FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

par Julie Boerst

Si quelque chose de monstrueux semble apparaître, ou si vous semblez voir quelque chose de monstrueux dans le rétroviseur, mieux vaut demander ce qui se cache réellement derrière. Ne laissez pas les surfaces vous tromper. Pour réagir à une surface, vous devez la juger. Vous savez ce que ressent une réaction. Elle dérange. Une réaction négative est clairement dérangeante. La réaction positive souligne les tentatives de satisfaction d’une surface qui ne peut jamais satisfaire.

Au-delà de la réaction positive et négative à des surfaces irréelles se trouve la réaction d’amour. La réponse aimante vient de votre souvenir de la profondeur égale au-delà de toutes les surfaces. La réponse aimante s’ajuste à ce que les personnes qui perçoivent la séparation croient être. La réponse d’amour ne vient pas de vous comme vous vous comprenez être. Elle est autorisée à s’étendre à travers vous.

L’apparence monstrueuse est la couverture que vous avez jetée sur l’Amour. Vous regardez la couverture, pas l’Amour. L’Amour peut gérer toute apparence, qu’elle soit bonne ou mauvaise. Vous construisez des barrières à l’Amour en croyant que la peur peut et doit gérer ce que vous pensez voir ici. Chaque fois que vous ressentez une perturbation, vous ressentez la conséquence de votre choix de laisser la peur – l’irréel – être en charge de votre expérience.

Par conséquent, chaque expérience de perturbation est utile. C’est l’occasion pour vous d’entrer, de prier dans le sens de vous rappeler votre connexion permanente avec la Source, et d’être guidé à partir de cette base. Lorsque vous mettez l’Amour en charge de chaque instant, il n’est pas nécessaire de faire l’expérience de la perturbation.

Pour apparaître dans ce monde, cependant, vous devez expérimenter une petite perturbation. Sinon, vous ne pouvez pas apparaître physiquement dans ce monde. Que vous vous attardiez avec une légère perturbation pour aider tous les esprits à revenir à la joie, ou que vous assistiez joyeusement depuis le non-physique – ce n’est pas à vous de décider. La seule décision que vous pouvez prendre est de permettre à l’amour de régner pour toujours, comme il le fait déjà, ou de permettre à la peur de régner temporairement, ce qui signifie faire un mauvais rêve.

Regardez sous la couverture que vous avez jetée (par peur) sur tout, et rappelez-vous votre Unicité éternelle avec la Lumière que vous voyez en dessous. Vous devenez très habile à regarder à travers les surfaces, à regarder à travers toutes les récompenses ou menaces qui semblent accompagner ces surfaces, et à permettre simplement à l’Amour d’opérer à travers vous. Votre vie ne consiste plus à éviter le danger dans un monde ou à prendre du plaisir dans un monde. Votre vie est très simple. Vous êtes soutenu par l’Amour, et vous permettez à cet Amour de régner. Comment gouverne-t-il ? Vous ne le savez pas. On vous le montre au fur et à mesure. De cette façon, il n’y a pas d’anticipation ou de planification.

Au lieu d’être ébloui ou repoussé par une surface qui semble être ici-mais-pas-ici, et une autre surface qui semble être là-mais-pas-ici, tombez amoureux de la profondeur présente derrière toutes les surfaces. Être ébloui et repoussé est associé à une émotion vertigineuse et instable qui provient de la peur. Cela inclut le positif comme le négatif. Le positif est le substitut de l’amour par l’ego. Avant l’instabilité du va-et-vient de la peur se trouve l’Amour. C’est la paix. C’est la joie. Appelez-le comme vous voulez, il est antérieur au va-et-vient que vous placez devant lui, et il ne peut être touché par la peur. Atteignez l’intérieur de ce qui ne peut jamais être touché par la peur, et voici la stabilité que le monde ne peut vous donner.

N’êtes-vous jamais perturbé ? Vous avez la possibilité de constater votre attachement à l’expérience d’être dérangé. Lorsque vous êtes témoin de votre propre attachement à l’expérience d’être dérangé, vous pouvez voir comment vous pensez avoir besoin de cette expérience pour naviguer dans le monde. Vous pouvez ressentir la sensation de dérangement, et vous pouvez entendre les pensées de jugement qui accompagnent toujours le dérangement. Vous pouvez également vous tourner vers l’intérieur, vers le navigateur qui vous conduit dans la paix, sans jugement. Cette belle liberté, que vous pouvez partager, est plus précieuse que tout ce que le monde peut offrir.

Lorsque nous disons « entrer », nous voulons dire prendre contact avec nous ici à la Maison, dans la Maison où vous êtes réellement, et non dans l’imagination où vous semblez vous être envolé. Nous sommes votre station de ravitaillement, et nous ne sommes jamais à court de ressources à vous donner.

English version : https://lovesbeginning.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

 776 

Voir en PDF