par Guilaine Lipski

Voyage intérieur, je vois  toute la souffrance que je me suis infligée tant d’années sans rien voir et voilà ce que je reçois, je vous l’offre, car ce message peut parler à beaucoup.

Que ce qui est nécessaire soit, quel que soit ce qui est nécessaire afin de nous libérer  de l’obscur qui dort en nous…

 

Je t’aime… Tu avais oublié la vérité de ton être, d’où tu viens, la vérité de  qui tu es, tu t’es identifiée au cours de toutes tes vies à ce que tu vivais, tu as cru à tout ce que tu voyais autour de toi et c’était le jeu ! Vivre jusqu’au pire pour de vrai, croire à ce que tu vivais, mais en revenir un jour !

L’être s’enseigne lui-même à partir de l’expérience.

Il est l’heure de revenir à toi sans condition en te pardonnant tout ce que tu as fait, pas fait, mal fait, tout ce que tu as été, pas été, mais aussi tout ce que tu n’as pas reçu, car ce que tu n’as pas reçu est au moins aussi important que ce qui a été.

L’heure est à la réconciliation à l’amour pour toi sans condition parce que tu n’es  que cela.

Elle est là,  la fin du chemin de labeur, il n’y a rien à mériter, juste accueillir dans la paix tout ce qui a été sans aucun jugement.

Lorsque vous êtes capables de revenir dans votre cœur, de vivre en confiance, de ne plus avoir peur, quand la sérénité emplit le  cœur alors vous savez que vous êtes  arrivés.

C’est vrai tu as été rejetée par ceux que tu aimais, ce n’était que pour mieux te donner une chance ultime en ces temps nouveaux pour l’humanité de revenir à toi et être enfin en capacité de recevoir le meilleur qui n’attendait que ta guérison pour  parvenir jusqu’à toi.

Que la souffrance de ton cœur ne fasse plus obstacle au bonheur, bien sûr cela n’arrive pas tout d’un coup, c’est un cheminement intérieur, un engagement envers toi-même à sortir du gouffre de l’égo et te responsabiliser à propos de tout ce que tu as vécu. Tout avait un sens et l’enseignement est partout, te responsabiliser est le début de ta grandeur.

 

Un grand virage et le début d’une autre vie, une vie désormais plus facile, car ta fréquence vibratoire change quand tu sors de l’état de victime.

 

L’abondance n’attend bien souvent que votre oui intérieur, oui à ce qui est comme cela est, oui à l’amour de moi comme je suis, comme  j’ai été.

Oui, oui, oui, et la fluidité se fait courant rénovateur, restructurant.

Sur le sentier de Lumière Il n’y a que l’amour pour soi qui ouvre toutes les portes en grand de votre vie, rien d’autre, crois le bien. Rien d’autre que l’amour pour vous ne peut fonctionner dans vos vies, ne peut vous offrir ce que vous attendez, car votre désamour inconscient la plupart du temps est un rempart contre le bonheur que vous attendez tous .

Tu as été rejetée à la mesure du rejet de toi-même en d’autres vies, mais cela tu ne t’en souviens pas, seul ton cœur  garde cette empreinte indélébile TANT ET TANT que cette révélation ne remonte pas de tes cellules comme tu  le vis en l’ instant.

Le passé est passé tout s’ouvre pour toi à  hauteur de ton acceptation de tous les possibles, car n’oublie jamais que l’Univers est bien au-delà de ce que tu crois connaître, de ce que tu peux croire et   entrevoir de LUI.

Seul votre conditionnement limite aujourd’hui les potentialités de votre vie, ne reculez devant rien, osez sans oublier que ce qui ne fonctionne pas n’est qu’une préparation vers un meilleur qui s’en vient.

Le moment est venu d’ouvrir vos ailes en grand, ceci ne peut partir que de votre choix. Il sera nécessaire bien sûr de dessiller votre regard et oser l’inconnu qui pourrait peut-être se résumer en un mot : Confiance !

Un nouveau paradigme est là, il demande un changement de vos croyances, de vos habitudes et la libération de tout ce que vous pensez impossible…en ce qui vous concerne.

De cœur à cœur Guilaine Lipski

 6,503 

Voir en PDF

Guilaine Lipski

C'est avec joie que j'échangerai coeur à coeur avec vous. Visitez mon blog: http://guilainelipski.fr/. Pour me contacter ou lire mes chroniques c'est ici !