par Brenda Hoffman

Très chers,

Votre besoin d’être juste surgit dans les endroits les plus inhabituels. Vous avez travaillé assidûment pendant des mois, voire des décennies, pour créer une lumière particulière. Pourtant, d’autres font fi des résultats de ces difficiles tâches de transition. Comme si vos croyances et vos actions avaient peu de valeur.

Ainsi, beaucoup d’entre vous sont confus quant à leurs croyances et actions actuelles. Ces actions étaient-elles valables ou simplement un état de rêve irréaliste avec peu de valeur ou de besoin ?

Peut-être que ces actions incluent le fait d’ignorer vos amis ou d’autres parties de votre monde qui semblent désagréables. Même si vous souhaitez vous sentir uni à tous, les décisions et les actions des autres vous semblent fausses. Comment cela peut-il être possible si vous vous dirigez vers l’amour et vous éloignez de la peur ?

Vous vous sentez le plus à l’aise dans un monde de consensus – pas nécessairement dans le monde entier, mais au sein de vos amitiés, communautés, familles et pays. Ce qui se produit est une division du consensus 3D et la création de nouveaux concepts avec lesquels vous n’êtes pas encore à l’aise.

Comment pouvez-vous être un avec ceux qui ne croient pas ou n’agissent pas comme vous ? Pourtant, certains de ceux que vous avez écartés reviennent dans votre cercle d’une manière à laquelle vous ne vous attendiez pas.

C’est une période de confusion.

Votre nouveau monde n’est plus linéaire.

Circulaire est votre nouveau mot d’action – et bientôt, votre nouvelle croyance. Même si ce qui était n’est plus, ce nouveau monde est différent de ce que vous attendiez.

En 3D, une fois que vous avez nié quelqu’un pour quelque raison que ce soit, ce lien reste le plus souvent rompu. Vous découvrez que ce qui était n’est plus. Il en est ainsi, vous pourriez retrouver des amis avec lesquels vous pensiez ne plus jamais interagir – ou pas.

Votre nouveau monde a très peu de divisions claires. Les facteurs décisifs d’hier ne sont plus. Vos actions et vos croyances changent tous les jours. Ainsi, vous passez d’une croyance à une autre, d’une action à une autre, et d’une pensée à une autre.

En 3D, des délimitations claires et nettes étaient nécessaires pour promouvoir la pensée communautaire. Vous êtes dans un nouvel endroit, à une nouvelle époque, et vous découvrez que rien n’est clair en ce qui concerne qui vous êtes ou ce que vous croyez.

Ce dernier concept est effrayant, car vous n’êtes pas habitués à la liberté de pensée et d’action sur la Terre. Vous êtes maintenant en train d’explorer de nouvelles fréquences, dimensions, croyances et actions en termes universels – comme cela a été le cas depuis que vous avez été conçus, il y a des éons. Mais lorsque vous étiez sur la Terre en 3D, vous avez limité vos pensées et vos actions pour qu’elles correspondent aux paramètres acceptés et établis par les autres afin de créer une cohésion en 3D.

Cette cohésion 3D n’existe plus.

C’est pourquoi vous explorez maintenant les options que vous avez explorées lorsque vous n’étiez pas sur terre. En le faisant, vous découvrez de nouvelles possibilités et, pour l’instant, de nouvelles peurs. C’est comme si votre monde personnel explosait d’idées, d’actions et d’interactions.

Pourtant, votre monde en 3D semble inchangé. Vous continuez à être en colère contre certaines actions des autres. Mais cette colère se dissipe à mesure que vous vous déplacez vers de nouveaux lieux et de nouveaux mondes. Et à mesure que vous le faites, vous vous surprenez à avoir de nouvelles pensées, de nouveaux rêves, de nouvelles actions et de nouveaux besoins.

Votre besoin de ne faire qu’un avec les autres n’est plus aussi important. Pourtant, vos journées et vos pensées sont pleines. Même s’il n’y a plus assez de temps dans votre journée pour faire tout ce que vous souhaitez, vous ne semblez pas en faire beaucoup.

Votre nouveau monde est sens dessus dessous. Ce qui vous procurait autrefois de la joie ne le fait probablement plus. Ce qui était autrefois ennuyeux ne l’est probablement plus. Et ceux avec qui vous avez décidé de ne plus interagir semblent avoir changé – ou pas.

C’est presque comme si vous étiez devenu ce que beaucoup appellent un « walk-in ». Vous êtes un être complètement nouveau, qui en apprend chaque jour davantage sur vous-même. Beaucoup de ces nouveaux éléments sont déroutants, car ils semblent justes, même s’ils sont contre-intuitifs par rapport à votre ancienne logique.

La question « Ce n’est pas qui je suis, n’est-ce pas ? » semble faire partie de votre nouvel être.

Vous ajoutez et soustrayez des activités et des pensées – seconde par seconde. « Qui suis-je ? » était votre refrain après avoir quitté la 3D. Un refrain qui devient de plus en plus fort.

Vous êtes surpris, mais pas mécontent de votre nouvel être. Car vous êtes probablement plus calme et plus paisible dans vos actions et vos pensées.

Ce qui vous effrayait autrefois semble être plus éloigné, y compris les personnes, les lieux et les choses. Vous êtes plus à l’aise pour laisser les autres s’inquiéter et se mettre en colère, car vous ne ressentez plus le besoin de le faire. Vous vous surprenez à ignorer les éléments inconfortables et peut-être à encourager vos proches à faire de même. Vous n’avez pas besoin de vous lancer dans une conversation ou une action de colère. Vous êtes plus à l’aise en ne faisant pas grand-chose qu’en vous forçant à être quelque chose, comme c’était le cas en 3D.

« C’est ce que je suis, et je ne ressens pas le besoin de projeter autre chose ». Un nouveau refrain qui vous surprend autant que les autres.

Quand vous vous ennuyez, vous agissez en conséquence. Et quand vous êtes excité, vous faites de même. Tous vos arrêts 3D sont en train de disparaître. Et pendant que cela se produit, vous vous interrogez. Non pas parce que vous êtes mal à l’aise, mais parce que votre nouveau vous est différent de votre 3D – ou de la façon dont vous vous attendiez à être dans ce nouveau monde.

Vous pensiez que passer d’un intérêt à l’autre signifiait que vous alliez rejoindre un groupe créatif ici et un groupe communautaire là. Au lieu de cela, vous découvrez que vous avez envie d’en faire moins qu’avant votre transition. Tout vous semble excessif, y compris probablement votre travail, la cuisine, les déplacements en voiture ou les rencontres avec vos amis. C’est comme si votre monde s’était arrêté, au lieu de s’emballer pour un nouveau niveau.

Vous explorez et passez d’un endroit à l’autre, que ce soit en vous-même ou physiquement. Mais pas comme vous l’aviez prévu. À l’avenir, votre voltige pourrait être plus vers l’extérieur que vers l’intérieur, comme c’est le cas maintenant. Mais cela n’a pas d’importance. Il n’y a pas de règles. Tout comme il n’y a pas de règles universelles sur ce que vous devez explorer lorsque vous n’êtes pas de la terre 3D.

Permettez-vous de flotter, d’agir, de parler et d’être, tout comme vous permettez à un enfant de le faire lorsqu’il explore son nouveau monde. Vous faites la même chose dans un nouvel être universel tout en étant de la nouvelle terre. La terre que vous avez aidée à passer de la peur à la liberté personnelle dans la joie et l’amour.

C’est ainsi que vous créez un nouvel être universel sur la Terre dans cette vie. Ainsi soit-il. Amen.

Source: https://lifetapestrycreations.wordpress.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

 3,597 

Voir en PDF