par Ozalee

par Ozalee

Entends le froissement de tes pensées. Entends les s’entrechoquer. Et rends- toi compte de cette résistance qui s’est peut-être installée. Que te dit-elle? Quel besoin vient-elle soulever? Te sens-tu en colère? Trouves-tu que la vie est injuste? Crois-tu avoir raison au-delà de la raison elle-même? Ou au contraire, sens-tu ce besoin de réconfort? Ce besoin d’amour qui pulse à chacune de tes idées, ou de tes envies? Rends-toi compte de cette lumière intérieure et des ombres qu’elle crée. À moins que ce ne soit les ombres qui créent la lumière? Tout est possible. Tout existe. Il n’y a aucune vérité qui vit en ayant pour but qu’une autre se meurt. Il n’y a rien qui ne soit dans l’univers avec une intention de blesser. Il ne s’agit que d’êtreté. Mais à quel point permettons-nous qu’elle soit?

Tu remarques que le monde est à ton image. Non pas d’une façon culpabilisante – trouver un coupable est comme trouver une excuse – mais d’une façon qui responsabilise. De celle qui te permet d’observer les mois qui viennent de passer et de te rendre compte que tu as grandi. D’une façon inattendue, tu as grandi. Tu n’as peut-être pas obtenu tous les résultats escomptés. Tu te sens peut-être encore à l’étroit dans ce que tu vis, mais tu as conscience que tout cela va changer. Si tu continues à t’observer et à t’accueillir avec bienveillance. Si tu délaisses la rigidité au profit de plus d’optimisme. Si tu délaisses les peurs au profit de plus de confiance en toi. Observe tes pensées en lisant ces mots. Si tu trouves cela trop positif, trop facile…nous te demanderons alors, as-tu seulement essayé? Nous ne parlons pas de croyances, nous parlons d’expériences. De celles qui demandent à se regarder en face et de se rendre compte que “oui tu te permets de vivre cette vie tant rêvée” ou bien “non, je ne me suis jamais permis cette vie”.

Nous amenons aussi ton attention sur les nombreuses croyances qui se sont effilochées au fil du temps, jusqu’à cette nouvelle phase lunaire. As-tu remarqué comme ta réussite n’est peut-être pas là où tu la cherchais? As-tu remarqué comme le bonheur ne se trouve pas dans les louanges ou la reconnaissance extérieure mais bel et bien à l’intérieur, dans ce qui compte réellement pour toi? En cette phase, nous t’invitons à énormément de temps avec toi. À continuer de ralentir le rythme pour savourer ce que tu vis déjà présentement. C’est toujours dans les nuits les plus noires que se trouvent les plus brillantes étoiles. Il n’y a qu’en arrivant dans la nuit de ton âme que tu peux contempler cette dernière. Que tu peux en deviner les contours, mais surtout sa puissance. Ta puissance. Celle de créer. À ton rythme. Mais aussi la puissance d’accueillir. De ne plus te violenter quand tu te juges “ne pas être à la hauteur”. L’unique “hauteur” qui compte, est celle que tu peux prendre pour t’observer. Tu n’es pas les histoires que tu te racontes. Tu n’es pas fermé, prisonnier, condamné. Tu es ouvert (apprendre à recevoir), libre (apprendre à se permettre) et béni (apprendre à s’aimer).

C’est une période pour revenir à toi, apporter beaucoup de compassion envers toi et autrui. Prendre le temps de faire le bilan de cette année, en vue du solstice qui s’en vient prochainement. Mais aussi prendre du temps de qualité avec ceux qui comptent pour toi, mais aussi avec les activités qui te sont essentielles. Ne t’oublie pas dans ces énergies enivrantes de fin d’année. Fais- toi le présent de te passer en premier. Tu es le centre de ton présent. De ta vie. Toujours. Ne l’oublie pas.

Auteur: Farah Sahbi – Ozalee

Print Friendly, PDF & Email

Ozalee

Ozalee

Je reçois vos partages avec joie ! Visitez mon site web: Voyage au coeur des Astreset ma page Facebook ici Pour me contacter ou lire mes chroniques, cliquez ici !

Scroll Up

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer