FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

par Dominique Lacroix

Donner naissance à un monde nouveau se fait en devenant un explorateur et un innovateur qui manifeste dans sa vie ce qu’il veut voir dans son monde, Pour cela, il faut savoir qui on est et être capable d’écouter ce que notre cœur nous dit et nous révèle sur nous. Dans cet état d’être, nous ne nous laissons plus définir par le passé, par les attentes des autres ou encore par les règles imposées par la société, la religion, la culture, etc. C’est sans aucun doute une thématique très importante en ce début d’année 2022, qui a le potentiel d’être une année pivotante pour notre retour vers un état d’être souverain, libre et authentique.

 

De plus en plus de gens s’éveillent et réalisent que la véritable liberté ne peut exister que lorsque nous sommes souverains et responsables de nos choix et de nos actions, car sinon nous restons à la merci de ceux qui essaient de nous imposer des choix qui vont à l’encontre de nos désirs et de notre volonté. Lorsque nous parvenons enfin à lâcher prise sur l’illusion dans laquelle nous avons vécue jusqu’à maintenant, lorsque le voile des ténèbres tombe, lorsque nous comprenons que nous n’avons pas à nous soumettre au contrôle d’autorités manipulatrices ainsi qu’aux attentes des autres, nous maîtrisons alors notre véritable pouvoir créateur. C’est le chemin de la réalisation de soi, ce qui pour moi signifie que nous nous engageons dans une aventure qui va nous amener à nous redéfinir complètement.

 

Je crois que l’idée que nous avons un aspect spirituel et un aspect humain est maintenant largement répandue et acceptée, mais elle n’est pas encore véritablement intégrée. La plupart des êtres ne savent pas encore comment entrer en contact avec leur aspect spirituel d’une manière consciente, comment s’abandonner avec confiance à cette partie de nous qui est plus grande, plus vraie, plus puissante et plus authentique.

 

Or l’expérience m’a montré qu’en fait nos différents aspects ne sont pas aussi séparés qu’on le croit ou qu’on le perçoit. Tous nos aspects, notre esprit, notre âme et notre corps fonctionnent toujours en unité, même si nous n’en sommes pas conscients. Ils forment un tout comme tous les organes de notre corps forment un ensemble. Même si nous ne sommes pas conscients du fonctionnement de notre foie par exemple, celui-ci est toujours là et il accomplit son travail en accord avec le reste de notre corps.

 

Tout ce que nous aimons, tout ce qui nous inspire et nous passionne, toutes nos attirances, nos préférences, les facilités que nous avons dans certains domaines, nos dons et nos talents, sont des expressions de notre nature profonde, de notre aspect immortel et infini. Ce ne sont pas simplement des attributs de notre personnalité.

 

Maintenant ce qui se passe, c’est que nous avons appris à douter de nous, à ne pas croire en nos possibilités, à nous sentir inadéquats, pas importants, pas assez bons, pas assez intéressants, n’ayant pas assez de valeur. et toutes ces autres définitions visant à nous diminuer. Nous croyons que nos capacités innées ne sont pas suffisantes pour subvenir à nos besoins, pour assurer notre succès, ou pour réussir notre vie et être heureux. Voilà la prison de mensonges de laquelle nous devons nous évader.

 

Ces programmations inconscientes d’auto dénigrement et d’auto sabotage poussent les êtres à se tourner vers l’extérieur pour valider et confirmer ce qu’ils pressentent juste (mais dont ils doutent) et ils cherchent les réponses qu’ils ne trouvent pas à l’intérieur. Ils se tournent alors vers différentes sources telles des amis, des conseillers ou thérapeutes ou encore vers les autorités scientifiques, médicales, religieuses, et autres.

 

La validation par ce que l’on considère une autorité autre que la nôtre est devenue nécessaire pour se donner la permission de prendre une décision en se déresponsabilisant. « J’ai suivi la procédure, les règles, les avis scientifiques, ce qu’on m’a recommandé ou prédit, etc. » C’est croire que nous ne sommes pas responsables des conséquences de nos choix. Rien n’est moins vrai, car chacun est responsable de ses actes même sous une influence extérieure ou s’ils suivent les ordres provenant des autorités.

 

On cherche aussi conseil à l’extérieur lorsque nous ressentons un vide intérieur. Ne pas savoir ce que l’on aime vraiment, ne pas reconnaître nos forces, nos qualités, nos réelles possibilités. Cela reflète un état de déconnexion sévère d’avec notre être intérieur autrement dit avec notre aspect éternel et infini. Notre être physique a alors perdu son compas intérieur et est à la merci de l’extérieur…

 

Or dans ce Nouveau Monde qui est en train de naître, la seule voix qui va conduire à des expériences nouvelles, bénéfiques, épanouissantes et expansives est la voix du cœur. Apprendre à discerner pour faire des choix responsables est une caractéristique du nouvel humain et cela se fait avec le cœur, pas avec la raison. La raison se met plutôt au service du cœur. Se connaître en profondeur, reconnecter avec notre nature véritable, commence simplement par observer ce que l’on aime, ce qui nous rend heureux, ce qui nous inspire et nous pousse à aller de l’avant.

 

Nos choix et nos décisions doivent être motivés par notre désir de nous épanouir et d’exprimer qui nous sommes vraiment. Nos choix doivent nous procurer de la joie, un sentiment de satisfaction, un sentiment de bonheur ainsi qu’un sentiment de confiance et de sécurité. On ne fait plus les choses par devoir, par obligation ou par peur de décevoir ou de blesser quelqu’un. C’est uniquement en nous alignant à notre potentiel inné que nous contribuons d’une manière unique à notre épanouissement et à notre bienêtre tout en contribuant à l’évolution de l’humanité et de la création entière.

 

À l’époque où je travaillais dans une grande société du monde des affaires, je n’avais pas encore conscience de ces différents aspects de mon être, tout au contraire, c’était une époque où je ressentais une profonde dissociation intérieure dans les différents domaines de ma vie. J’étais une personne dans ma vie de famille, une autre au travail, une autre dans ma recherche spirituelle, etc. Et pourtant, les qualités que j’exprimais dans mon travail étaient une expression authentique de Qui je suis vraiment et de ma nature profonde.

 

Par exemple, j’avais la capacité d’établir des relations de confiance avec mes clients par ma capacité d’écoute, ma sincérité et mon désir de les aider à implémenter les meilleures solutions pour répondre à leurs besoin. Je ne jouais pas de jeu – ce qui est une rareté dans ce monde. Par ailleurs, une de mes plus grandes habiletés était celle d’instiller un esprit de groupe, un esprit d’unité et de collaboration entre tous les collègues avec qui je travaillais. J’étais celle que l’on consultait lorsque plus rien ne fonctionnait. C’est comme si les conflits entre les différents intervenants se dissolvaient et se transformaient naturellement autour de moi. Je ne faisais rien de particulier, mais lorsque sans en être consciente, j’étais dans le flot de l’intelligence universelle et que tout mon être émanait cette passion et ce plaisir que me procuraient mon travail, ma nature profonde émanait une vibration puissante qui entraînait les autres dans cette énergie et qui leur permettait de s’aligner aussi à cette fréquence.

 

Quel que soit le domaine de notre vie, la famille, la carrière, la santé, les amis, etc. nos forces sont toujours une expression de notre Être véritable. C’est pourquoi il est temps de se mettre à l’écoute de ce qui se passe en nous. Quand nous avons un choix à faire, une décision à prendre, il est important de comprendre nos motivations. Est-ce que ce choix nous inspire et nous rend heureux ou est-ce que ce choix est fait sous l’influence de la peur ou de schémas de pensées limitants ? Est-ce que ce choix ou cette décision correspond à nos préférences et attirances naturelles, est-ce qu’il nous permet d’exprimer nos dons et nos talents ?

 

Il est très facile de percevoir si nos motivations proviennent de notre cœur, car lorsque c’est le cas, nous nous sentons bien, nous savons que c’est le chemin que nous voulons suivre, nous n’avons ni doute ni questionnement. Dans le cas contraire, nous doutons, nous sommes incertains et nous nous questionnons sans arrêt, ce qui est le signe d’un conflit entre la tête et le cœur. Ce qui nous empêche d’aller vers le choix de notre cœur, ce sont toutes les résistances qu’offrent les anciens conditionnements d’impuissance et de petitesse que nous avons adoptés.

 

Cette observation quotidienne peut vous amener rapidement vers une transformation profonde si vous comprenez que toutes vos croyances, toutes vos peurs ne sont que des illusions, des choses que vous avez choisies de croire vraies. Nous sommes véritablement à un moment crucial alors que nous avons la possibilité de reprendre nos droits en explorant notre vraie nature et en innovant dans notre vie. Nous faire perdre nos emplois pour nous punir de notre désobéissance, nous force à sortir des anciens systèmes et nous donne l’occasion de repenser notre vie en créant de nouveaux systèmes !

 

Si vous désirez en apprendre plus sur vous-mêmes, si vous avez envie d’explorer vos possibilités en collaborant à la naissance d’une monde nouveau, je vous invite à explorer les avantages d’un abonnement au Portail Nouvelle Réalité en cliquant ici. Vous avez accès à différents outils, dont un minimum de 4 activités, en live, par mois et bien plus encore.

VISIO-CONFÉRENCE GRATUITE 2022 : Quel futur peut-on entrevoir ?

Mardi 25 janvier 2022, à 20h HNEC

Pour participer gratuitement à la visio-conférence,
écrivez ou téléphonez à:
[email protected]
06 74 50 62 68

 4,513 

Voir en PDF

Dominique Lacroix

SÉANCES INDIVIDUELLES PAR SKYPE de 30 ou 60 minutes DISPONIBLES ICI Mon site web : www.nouvellerealite.com ou contactez-moi directement ici: Me contacter <==> Mes Chroniques