EnglishSpanishPortugueseItalianGermanFrench

par Dorothée Schiller

J’ai eu la chance de faire deux expériences intuitives qui m’ont conduit à une réflexion sur l’incarnation.

Nous sommes fait de matière, mais pas que, nous sommes également animés par quelque chose de plus profond, de plus spirituel, qui nous aide à évoluer.

Mon premier ressenti a eu lieu avec un animal, j’ai réellement senti la scission entre son enveloppe de cheval et l’être spirituel qu’il abrite.
J’ai ressenti une partie extrêmement évoluée de par ce qu’elle me transmettait et la partie corporelle beaucoup plus primaire.
En considérant l’enveloppe du cheval à elle seule, s’était comme si j’avais à faire à un animal que je ne connaissais pas, primaire, dépourvu de réflexion, et non le cheval intelligent que j’avais l’habitude de fréquenter.
J’ai gardé ce ressenti bien au chaud dans ma tête, en attendant de voir, si cette perception pouvait se reproduire avec d’autres.

J’ai récemment eu le même type de ressenti cette fois-ci sur un humain.
J’ai ressenti cette âme, cette essence qui constitue une partie de nous même complètement dissociée de l’enveloppe humaine, que j’ai perçu très capricieuse et égoïste en comparaison de l’être spirituel qu’elle abrite. Cette âme était aboutie et elle invitait cette enveloppe humaine, qui porte des blessures, des défauts de caractères qui lui rendent la vie difficile, à lâcher certains schémas et à se rapprocher de quelque chose de beaucoup plus doux pour elle-même et pour ceux qui l’entourent.

Je pense que nos enveloppes terrestres pourraient être animées par la vie sans pour autant abriter une âme. Ce qui était peut-être le cas dans des temps plus reculés.
J’ai la sensation que ces âmes venues d’ailleurs viennent pour faire évoluer nos enveloppes humaines et l’humanité toute entière.

C’est un ressenti un peu particulier qui bouleverse mes propres croyances qui me poussaient jusqu’à présent à penser que, chaque être était naturellement animé par une âme, et que c’est cette âme qui lui insufflait la vie. Il semblait que cette âme était descendue sur terre pour vivre l’expérience de l’incarnation. Mais ces nouvelles sensations me poussent à croire que ces âmes sont bienveillantes et descendent au plus près de nous pour nous faire avancer, nous guider vers la guérison de nos enveloppes qui portent de nombreuses mémoires de l’espèce, et des expériences passées.

Je remarque également la grande différence entre les comportements humains.
Certains massacrent sans scrupule et d’autres se mobilisent pour sortir un chien d’un égout.
Je n’ai pas encore assez de recul pour poser une théorie quant à cette réflexion. Mais elle soulève néanmoins quelques questions.
Est-ce que ces différences radicales de comportement entre les individus de cette même espèce pourraient venir de la présence ou de l’absence de cette âme, qui finalement peut s’apparenter à un fragment de lumière, une onde d’énergie bienveillante et altruiste?
Si cette âme n’est que très peu présente ou même absente, est-ce qu’une autre forme d’énergie, peut-être malveillante, ou vibratoirement moins élevée, pourrait conditionner certains comportements malveillants, destructeurs ou violents ?
Ou est-ce que c’est la souffrance accumulée dans l’enveloppe humaine qui anime tout simplement les comportements humains, jusqu’à ce que l’expérience leur permette l’ascension?

Nos perceptions concernant les animaux ont aussi beaucoup changé au cours des années. On est parti du principe que les animaux n’avaient pas d’émotion, et aujourd’hui, c’est une évidence qu’ils ressentent, non seulement des émotions, mais qu’ils possèdent aussi ce sixième sens qui nous fait avancer, si on sait les écouter. La communication animale a su révéler les guides qu’ils sont, et qui demeuraient dans l’ombre jusqu’à présent. Est-ce que ces animaux ont toujours été pourvus de sentiments? Ont-ils été les premiers à percevoir ces âmes qui leur donnent une dimension spirituelle? Quand est-ce que ces âmes ont commencé à s’incarner ? Est-ce que la période des enfants indigo était une vague d’arrivée ?

En tout cas, je pense qu’elles sont bienveillantes et que le fait qu’elles soient de plus en plus présentes indique que l’humanité doit rapidement évoluer. Il y a une forme d’urgence, sans doute parce que l’humanité telle qu’elle est aujourd’hui se met en danger et que si l’humanité n’évolue pas rapidement elle court à sa perte. Restons au plus près de notre coeur, de cette guidance qui nous est donnée et le monde de demain sera bien plus agréable.

– Schiller Dorothée –

Remis par l’auteur à la Presse Galactique

image_pdfVoir en PDF
Catégories : TÉMOIGNAGE

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.