vous soyez créatif ; elle veut travailler avec vous afin que vous soyez plus équilibré et en harmonie, afin que vous soyez le canal entre le Ciel et la Terre. C’est ainsi que vous aidez à donner forme à la nouvelle Terre.

Je vous remercie pour votre présence sur Terre et ici et maintenant. Vous faites toute la différence. Je vous salue.

© Pamela Kribbe

Traduit de l’Anglais par Emmanuelle McLoughlin

Source: https://www.jeshua.net/

Voir en PDF
Catégories : Pamela Kribbe

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.