Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman
Précédent
Suivant

Ce que les Guides pour l’Évolution planétaire aimeraient que vous sachiez via le Soi divin d’Arwen de LA REAULT

À vous tous, notre Fratrie de la Terre que nous aimons tant,

Les peuples de la Terre ont été cruellement condamnés à subir la peur et tous ses dérivés ! Depuis des millénaires d’occupation reptiloïde, l’être humain en est venu à ne même plus savoir qui IL EST ni pourquoi il vit…

L’humanité n’est que la moitié d’elle-même. Majoritairement, elle s’est réduite à lutter contre le servage dans lequel elle s’est laissé enfermer, ou à parer les perpétuelles attaques qui lui sont assénées, plutôt que d’envisager se redresser pour découvrir sa Vérité, reprendre sa Souveraineté avec et par Dieu.

Un grand nombre d’entre vous, qui avait bien résisté jusque-là, redoute désormais les mesures coercitives accrues qui se profilent et vont se répandre encore par-delà la Planète. Telles par exemple, l’injonction générale à obtempérer devant l’obligation de recevoir l’arme biologique conçue par vos prédateurs colonisateurs, jusque dans votre corps…

Très rares sont ceux qui demeurent inconditionnellement unis à la Source ! Par conséquent, très rares sont ceux qui demeurent dans la Paix, et constituent des Phares, des Piliers de Lumière pour toute l’humanité en grand désarroi.

Pourquoi vous soucier tant de ce qui pourrait vous advenir, au lieu de vous intéresser à la Puissance divine en votre Cœur, vous conférant le droit inné, la Capacité illimitée d’être tous capables de transmuter cette infamie ?

La peur, la soumission devant l’impératif de devoir obéir à une autorité, ne constituent plus aujourd’hui que les empreintes au fer rouge par lesquelles on a marqué votre enfance…. Vous êtes actuellement face à vos instances dirigeantes, tels que vous étiez face à la domination parentale, lorsque vous étiez plus jeunes.

L’effondrement du Système de contrôle mondial ne pourra se produire que si vous cessez d’avoir peur ou de vous croire impuissants, dépendants, et condamnés.

Avant de craindre ce qui pourrait vous être imposé par la force, demandez-vous plutôt quel poison de subordination pourrait bien sortir de vous en pareilles circonstances !

Vous ne pouvez pas changer les choses tant que vous ne vous êtes pas véritablement rendus conscients de la manière dont elles peuvent être transformées par vous seuls, dans l’Énergie !

De tout conflit, de toute pathologie, de toute forme de manque, vous n’avez jamais songé qu’à traiter les effets !… Vous ne vous préoccupez pas de leur cause, alors qu’il faut nécessairement y remonter pour comprendre comment chacun de vous a patiemment collaboré inconsciemment à nourrir l’oppression.

Le système est spécieux et s’appuie sur votre ignorance, l’ignorance de votre Puissance à tout renverser, dans l’Amour et par Amour universel.

Vous êtes appelés à observer que l’absence d’Amour, l’absence de Dieu en tout ce que vous êtes et faites, représente la cause du mal dont vous essayez vainement de couper quelques appendices, alors que la racine mère, continue d’infester vos perceptions mentales illusoires.

Reprenez-vous très Chers, il est encore temps, mais ne piétinez plus les Merveilles que vous ÊTES !

N’attendez plus que la vie vous desserve avec exactitude, ce que votre mental met en place, en espérant que les Forces célestes le réaliseront tel que conçu dans votre tête… Dans ce cas, la déception est inévitable ! Les circonstances ne s’organisent et ne vous adviennent pas nécessairement comme vous l’aviez prévu, lorsque vous laissez l’Amour de l’Univers divin élargir vos horizons.

Chacun de vous émet des souhaits, selon une version individuellement caractérisée de ce que doit être son existence. Vous tentez ensuite de chercher parmi toutes les manœuvres possibles dans la matrice, celle qui vous permettra d’obtenir au plus vite le résultat escompté.

C’est un processus ancestral qui vous fait vous maintenir dans le stress, l’angoisse, le doute, la peur sans nom particulier, mais à propos de tout, même inconsciemment. L’atavisme est à l’œuvre !

Quand vous dites « est-ce que je vais m’en sortir » ou « est-ce que je vais réussir à m’élever », observez comme ces questions sont semblables à celles que vous exprimiez enfant, en disant « qu’est-ce que je vais devenir quand je serai grand(e) » « est-ce que je parviendrai à vivre librement ce qui me plaît » ?

Comprenez bien très Chers, aujourd’hui, vous ne pouvez plus rien contrôler ! Votre résistance ne fera que causer de la souffrance.

L’Événement cosmique que vous attendez n’est pas prévu pour s’adapter à vos exigences d’humains séparés, encore moins à vos limitations d’esprits conditionnés par la conscience reptiloïde…

La déferlante de Lumière s’introduit et s’insère dans tout ce qui EST. Elle désincarcère tout ce qui était encerclé, étouffé, corrompu, moribond… Elle devra déconstruire tout ce qui s’était édifié sur le non-Amour et sur des énergies involutives qui deviendront improductives. La vie selon les conditions de l’ombre ne sera plus soutenue.

En revanche, la Lumière relèvera tout ce qui nécessite de l’être, Elle libérera du joug matriciel, toutes les consciences qui s’y sont préparées. Elle affranchira tous ceux qui auront eu des yeux pour voir et des oreilles pour entendre, avant l’heure de la Scission. La moindre zone d’Énergie devant être réactivée le sera majestueusement. Aucun détail ne sera oublié, chaque atome d’Énergie dans lequel subsiste le Rayonnement du Divin sera exhumé des décombres et rehaussé au Rang qui lui revient.

Comprenez-vous, en quoi l’attitude de chacun, contribue à la tournure que prendra cette fin de paradigme pour la Planète entière ? L’individuel influe sur le collectif.

Vous êtes à la fin d’un Cycle cosmique que vous ne pouvez pas endiguer, mais à la qualité duquel vous pouvez apporter votre participation active.

Ce terme marque le terme d’un mode de vie, de pensée, de comportement face à l’Énergie de la Conscience suprême.

Seuls l’Amour et les conduites divines en Alignement avec le Créateur, pourront redresser ce monde, dans l’Unité universelle.

Observez bien où se situe le point cardinal de basculement dans vos esprits, afin que votre saboteur intérieur ne court-circuite plus jamais les Plans sacrés de votre Soi-Divin !

Vous êtes nos très chers enfants couronnés ! Vous êtes au seuil d’un Passage capital qui va transformer les Chemins de ceux qui l’acceptent.

À l’occasion de la date du 21.12.2021 de votre temps, vous avez vécu la gracieuse conséquence des décisions qui furent prises pour la Terre par les Grands Conseils cosmiques réunis le 12.12.2012. À savoir : la Terre ne devait plus être exposée au risque d’une 4e éradication totale de l’humanité sur cette Planète… Elle méritait d’être aidée afin de permettre son Ascension.

En effet, un nombre suffisant d’humains conscients présentaient la capacité d’évoluer encore, jusqu’à pouvoir s’illuminer tellement, qu’ils seraient en mesure d’entraîner leurs semblables désireux d’aller eux aussi, rejoindre les Royaumes divins, tout en conservant leur forme dans la matière. Ceci est inusité dans l’Histoire de l’Univers !

Il est pour cela nécessaire de vous unir, de faire abstraction de vos différends, de vos dissemblances apparentes, et surtout des obstacles de votre mental… Car c’est toujours lui, le premier barrage sur votre Route.

Il vous faut comprendre une information qui constitue un point de retournement fondamental pour la clarté de votre discernement et de votre vision des choses : vous êtes votre propre destructeur intérieur ! Celui-ci s’actionne sous la Puissance énergétique des fonctionnements universels et vous déclenche émotionnellement, par le biais de votre mental, limité aux conditionnements depuis lesquels vous avez laissé la conscience reptiloïde vous dévier du Chemin, de la Lumière, de l’Amour, de la Source dont vous n’êtes pourtant jamais déconnectés.

C’est ainsi que vous avez tous grandi, marqués par la détestation de vous-mêmes (individuelle et interpersonnelle), cherchant éternellement à l’extérieur, un élément coupable ou responsable de vos propres sabotages intérieurs.

Le mental est votre propre manipulateur intérieur, parce que la psyché humaine a subi des implantations d’énergie involutive, ne serait-ce que par les accouplements séculaires entre humains et reptiloïdes. C’est pourquoi beaucoup sont tellement facilement influençables par les Systèmes matriciels et obéissants consentants à leurs injonctions.

La conscience sombre a pu maintenir solides les Systèmes qu’elle avait instaurés dans le but de vous contrôler et de vous détruire au sein de la dualité, car vous-mêmes, par votre propension à vous mépriser inconsciemment, avez cautionné l’idée que vous n’autorisiez rien d’autre. De la sorte, vous êtes devenus vos propres abuseurs intérieurs et de ce fait, vous attirez en miroir, les abus et autres diktats.

Combien de fois n’avez-vous pas eu le sentiment que tout agissait à votre encontre (y compris l’Énergie, quelle qu’en soit l’origine), combien de fois n’avez-vous pas éprouvé de ressentiment et de colère face à ce que vous estimiez être une attaque, une injustice, une menace, une atteinte extérieure à votre personne, alors même que vous seuls, étiez les commanditaires involontaires de vos débâcles personnelles.

Le saboteur intérieur est l’énergie de la matrice que vous êtes venus rencontrer par choix ! Non pour apprendre à la vaincre, mais pour apprendre à l’Aimer. C’est-à-dire à vous Aimer en totalité, par la Reconnaissance sans équivoque que vous êtes une fractale de la Conscience suprême. Apprendre à fusionner enfin avec votre Vérité : le Divin qui vous habite, vous Aime, vous Soutient, vous Guide, vous Protège et vous place en Sécurité éternellement.

Vous devez vous rendre à l’Évidence que le Mal n’existe pas ! L’énergie sombre n’a pris de forme que celle qui vous arrangeait pour confirmer votre posture de victime, alors que vous poursuiviez votre œuvre de désunion profonde, par tous les moyens les plus subtils, à travers votre quotidien.

Derrière chacun de vos dérèglements, de vos pertes, de vos échecs, seule la Lumière était ignorée, arrêtée, mal perçue.

Depuis si longtemps vous ne laissez pas irriguer chaque atome de vous par l’Amour divin !

Pourtant, Recevoir l’Amour inconditionnel (vous l’Administrer et le Répandre à votre tour), Prospérer, Agir dans l’Alignement, vous baigner dans les plus Hautes Fréquences est à votre portée, car c’est votre Nature Essentielle.

Votre mental menteur ne s’effacera qu’en fusionnant avec votre Soi divin. Le saboteur intérieur ne disparaîtra de lui-même, que lorsque vous aurez, en Confiance totale, laissé le Flux de l’Amour imprégner tout ce que vous êtes, consciemment et inconsciemment. Il n’y aura alors plus de place pour quoi que ce soit d’autre, et surtout pas pour l’ombre, quels que soient ses vices et leurs apparences.

Vous devez vous réunir en un seul bloc d’humanité Aimante, éveillée… Lorsque vous aurez tous (tout au moins en majorité), reconnu la supercherie dans laquelle vous vous étiez laissé engluer, vous vous sentirez plus forts pour désirer ensemble un monde meilleur. Vous pourrez radier de votre vie toute forme d’ombre, car l’ombre n’a de pouvoir sur vous que si vous l’acceptez et si vous l’abritez.

Par peur ou par ignorance de la nature extraterrestre prédatrice des êtres qui vous contrôlent et vous manipulent, sous une apparence physique humaine, vous avez contribué à ne voir en vous que la part humaine, vouée à la maltraitance multiforme… Tant que vous n’êtes pas conscients de cette réalité, de même tant que vous refusez de voir que vous être prisonniers d’une illusion, vous nourrissez le saboteur intérieur qui vous blesse, vous domine, vous dissuade et vous empêche de vous autoréaliser. De même, vous autorisez vos dictateurs à continuer à vous détruire !

Ne réagissez pas, ne luttez pas contre la vie… Toutes vos émotions, vos ressentis de vibration inférieure sont projetés depuis votre mental inférieur intérieur. Vous les propulsez sur les autres, vous les attirez de même, car vous ne voyez pas que vous êtes prisonniers du lieu énergétique d’un traumatisme antérieur, non reconnu et non résolu.

Tant que vous accueillez et cultivez la peur et la méconnaissance de votre état d’autoprédateur, vous êtes inaptes à vous Aligner sur la Source. Vous créez alors des éléments et des preuves tangibles dans votre vie, pour vous confirmer que vous êtes victimes impuissantes. C’est faux ! Il vous suffit juste de revenir en Amour avec vous-même et le Monde…

Affirmez en votre Cœur qu’il vous soit nettement révélé en quoi vous êtes confondus dans la peur, l’erreur mentale, la détestation inconsciente de vous-même en tant que personne humaine ! Affirmez que chaque fausse manœuvre enfin discernée vous replace dans votre Souveraineté et dans l’Amour tout Puissant que vous ÊTES.

Laissez-vous porter par l’Amour illimité du Créateur, ne décidez de plus rien d’autre.

C’est ainsi que le voile de l’oubli achèvera de se rompre, en tous cas pour ceux qui ont déjà creusé suffisamment de trous dans la matrice, afin que les derniers lambeaux disparaissent à jamais.

Après qu’un individu se soit libéré des carcans éducationnels, des sentiments obligatoires et des jeux de rôles qui lui sont imposés, il comprend que s’il veut vivre pour se réaliser dans la prochaine étape, il n’est plus contraint de continuer à se soumettre à l’ombre.

À l’issue de ce constat, l’individu n’est plus assujetti à ressembler, à obéir ou à dépendre de quoi que ce soit ou de qui que ce soit à l’extérieur, dans la matière. Il n’est donc plus forcé à évaluer ses qualités identitaires à partir de ce qu’on lui donne et de ce qu’il admet qu’on lui reprenne. Il n’est plus subordonné à la conduite ou au jugement des autres.

Il peut enrayer la rotation des cycles de duplication émotionnelle, culturelle ou sociale.

Tous, un jour ou l’autre, vous devez vous acquitter du reliquat d’un endettement relationnel quelconque. Vous êtes tous redevables envers vous-mêmes.

La matière aura donc eu à souffrir, car elle doit s’assouplir et n’a jamais appris à le faire. Au contraire, on l’a enjointe de s’affermir, de se densifier pour lutter contre l’extérieur ou de se replier sur elle-même jusqu’à s’éteindre. S’autodétruire revient parfois à se forger un bouclier d’airain, afin de se donner l’illusion que l’on a fait trépasser la douleur de vivre dans un monde où l’on ne se reconnaît pas. L’on s’imagine alors se trouver à l’abri, car on ne saurait martyriser davantage celui qui est déjà « mort » !

La Lumière a immergé la Terre d’un Rayonnement si puissant, si inconnu de l’homme, qu’Elle a d’abord dû préparer les corps à la recevoir et à l’accepter.

Des corps trop raides, trop crispés, trop anxieux qui résistent tant qu’ils peuvent. Des corps qui se convulsent sous la pression d’un mental en panique, parce qu’il comprend que c’en est fini de lui en qualité de commandeur, et qu’il va devoir fusionner avec quelque chose de lumineux certes, mais qu’il ne connaît pas et dont il ne parle pas la même langue…

Les douleurs du corps vous montrent le degré de résistance qu’il oppose à l’Énergie émergente. Elles vous donnent à voir le degré de souffrance cellulaire endurée, proportionnel au nombre d’années durant lesquelles l’humain s’est considéré comme un être séparé de son Énergie.

Il vous faut alors apprendre à rechercher les contraires de tout ce qui a constitué vos certitudes : voir clairement ce qui existe derrière la matière, déceler ce que vous masquaient vos interprétations au premier degré de la lettre.

La pression qui s’est exercée sur vous se poursuivra encore un peu, mais ceux qui sont au Service ou en passe de le faire, ne vivront évidemment plus cela comme avant, car leur Conscience a évolué, ils n’interprètent plus : ils vibrent en Alignement avec leur Soi divin.

Nous le répétons aujourd’hui et le ferons encore, vous êtes au seuil d’une transformation décisive de la Conscience sur Terre. Vous devez donc participer par un accompagnement individuel, dans la mesure où il vous est possible de procéder, entre autres, à une déprogrammation cellulaire énergétique.

Précisément, la déprogrammation cellulaire marque le préambule du dénouement des intrications passées.

Il s’agit de s’improviser sourcier et d’aller détecter au plus profond de soi, la puissance de sa Source d’Énergie : Celle qui Connaît la procédure exacte pour libérer les cellules du corps des toxines mentales accumulées au cours de la vie.

Tous, vous avez infesté votre corps d’intentions, de paroles et d’actes parasitaires. Vous vous êtes conditionnés très jeunes, et souvenez-vous, vous avez ratifié cette condamnation par des pactes dans l’invisible, avec vous-mêmes.

Ce sont précisément ces pactes qu’il convient de délier, de neutraliser, afin de vous désenchaîner.

L’ultime finalité de cette phase décisive consiste à désengorger vos cellules des codes félons qui s’y sont programmés, afin de revenir à l’Énergie de la première cellule embryonnaire, encore vierge de toute contamination mentale terrestre.

Il vous suffit de vous placer en état de décontraction profonde, et de vous adresser directement à votre Être intérieur.

Il est inutile de s’encombrer avec le souci de vouloir répéter des mots ou des formules particulières, car ce n’est pas la volonté mentale qui procède au démantèlement du Système.

L’Énergie de la personne est parfaitement capable de savoir où se diriger dans le corps. Elle sait ce qu’il convient d’accomplir et comment s’y prendre. Elle a néanmoins besoin que vous lui « ouvriez la porte », et manifestiez explicitement votre désir de La laisser entrer. (Souvenez-vous : Jean 10 – 9, « Je suis la porte, celui qui passera par moi, sera sauvé… »)

La proposition mentionnée ci-dessous, n’est qu’une indication toute relative, pour guider la personne désireuse d’entreprendre cette magnifique approche, afin qu’elle agisse par Amour pour elle, dans une Conscience ayant oblitéré toute volition.

Chacun s’exprimera donc avec ses propres mots, puisque seule l’intention compte.

Comme toujours, tout doit être simple, transparent et sincère, empreint de la candeur de l’enfant que vous étiez jadis, quand vous imaginiez que tout était encore possible…

Calmez vos pensées parasites, faites taire votre mental saboteur, tout simplement en ne lui accordant plus d’écoute, et dites par exemple :

« Quelle que soit la nature des programmations erronées et des pactes destructeurs que j’ai engagés autrefois à mon encontre, quelle que soit la formulation ou la complexité par lesquelles je les ai contractés, quelles que soient les conséquences qui en sont résultées, et quand bien même j’aurais inconsciemment juré à cette époque, de n’être jamais en mesure de m’en délivrer…. Je décide aujourd’hui, ici et maintenant, de m’en abstraire.

Dans ma Divine Présence « JE SUIS », je me délie des croyances et des serments qui m’avaient animé(e) au temps de mon enfance spoliée.

Je choisis de ne plus obéir aux injonctions et aux engrammes humains que je m’étais imposés.

J’ordonne à mes cellules de s’ouvrir à la joie et au confort d’accueillir en confiance, le flux nouveau abolissant toute nocuité.

Je laisse mon Énergie libérer chacune d’elles (jusque dans son noyau), des implants toxiques que mon mental terrestre y avait installés, ceux que j’ai par ignorance, accumulés et cultivés.

Je La laisse Œuvrer librement. Je La ressens pleinement circuler en moi, afin que désormais ramené(e) à la Vie véritable, j’accomplisse dans l’Unité établie, le réel parcours que je suis venu(e) réaliser sur Terre et à l’exécution duquel toutes ces turbulences m’ont, depuis ma naissance, préparé(e) ».

L’essentiel est que vous établissiez, en toute neutralité, le lien de cause à effet entre un vécu douloureux, brimant, humiliant, alarmant ou bien terne, ordinaire, normatif, insécurisant, désempli, etc., et la problématique qui vous enlise.

Il n’y a que vous pour savoir ce qui jusqu’à ce jour, vous empêche encore d’Être. Il n’y a que vous pour vous autoriser l’accès à la Vie.

Il s’agit, en effet, d’aller déraciner ce que le mental croit avoir déjà expulsé, ignoré, oublié, mais que les cellules retiennent encore en souffrant, parce qu’elles n’en ont jamais été totalement délivrées.

Nous vous remercions pour votre participation active et authentique. Nous vous soutenons chaque instant. N’hésitez pas à nous demander notre aide, surtout dans ce type d’introspection.

Nous savons que vous êtes friands de messages qui vous relatent ce que le monde va devenir… Mais avant de vous intéresser à l’expression d’un futur dont la qualité, de toute façon, ne dépend que de vous, peut-être devriez-vous très Chers, vous pencher sur votre réelle aptitude à entrer dans ce nouveau paradigme. Un grand nombre d’entre vous a déjà accompli une belle avancée sur le Chemin de la Transformation intérieure, et pourtant, pour la majorité d’entre vous, demeure encore un grand effort à poursuivre : l’effacement plus prononcé de l’ego !

L’ego est cette part de vous-même, viscéralement humaine, encore capable de vous faire éprouver le déclenchement vers des sentiments, des états involutifs, liés à tout ce que vous avez subi jusqu’ici dans la matrice sombre.

Certes, vous ne guérirez que progressivement, de vos conditionnements à privilégier le mental plutôt que l’abandon de votre ego à la Source. Mais il est tout de même question d’activer le processus, si vous voulez vous relier davantage au ressenti de la Sécurité et de la Prospérité dans l’Amour universel.

Votre corps enregistre fidèlement ce qui est mentalement corrodant. Il capte et conserve cellulairement les violences et les effrois. Il se souvient de tout.

Il a enregistré les attirances aussi bien que les aversions, les peurs, les certitudes et les déceptions face aux situations comme face aux personnes qui ont jalonné les premiers temps de votre construction mentale. Il a réussi à vous persuader qu’il s’agissait des vôtres.

En accord avec vos convictions, tous vos états se transforment tôt ou tard en colère, amertume, rigidités, autodéprédation, puis évoluent en pathologies diverses, bénignes ou malignes.

L’Énergie arrive aujourd’hui pour fragmenter l’épaisseur de ces archaïsmes, pour fracasser en poussières de particules, le filtre de résistance naturelle que lui renvoie l’humain. L’humain, par définition réfractaire à ce qu’il n’explique ou ne conçoit pas logiquement.

Elle vient pour transformer en Énergie d’Amour, les tombereaux de mal-être qui recouvrent vos existences, afin que vous sachiez dispenser cette flamme de vie, sur tout ce que vous supposez à l’origine de vos maux, ainsi que sur les instigateurs du mal…. Maintenant, vous savez que l’on ne saurait en vouloir à personne, pas plus à vous-même qu’à quiconque.

À cette condition, l’homme peut s’autoriser à Être et à recevoir. Il peut s’autoriser à dissiper son ego au profit de la Lumière dans Laquelle il se reconnaît.

Nous vous le répétons encore, personne ne vient au monde pour réussir une vie d’homme, selon les caractéristiques et les mœurs que vous connaissiez jusqu’ici. Vous venez sur Terre pour comprendre ce qu’est véritablement un être humain en faisant grandir encore votre Âme, pour faire évoluer la matière, apprendre à la modeler et vous réaliser en qualité d’Êtres entiers, unis au Tout. Ce faisant, vous réussissez votre vie d’homme.

Ce sont maintenant vos cellules qui vont coopérer pour mieux expulser les mémoires résiduelles toxiques, au cas où certaines tenteraient encore de barrer la route.

Cela veut dire que l’homme s’est trouvé, qu’il s’est réunifié. Cela signifie modifier et faire ployer la matière, à son gré. Cela signifie se donner de l’Amour.

Les cellules attiraient à elles tous les échecs et toutes les punitions que l’humain s’inflige ordinairement. Elles attirent ensuite à elles, tout aussi naturellement, ce que l’Énergie du Soi divin formule.

Ce qui hier encore pouvait constituer une réticence ou une répulsion face au subtil, se transforme en l’aisance à détecter, puis à repousser le grossier.

Cela vous ramène invariablement au fait qu’il faille tout lâcher !

Lorsque l’ego se fait plus présent ou plus menaçant, transformez votre pensée en vous rappelant que seul l’Amour existe en l’instant, comme la seule Réalité qui soit. Tout le reste appartient au monde des apparences et des contre-vérités, projetées dans la matrice pour vous faire chuter, vous retenir prisonniers afin de mieux vous contrôler et vous exploiter à l’intérieur d’une zone vibratoire en fréquence involutive.

Sachez que la matrice inférieure et le tissage de ses plans mortifères sont moribonds. Rien de tout ce qui soutient encore cet empire reptiloïde ne saurait être validé désormais.

Invoquez l’Énergie sacrée de l’Ascension afin que la Terre et le Vivant qu’elle porte s’éclairent par le retour à la Vérité de l’Amour divin.

Nous vous proposons ici un petit protocole de désinformation neuronale qui pourra peut-être vous aider à vous désencombrer des miasmes passés qui infestent encore l’esprit de beaucoup.

« Je me suis reconnu(e) dans ma Dimension infinie.

J’inonde alors mon corps de la lumière de Vie dont mon Être unifié Rayonne de toute Éternité.

Ce que Je Suis dans l’Invisible, prend soin ici et maintenant, de sa part terrestre. Celle que je représente dans la matière.

Maintenant que j’ai accepté de me tenir dans l’Unité, Je laisse l’Énergie m’inonder de tous les bienfaits dont j’ai nécessité à profiter pour pouvoir œuvrer sur Terre en son nom.

Afin que j’achève ma transformation, l’Énergie m’apprend comment m’autoriser à recevoir.

Elle libère toutes mes cellules et particulièrement celles de mon esprit, des souffrances et des poids supportés jusqu’à ce jour.

Désormais je n’ai plus à craindre de devoir me soumettre aux injonctions de la vie terrestre, pas plus qu’au souvenir des obéissances aux premiers apprentissages de ma vie.

Mon corps n’est donc plus contraint à porter les épaisseurs de l’imprégnation d’une éducation passée, quelle qu’elle fût, ni à en manifester les conséquences.

Le corps humain n’est plus l’étau qui enferme en restreignant l’homme, au moyen d’un mental toujours étriqué, opportuniste et falsificateur.

De toutes parts, s’échappent maintenant les émanations toxiques des intentions néfastes que ma part humaine à reçues, auxquelles j’ai cru être subordonné(e) et auxquelles j’avais fait allégeance en édifiant une fausse image de ma personne.

Au nom de ma Divine Présence « JE SUIS », par la Grâce de toutes les Énergies divines qui m’accompagnent et me soutiennent, j’ordonne que la limitation matricielle quitte ma conscience.

L’invisible et le terrestre ne font plus qu’UN. La représentation des deux énergies mêlées, si longtemps inconsciemment reniée et distordue, se conçoit aujourd’hui librement et joyeusement.

Au nom de ma Divine Présence « JE SUIS », par la Grâce de toutes les Énergies divines qui m’accompagnent et me soutiennent, j’ordonne que l’Esprit divin, la Conscience suprême, pénètre et imprègne ma conscience humaine.

L’ordonnancement universel s’installe en cette Unité indéfectible. Je ressens ma part humaine comme débarrassée de tout ce qui n’y a plus sa place. Je ressens de même, s’aménager le remplacement des éléments périmés par ceux du « Nouveau » qui comblent les espaces et me relient entièrement au Tout.

Je sens se déplier ce qui était flétri, se délier ce qui était noué et raidi, s’élancer ce qui s’était recroquevillé dans l’ombre.

L’humain divin en moi, constate qu’il est intact, et plus que jamais inaltérable. Il peut désormais parler en son nom propre, sans pour autant se dissocier du Tout Énergie. Ainsi peut-il dire :

Mon ADN réintègre la valence et la puissance de son séquençage initial. Ce qui allège mon corps. Je découvre la joie de ressentir souplesse, élégance, vitalité. Je les avais oubliées, ternies, enfouies dans le carcan des principes de la matière.

Désormais, mon corps reflète la magnificence dont je suis habité(e). Les yeux humains le verront très bientôt. Tout se simplifie.

Je contemple mon passé, j’en comprends le sens et la validité, je ne regrette rien ni ne juge. Je m’Aime et me respecte pour le courage et l’endurance dont j’ai fait preuve. Ils étaient proportionnels à l’Être que je Suis, dans les conditions que j’avais, à juste titre choisies. Maintenant tout se calme, s’estompe, se clarifie.

Plus jamais je ne pourrai traiter les situations de ma vie terrestre par les raisonnements rationnels et limitants qui caractérisent l’être de matière.

Ce que JE SUIS, m’apporte des réponses plus rapides, plus authentiques et surtout mieux manifestées. Je ressens dès maintenant combien il est apaisant de pouvoir se faire confiance, libéré(e) de la barrière mentale : mère du doute, de la complexité, de la dualité, de l’impossible.

Il m’appartient aujourd’hui d’accomplir enfin ce pour quoi Je suis venu(e) sur Terre (dédensifier la matière, mettre la Lumière sur l’ombre, quelle qu’elle soit). J’en suis immensément heureux (se) et comblé(e).

Je sais désormais me connecter à la Source pour y puiser instantanément les informations et les éléments dont j’ai besoin afin de me diriger vers de plus hautes aspirations encore, également afin de savoir mieux aider autrui.

J’acquiers le discernement dans l’absolu et ne peux donc plus me laisser inspirer par d’anciens schémas du mental résiduel.

JE SUIS. Je rayonne et Je crée, dans l’Unité avec la Vie galactique. Ensemble nous Œuvrons pour la Terre et le vivant qu’elle porte. Que l’humanité s’éveille et rayonne de même ! »

Nous vous Aimons infiniment.

Merci à chacun de vous ressentir des Nôtres.

Nous vous accompagnons avec tout notre Amour,

Nous sommes les Guides pour l’Évolution planétaire, Paix et Harmonie sur vous.

(Je me permets de rappeler aux personnes qui seraient intéressées, pour finaliser la compréhension de ce message, que les vidéos 106 et 107, sur ma chaîne YouTube, dont les références figurent ci-dessous, traitent plus en détail et de vive voix, de ce sujet. Mon contact est le suivant : [email protected]).

Transmis par Arwen de LA REAULT

www.facebook.com/FrequencesCelestes/

www.youtube.com/channel/UCiS5NfKeXmZSTgVSAv79Xbg

 10,907 

Print Friendly, PDF & Email
Précédent
Suivant