NOUVEAU SÉMINAIRE EN FÉVRIER 2021

Bonjour à vous toutes et à vous tous,

J’espère qu’en ces temps confinés, où la plupart d’entre nous sont assignés à résidence, vous arrivez à trouver un peu plus chaque jour cette liberté intérieure qui vous permet de vous évader du quotidien, tout en restant enfermé entre 4 murs et que vous prenez conscience de ce qui est réellement utile et important pour vous.

Peut-être alors, embrasserez-vous la citation de Nietzsche qui dit que « la vraie liberté, c’est de savoir danser avec ses chaînes… ».

Ainsi, lorsque Mercure était rétrograde dans un domaine de votre vie, il vous a permis de prendre réellement conscience de votre façon de communiquer, de votre façon de penser, mais aussi sur votre façon de relationner avec autrui, et si vous avez fait attention, lorsqu’il est redevenu Direct le 4 novembre, il se peut que votre vision ou votre approche, intellectuelle ou relationnelle, ait changé, et que vous ayez adopté un tout nouveau comportement. Il ne faut pas oublier que Mercure a réamorcé son entrée dans le signe du Scorpion le 10 novembre, lâchant sa dissonance à Jupiter et à Pluton le 11 novembre et à Saturne le 15 novembre 2020, quelques heures avant la Nouvelle Lune, ce qui va nous permettre de respirer un petit peu mieux.

Par contre, il est vrai que Mercure ne quittera le signe des Scorpion qu’à partir du 1er décembre 2020, et que dans ce signe, même si certains sont confrontés au cynisme, aux sarcasmes ou aux critiques de certains, cela n’enlève en rien sa puissance de compréhension du monde souterrain, et nous donne la possibilité de sonder les tréfonds de notre être, de comprendre l’insondable, de chercher la vérité en toute chose, de révéler à nous les mensonges et faux-semblants, de confronter notre vérité à celle que l’on veut bien nous faire croire… On voit bien que la presse qui est aussi représentée par Mercure, manipule et manœuvre plus qu’il n’en faut, entre mensonges et aberrations, il nous faut apprendre à contacter notre juge intérieur afin de trouver dans tout ce marasme, la vérité qui nous corresponde.

En sachant aussi que sous une dissonance Mercure / Neptune, du 11 novembre au 15 novembre inclus, cela peut favoriser les fausses nouvelles ou les rumeurs qui peuvent amener de sérieux troubles, certaines relations et certaines informations sont loin d’être claires. Est-ce que nous entendrons toujours parler des élections Américaines et de la fraude aux bulletins ? Je ne sais pas !

Du coup, avec une dissonance Mercure / Uranus jusqu’au 23 novembre 2020, la parole veut se libérer, certains en viennent à avoir des idées bien trempées et bien tranchées, poussant certains d’entre nous à refuser l’adhésion, notamment à la fermeture de leur commerce, en voulant sortir des sentiers battus et en proposant de nouveaux moyens. C’est ainsi qu’on assiste un peu partout en France, à des commerçants qui se mobilisent et qui adhèrent au « click and collect » pour continuer à faire vivre leur commerce, lorsque de l’autre côté, le gouvernement houspille l’ordre des commerçants, des longues files d’attente susceptibles de favoriser les contacts et donc le virus. Cela met donc en tension bon nombres d’entre nous, ce qui peut déboucher sur nombre de polémiques et de provocations verbales.

Ainsi, avec la Nouvelle Lune, comme à chaque Nouvelle Lune d’ailleurs, c’est un temps qui va nous permettre de mettre quelque chose en mouvement, de commencer quelque chose de nouveau, et comme cette Nouvelle Lune se fait dans le 3ème décan du signe du Scorpion, peut-être, pouvons-nous en profiter pour sonder nos angoisses, nos peurs, nos pulsions, nos inquiétudes, mais aussi nos colères profondes, nos violences, et nos passions. Il se peut qu’il y ait une rage intérieure qui pousse à la destruction, à l’extrême ou aux obsessions, dans un monde tout aussi chaotique. Et comme le monde extérieur et à l’image du monde intérieur, peut-être alors, pourrions-nous nous intérioriser et nous introspecter afin de trouver la source de tous ces débordements extérieurs qui viennent solliciter nos propres débordements intérieurs. Certains se sentent trahis, incompris, détruis, plus rien n’a de sens, et chacun essaye de se raccrocher à ce qui n’a plus de sens, commence alors la vraie transformation intérieure celle qui va vous faire descendre au plus profond de vous-même. Si vous êtes conscients de cela, laissez la vague vous parcourir, composez avec elle, mais n’oubliez pas de respirer, de fermer les yeux et de l’accompagner, car aussi violente puisse-t-elle être pour certains, elle a un pouvoir de transformation et de régénération indéniable, tant et si bien que vous ne vous laissiez pas envahir, ni noyée par elle.

Mais que vous demande donc cette Nouvelle Lune en Scorpion ? De changer et de modifier tout ce qui ne fonctionne plus dans votre vie, de couper avec tout ce qui vous plombe, tout ce qui se meurt, tout ce qui vous enterre vivant.

Si l’on regarde le degré dans lequel se trouve la Nouvelle Lune en Scorpion, dans les symboles Sabian, on peut y lire : « Un lapin se métamorphose en esprit de la nature », ce qui suggère qu’il nous est donné la capacité d’élever nos tendances animales à un niveau supérieur en prenant conscience de ce qui se joue à l’intérieur de nous.

Ainsi, si vous êtes en colère, alchimisez cette colère et rendez-là constructive. Quelle puissance se cache derrière cette colère ? Quelle force ? Quel élan ? Que pouvez-vous en faire ? La regarder ? La garder ? NON certainement pas ! Vous en servir pour vous propulser dans de nouvelles énergies ? Dans de nouveaux défis ? Dans de nouveaux projets ? C’est quand même mieux, n’est-ce pas ? Ne vous laissez pas submerger, car vous risqueriez de boire la tasse. Il est plus que temps d’apprendre à transmuter ces énergies, mais, aidez-les, ne vous laissez pas aller. Tout ce que vous vivez va vous permettre de mourir à l’ancien vous, pour renaître totalement changés.

Et peut-être, pourrez-vous vous interroger de la même façon, sur toutes les autres tendances émotionnelles qui vous parcourent, sur la trahison, sur vos peurs, vos pulsions, vos passions amoureuses et parfois malsaines, vos angoisses, qu’est-ce que cela vient toucher chez vous ? avec quelle blessure infantile, cela rentre t’il en résonnance ? à quoi cela se rapporte-il ? où est-ce que c’est logé dans votre corps ? qu’est-ce que cela vous enseigne ? Accueillez tous vos ressentis, vos émotions et vos sentiments comme une pluie torrentielle qui s’écoule sur vous, et qui faute de trouver un réceptacle, laisse couler tout le long de votre être et de votre corps, tout ce qui doit retourner à la Terre Mère afin d’être transmuté.

D’autant plus qu’en harmonie avec les 3 mastodontes que sont Jupiter, Saturne et Pluton – et si nous laissons faire le travail qui est en train de s’opérer – peut-être alors, pourrons-nous trouver un certain équilibre ou une maturité, différente de celle que l’on avait avant, et pourquoi pas, un certain épanouissement ou une certaine plénitude intérieure avec Jupiter ? Retrouver l’aspiration à une vie calme, ou contacter une certaine sagesse avec Saturne ? Tout en s’ouvrant davantage à l’inconscient, à l’imagination qui rendent de plus en plus fines nos perceptions ou nos intuitions, renouvelant à chaque instant, aussi bien dans nos cellules que dans notre être tout ce qui nous compose avec Pluton ?

Entendez-vous votre âme qui embrasse et se nourrie des énergies de cette Nouvelle Lune ?

Imaginez-là comme une plume délicate à la sensibilité subtile et harmonieuse qui vibre et résonne en chacun d’entre nous, en lien avec la source et la dimension spirituelle de la vie, percevant l’impalpable et l’indicible, ce que vos yeux ne voient pas encore, mais dont la vibration va pouvoir se rapprocher d’une note poétique et harmonique propre à notre évolution… avec une harmonie Soleil – Lune / Neptune, ouvrant notre cœur comme pour y déposer un certain rythme qui pourrait faciliter notre épanouissement intérieur avec une harmonie Soleil – Lune / Vénus.

En parlant de Vénus, justement, elle transite le signe de la Balance depuis le 28 octobre, et ce jusqu’au 21 novembre 2020. En Balance, Vénus se sent chez elle, favorisant le sentiment amoureux dans les relations de couples, ainsi que l’harmonie au sein des diverses relations, avec une ambiance plus douce ; même si certains d’entre nous sont aux prises avec des doutes et certaines peurs, ou que nous hésitions sur certains de nos élans ; elle aide quand même ceux qui sont déjà bien établis dans leur couple, à vaincre leurs différentes craintes.

Cependant, depuis le 2 novembre et jusqu’au 18 novembre 2020, Vénus se confronte à Mars, puis à partir du 9 novembre, c’est au tour de Jupiter (jusqu’au 24 novembre) et de Pluton (jusqu’au 22 novembre), puis de Saturne du 13 au 26 novembre, engendrant des conflits relationnels et émotionnels au sein des couples entre les sentiments, les désirs et les moyens de les accorder ensembles, mais peut-être aussi envers d’autres relations affectives ou de notre entourage, au sein de nos divers contrats ou associations, envers certains de nos voisins aussi… pouvant engendrer des conflits, des disputes, une peur d’aimer ou une peur de la possession ou de la jalousie, pouvant aller jusqu’à des séparations, des déchirures, ou des ruptures. Attention, car ces aspects peuvent être violents surtout lorsque l’on ne s’y attend pas…

La force de certaines relations sont telles que la souffrance prend parfois le dessus, c’est aussi un moyen pour se défaire de liens sclérosants qui minent notre état d’esprit et nous empêchent d’évoluer sur autre chose. Il se peut également que cela soit des problèmes financiers ou de trésorerie pour certains d’entre nous…

D’un autre point de vue, cela peut représenter des tensions diplomatiques, de la malhonnêteté et de l’étroitesse de vues parmi nos chers politiciens. On peut s’attendre à ce que l’éducation, les finances et la situation internationale continuent de souffrir de la situation et que l’on assiste à des pertes sur les marchés financiers, peut-être même qu’on apprenne le décès de femmes célèbres.

Mars a repris sa marche Directe le 14 novembre, veille de la Nouvelle Lune, ce qui redynamise l’énergie d’action. Ainsi, en redevenant Directe, l’énergie va pouvoir circuler à nouveau, nous demandant à présent, d’appliquer les transformations qui ont été constatées pendant sa phase de rétrogradation, non seulement au niveau de nos activités, mais aussi au niveau de nos désirs, de nos comportements, notre façon d’agir, nos diverses colères ou notre agressivité, afin de pouvoir redémarrer sur des prises de consciences différentes.

Mars est toujours dissonant à Pluton, et n’aide pas au calme, il se peut que la violence continue un peu partout dans le monde et qu’elle fasse encore parler d’elle.

Maintenant, si l’on regarde la carte de la Nouvelle Lune, on voit bien qu’elle se fait dans la maison I, et qu’elle pourrait suggérer ou provoquer un changement dans la mentalité ou l’état d’esprit en général de la population, peut-être même du pays. Une Nouvelle Lune plutonisée qui n’enlève pas l’inquiétude, et les angoisses sous-jacentes, mais qui est quand même bien aspectée, apportant quand même des changements assez positifs au cours des 4 semaines à venir. Il se pourrait donc qu’il y ait de nouvelles réformes ou des méthodes un peu plus radicales, que les finances pour certains soient mieux favorisées, que ceux qui touchent le chômage partiel, continuent encore à le percevoir, puisque le gouvernement a renoncé à durcir les conditions d’obtentions jusqu’en janvier 2021 passant de 84% à 60% du salaire brut.

Il ne faut pas oublier la 3ème conjonction Jupiter / Pluton, quasi exacte le 12 novembre 2020 à 22°52, qui peut générer une atmosphère de troubles concernant la religion, la justice, la gestion des finances. Il se peut qu’on assiste encore à une période de persécutions religieuses, qu’il y ait une problématique au niveau des banques ou que l’on vive une restriction encore plus probante et que l’on assiste impuissant à des transformations puissantes dans notre économie, notre politique et nos finances. Jupiter représente l’expansion et conjoint au Dieu de la mort, il se peut qu’il y ait une recrudescence de décès dus à cette pandémie et que le signal d’alarme soit sonné encore plus fort.

Et peut-être bien que cette 3ème conjonction, représente l’ultime finalité de la crise qui a débuté le 5 avril en plein confinement, suivi du 30 juin, et que cela occasionne des mouvements contestataires un peu partout dans le monde.

En conclusion, tout le monde sera touché par cette Nouvelle Lune mais plus particulièrement les Scorpion, les Verseau, les Taureau, et les Lion ainsi que toutes planètes personnelles ou toutes maisons qui rentrent en interaction avec cette Nouvelle Lune. Les Signes Cardinaux, également avec les Capricorne, Bélier, Cancer et Balance qui sont toujours aux prises avec les mastodontes que sont Jupiter, Saturne, Pluton mais aussi avec Mars.

Ainsi, cette Nouvelle Lune appelle chacun d’entre nous à la transformation et à la métamorphose, et bien que certaines dissonances gâchent un peu le ciel de cette Nouvelle Lune, il n’en reste pas moins, qu’elle est quand même bien aspectée, et qu’elle peut nous permettre de souffler un peu avant d’attaquer la fin de l’année…

Je vous souhaite à tous et à toutes une excellente Nouvelle Lune, profitez de cette petite accalmie, aimez-vous les uns les autres sans reproches, ni critiques, prenez soin de vous également, et laissez les énergies opérer votre transformation.

Source: astrotransgenerationnel.over-blog.com

 4,806 

Voir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.