CE NOUVEAU SÉMINAIRE EN 4 SÉANCES EST EN COURS

La PG quotidienne maintenant sur Telegram

par Julie Boerts

Lorsque vous touchez cette couche suivante de pensée égoïste, elle peut sembler solide, impénétrable et épaisse. Les émotions peuvent être très fortes. Vous passerez par là, et vous les laisserez derrière vous. C’est inévitable. En voyant que votre bonheur ne peut pas se manifester sous une forme séparée dans ce monde, vous cessez de bloquer le flux du bonheur.

C’est ce qui se passe. Lorsque cette glace de la pensée fond, lorsque vous laissez la pensée s’évanouir, toutes les propriétés magiques dont vous avez investi des formes séparées commencent à s’évanouir également. La magie disparaît, et le miracle peut se manifester. Dans ce sens de la magie, nous entendons l’idée limitée qu’une forme peut provoquer et provoque effectivement une autre forme. C’est et cela a toujours été une illusion, et l’illusion a toujours été le chaos.

Lorsque nous disons magie, nous faisons référence à l’illusion. Quand nous disons miracle, nous faisons référence à la lumière que vous laissez briller à travers les illusions. Quoi de mieux pour dissiper l’illusion, cette superposition de la relation d’une forme à une autre, que la lumière de l’ordre divin ? L’ordre divin, sollicité à chaque instant d’inquiétude, brille pour dissiper l’illusion. Défaire la magie. C’est ce qui se passe ici. La magie semblait très réelle, et elle ne l’a jamais été. La lumière du miracle brille pour vous le montrer. Lorsque vous perdez votre peur de la lumière, vous permettez au miracle de briller.

Les formes et les décisions concernant les formes ont des limites. Lorsque vous permettez que les limites soient levées, tout est possible, et par tous les moyens. En d’autres termes, les moyens physiques ne sont pas nécessaires au bonheur et à la guérison. La seule chose qui apporte la santé et le bonheur est la lumière, et non un relatif contraire. En cessant de chercher des opposés relatifs, vous reconnaissez la présence de la lumière qui fait briller tous les opposés, et vous permettez à votre peur de cette lumière et de ce qu’elle fait de s’écouler.

Toute peur que vous avez dans ce monde – c’est votre peur de cette lumière et comment il est inévitable qu’elle fasse briller votre royaume des opposés. Si vous voyez que vous n’êtes en aucun cas ce royaume des contraires, alors il n’y a pas de mal à ce qu’il disparaisse. D’abord, le royaume semble se transformer en quelque chose de tout à fait bénin, vous renvoyant un esprit en paix, un esprit dont la culpabilité a été effacée. Ensuite, il disparaît parce que vous voyez que vous n’en avez pas besoin.

Nous utilisons la métaphore jusqu’à ce que vous n’en ayez plus besoin. Chaque chose qui semble séparée dans ce monde est un symbole. Pas un seul de ces symboles n’est réel, mais nous pouvons travailler avec ces symboles même si vous vous détachez de vos pensées à leur sujet. Votre travail consiste à permettre à chaque symbole d’être utilisé au service de l’amour. Lorsque vous ressentez une inquiétude ou une perturbation quelconque, vous jugez. Cela signifie que vous rendez réel ce qui est faux, et cela est très déroutant. Lorsque vous reprenez conscience que vous voulez que tous les symboles du monde soient utilisés pour vous libérer, vous et tous les autres, de votre emprisonnement volontaire ici, le sentiment d’inquiétude disparaît.

Le sentiment d’inquiétude disparaît, non pas parce que quelque chose dans le monde a changé pour vous plaire ou pour vous rendre plus à l’aise dans cet environnement physique conçu pour tuer des corps. Le sentiment d’inquiétude disparaît lorsque vous détournez votre attention du faux, pour revenir à ce qui est réel, loin d’un jugement, pour revenir à la volonté de permettre à l’Esprit d’utiliser tous les symboles au nom de l’éveil. De cette façon, la glace fond, et c’est vous qui la laissez fondre. Comme Elsa dans Frozen, vous pouvez retarder la fonte de la glace, mais vous ne pouvez pas la retenir éternellement. La glace ne peut être que temporaire.

Si un problème physique survient, c’est une invitation à s’asseoir quelques minutes pour permettre à la lumière de briller à travers les croyances sur le physique. Vous croyez en certaines lois sur le physique, et permettre à ces croyances d’être balayées, c’est faire fondre la glace. Que se passerait-il si vous réalisiez que les lois physiques sont facultatives ? Le chaos ? C’est ça le truc. Le temps et l’espace ont été conçus pour vous distraire par le chaos, et ce que l’ego vous dit à propos du temps et de l’espace, c’est qu’il est très ordonné. L' »ordre » de l’ego est une illusion, et la Lumière vous le montrera si vous êtes prêt à voir. Vous n’avez pas besoin de dépendre d’autre chose que de cet ordre divin.

Lorsque vous faites une pause et que vous vous arrêtez, vous permettez aux enseignements d’aller plus loin et à la réactivité de diminuer. Vous permettez à la dépendance de la perception du physique de s’évanouir. En même temps que vous permettez cela, le désir pour les aspects du physique s’estompe également. Votre désir, de plus en plus, est simplement pour cette lumière et la liberté qu’elle offre à tous sans exception.

Ce n’est pas à vous de faire disparaître les désirs liés au temps et à l’espace. Remarquez simplement comment ils commencent à perdre leur emprise alors que vous vous référez de plus en plus à la Lumière, alors que vous devenez plus disposés à vous asseoir simplement en présence de cette Lumière, vivante en chacun et en tout, partout, alors que vous permettez à cette Lumière d’avoir son chemin, au-delà de tout ce que l’ego vous dirait sur « votre » chemin.

Notre chemin est le chemin de la Lumière, et bien sûr c’est votre chemin. Comme vous permettez à la glace de la pensée égoïste de se dissoudre dans le néant qu’elle a toujours été, tout ce dont vous avez besoin se trouve ici dans la Lumière.

Source: https://lovesbeginning.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

 2,446 

Voir en PDF
Catégories : OUTILS EVOLUTIFS

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.