Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière Authentique,

Suite de la première partie

En ces moments de Grâce et de Révélations inédites, nous tournons notre Regard vers l’intérieur afin de réaliser que nous avons tout en nous pour nous aimer, mais surtout pour nous reconnaître intérieurement au-delà de l’amour paradoxal que nous avons dû exprimer et expérimenter au cours des âges. Cet amour paradoxal est limité, ambivalent et polarisé par la pensée grégaire et la séduction.

En d’autres termes, un jour nous aimons passionnément et le lendemain nous détestons totalement. Cela est la preuve évidente que cet amour est conditionnel. Nous méconnaissons l’Amour Indicible qui est pourtant inscrit en notre Coeur. Nous avons à le reconnaître de l’intérieur afin de renaître avec de nouvelles valeurs inspirées par cet Amour désintéressé, dépouillé de peur, de comparaison, de jugement, de séduction et de contrôle.

En fait qui devons-nous aimer ?… S’aimer n’est nullement égocentrique lorsque notre Regard est tourné vers le Coeur Vibral. C’est aimer ce QUI nous sommes en tant qu’Être multidimensionnel et Éternel, en toute Impersonnalité et détaché de toute illusion.

La Reconnaissance de QUI nous sommes commence au moment du processus d’intégration du Corps d’Êtreté, c.à.d. à l’instant même où nous sommes libérés de la matrice astrale ou si vous préférez de cette singularité holographique. Au cours des prochains jours, je vous donnerai plus détails sur cette Singularité Holographique ou Anomalie primaire.

Nous perdons en ce moment nos repères dimensionnels, donc notre personnalité, notre vie ordinaire ainsi que la conscience éphémère qui maintenait la personne/ego dans l’illusion de la forme et de cette vie de chimères et d’aberrations. En quelque sorte, nous disparaissons de ce monde holographique afin de renouer avec QUI nous sommes Éternellement.

Malgré l’absence de conscience élargie, nous devons composer à la fois avec la personne/ego et la Vérité de notre Divinité qui nous pousse de plus en plus vers notre Coeur Vibral. Nous devons demeurer à la fois terre-à-terre et bien ancré en continuant de respecter les lois de l’enfermement afin de ne pas entrer en conflit avec elles, même si elles sont restrictives ou injustes. En d’autres termes, nous n’avons pas à confronter ces lois ni à nous croire au-dessus de celles-ci.

En composant intelligemment avec la personne/ego et la Voix intime de l’Esprit qui nous partage sa Sagesse, l’Impersonnel s’installe en nous et la conscience ordinaire se transforme progressivement en Supraconscience. L’Impersonnel n’a pas d’ego ni de mental, il est plutôt Supramental et ne vit pas dans le passé ou dans l’avenir, mais bien dans l’Ici et maintenant.

L’Impersonnel sait qu’il n’est pas le corps, la vie illusoire, l’histoire ou la conscience ordinaire, il est la Vérité Éternelle qui accueille la LOI de UN qui est celle de l’Amour Indicible. Ainsi, il s’aime de plus en plus en fonction de la Reconnaissance intime de sa Divinité, son propre ABBA, ce qui augmente le taux vibratoire de sa conscience afin d’Aimer inconditionnellement ceux et celles qui font partie de sa vie.

Ainsi, l’Impersonnel ne juge ni ne condamne personne, il est plutôt empathique en vibration et en résonance avec les causes de chacun. Il jouit de la Liberté et de l’Accueil de sa multidimensionnalité et de son Éternité dans l’Humilité, la Simplicité, la Transparence comme le fait spontanément l’enfant qui est dissocié du temps, de l’espace et ignorant des lois de l’enfermement.

L’Impersonnel fait UN avec la Conscience instantanée de l’IN(CONNU). Il permet de la découvrir spontanément et à chaque instant, lorsqu’il en a besoin et sans limitations. L’IN(CONNU) est issu de la Vérité qui fait partie du Coeur Vibral. Ce n’est pas une connaissance livresque, mais un Savoir instantané qui vibralise sans tergiverser et qui est détaché des couches isolantes, des égrégores, des franges d’interférence, des lignes de prédations ainsi que des lignes de temps qui renferment les pensées subjectives et les attachements terrestres axés sur les émotions dégénératives et dévastatrices qui vont à l’encontre de l’Amour Indicible.

L’Impersonnel n’est aucunement sous la férule d’une soi-disant spiritualité organisée, sectarisée ou d’une croyance ancestrale soumise à des archétypes, des symboles ou des rituels. Il n’est pas non plus intéressé à suivre les concepts qui touchent l’astrologie, la numérologie, la cartomancie, ou tout autre pratiques du genre. Cependant, Il ne les rejette pas et ne les juge pas ! Parce qu’elles ont été fort utiles pendant l’enfermement, bien qu’il faut admettre que la majorité de ces approches, malgré la bonne volonté des utilisateurs et des interprètes, sont dépassées à cause du basculement inhérent de la nouvelle Conscience qui s’installe fermement en nous.

Ainsi, l’Impersonnel ne joue pas les jeux illusoires de ces interprétations transmises par des projections ou des affirmations basées sur d’anciennes formules, techniques, révélations ou dogmes qui sont pour la plupart dissonants par rapport à la Vérité Absolue révélée par la Lumière Authentique. En ces moments de dévoilements inédits où la Vérité ne peut plus être cachée, il est important de comprendre que l’ancien n’a plus sa place. Il n’est plus temps d’asservir les êtres humains avec des données qui encadrent ou endoctrinent. Il y a de fortes chances que ces révélations divinatoires obnubilent davantage la conscience plutôt que de l’aider à se libérer de l’emprisonnement occasionné par ces formes-pensées.

L’Impersonnel continue son cheminement sans limite selon sa propre ligne de temps qui d’emblée se dirige vers le le Trou noir du Point ZÉRO et lui permet de reconnaître QUI Il est en son Coeur Vibral. Cette Reconnaissance le dirige vers la Résurrection et la Libération en vue de la phase finale de l’Ascension. L’Impersonnel n’a jamais été assujetti aux lois de l’astrale, de la simulation holographique ou de l’enfermement.

Avec tout mon Amour Indicible!

À suivre demain

 

Print Friendly, PDF & Email

Yvan Poirier

Yvan Poirier

Plusieurs de mes séminaires en replay sont disponibles à prix réduits ici. Pour me contacter ou lire mes chroniques cliquez ici !