Les anges transmis par Ann Albers

Mes chers amis, nous vous aimons tellement,

Il y a plusieurs mondes dans votre réalité 3D et au-delà. Il existe des communautés entières d’individus divers, tous à moins d’un demi-centimètre de votre petit doigt – des communautés de cellules de peau, de cellules osseuses, de cellules sanguines, de capillaires, de cuticules, d’hormones, de neurones, et bien plus encore ! Il y a une myriade de communautés diverses dans un mètre carré de votre jardin – feuilles, sol, bactéries, insectes, moisissures, eau, racines, etc. Sans exception, chacune de ces communautés naturelles est conçue pour suivre sa direction depuis la Source et exister en harmonie et en équilibre avec la diversité de la vie qui l’entoure.

Les humains ont également été conçus de cette façon.

Les problèmes surgissent lorsque vous oubliez que votre diversité est votre force. Votre diversité vous pousse à grandir et à vous développer. Votre diversité, si elle est exploitée avec amour, peut rendre la race humaine exponentiellement plus en mesure de résoudre ses problèmes. Votre diversité vous guide pour examiner votre point de vue personnel et trouver votre place naturelle dans l’écosystème de la race humaine. Vous avez adhéré à la diversité lorsque vous êtes arrivé sur cette terre. L’Unique est devenu nombreux pour explorer tout ce qu’il pouvait devenir, et vous faites partie de cette Unicité, tout en étant complètement unique vous-même. Vous êtes tous des cellules précieuses dans le corps de la terre, et dans le corps du Divin.

Sachant cela, il n’est pas logique d’insister pour que quelqu’un d’autre pense ou agisse comme vous le faites. Sachant cela, il est tout aussi absurde de s’attendre à ce que vous soyez comme tout le monde. Au contraire, il est très important pour votre âme d’utiliser la diversité comme un moyen d’explorer vos préférences, comme vous le feriez si vous goûtiez à un buffet. « J’aime ça. Je n’aime pas ça ». Lors d’un buffet, vous n’insisteriez pas pour que l’hôte retire tous les aliments que vous n’aimez pas. Vous ne le jugeriez pas et ne le dénigreriez pas ! Vous le laisseriez à d’autres personnes pour qu’elles puissent en profiter, et simplement, sans drame, partager la nourriture que vous aimez. Vous pourriez essayer quelque chose de nouveau et découvrir que vous aimez, ou essayer quelque chose de nouveau et découvrir que vous n’aimez pas.

Dans tous les cas, vous vous efforcez de découvrir et de dévoiler ce qui fait de vous ce que vous êtes. Qu’est-ce qui vous rend unique ? Qu’est-ce qui vous rend spécial ? Trempez-vous vos cornichons dans du beurre d’arachide ? La plupart d’entre vous vont crisser des dents quand nous disons cela, mais quelques-uns d’entre vous sont curieux d’essayer. Le sucré-salé fonctionne pour certains et pas pour d’autres.

Vous ne recherchez que la similitude, car vous craignez que les différences n’empiètent sur votre réalité personnelle ou ne la menacent. C’est une fausse prémisse. Vous et vous seul décidez de votre vibration et c’est votre vibration qui dicte la partie du « buffet de l’expérience humaine » que vous allez vivre.

Donc, plutôt que de craindre ceux qui ne pensent pas comme vous, plutôt que de craindre un candidat politique ou l’autre, plutôt que de craindre ceux qui ont des croyances radicales ou qui sont intensément conservateurs, plutôt que de craindre quoi que ce soit de différent de votre propre façon d’être, rappelez-vous : « JE SUIS UN avec LE TOUT ». « JE NE FAIS QU’UN avec l’amour qui vit dans toutes les choses et tous les êtres. JE SUIS à travers mes choix, mes pensées et mes actions émettant une vibration qui attirera vers moi les éléments de ce vaste buffet de vie qui correspondent à ma vibration. »

Si vous vous concentrez avec colère sur ceux qui, selon vous, peuvent vous faire du mal, vous vous trouverez à attirer de plus en plus de ceux que vous craignez et n’aimez pas. Si vous vous concentrez avec amour sur ceux que vous aimeriez responsabiliser, vous serez également attiré par ceux qui ont le même esprit et le même cœur. Les cellules saines de votre corps, dans toute leur diversité, ne se font pas la guerre. Elles ne se craignent pas les unes les autres, mais trouvent plutôt leurs « communautés d’esprit » et coexistent dans une réalité harmonieuse et équilibrée.

Le poulet du buffet ne méprise ni ne juge les desserts, même s’il est rare que ces deux éléments soient mélangés dans la même assiette !

Faites attention à votre propre vibration, chers amis. Concentrez-vous sur ce que vous souhaitez renforcer. Si vous ne voulez pas être dans la tempête, imaginez et concentrez-vous sur un temps paisible et calme. Ensuite, même si une tempête devait arriver, elle se dissipera ou vous serez guidé en toute sécurité hors de son chemin.

Si vous voulez un parti politique ou l’autre, concentrez-vous sur ce que vous aimez de votre parti ou de votre candidat. Mieux encore, concentrez-vous sur ce que vous aimeriez voir dans le monde. Si vous entamez une discussion politique avec un autre, parlez de ce que vous aimez et non de ce que vous détestez. Vous êtes nombreux à savoir ce que vous n’aimez pas, mais savez-vous ce que vous faites ? Utilisez le contraste pour le savoir. Ensuite, même si un autre commence à parler avec colère ou avec haine, vous pouvez déplacer la conversation. « Dites-moi ce que vous aimez chez votre candidat ou votre parti. » Écoutez avec respect, même si vous n’êtes pas d’accord. Efforcez-vous de connaître le point de vue des autres, plutôt que de simplement défendre le vôtre. Ce faisant, vous resterez en contact avec votre âme toujours aimante, et vous trouverez plus d’amour et de compassion pour les autres. Vous êtes le plus heureux lorsque vous êtes le plus aimant. C’est à ce moment-là que vous vous sentez le plus proche de vous-même.

Très chers, votre monde est en ébullition à cause de la fausse prémisse selon laquelle la similitude est nécessaire. Nombreux sont ceux qui insistent sur le fait que leur voie est la bonne, et elle l’est… pour eux ! Votre voie est la bonne voie pour vous. Si chacun se concentrait sur ce qu’il aime, sur ce qu’il aime et sur les personnes qu’il aime, le meilleur de la race humaine émergerait. Mère Nature n’aurait pas à relâcher vos pressions de manière aussi violente. Les parties adverses pourraient apprendre les unes des autres et rassembler leurs forces. Les diverses races se rassembleraient en « groupes de réflexion » créatifs pour tirer parti de leurs points forts.

La réalité du « vivre et laisser vivre » n’est pas encore réelle pour beaucoup de gens sur votre terre, car ils restent enchaînés par leur propre peur ou haine à ce qu’ils craignent et détestent.

Néanmoins, vous pouvez trouver la liberté ! Vous pouvez examiner la diversité, apprendre des contrastes et décider qui vous voulez être. Vous pouvez choisir de vous aimer et d’aimer vos perspectives sans haïr ou craindre ceux qui ne sont pas d’accord. Vous pouvez choisir d’aimer même si les autres détestent. Vous pouvez avoir la foi même si les autres ont peur. Vous pouvez être la lumière, l’amour, la vérité et la voie vers une plus grande réalité qui est en train de naître sur votre planète au milieu du chaos.

Sans exception, personne ne peut empiéter sur votre réalité vibratoire si vous ne le permettez pas, et c’est toujours votre vibration qui dicte ce que vous permettez ou attirez dans votre propre expérience personnelle de la vie.

Vous n’avez jamais été destiné à être le même. Vous n’avez jamais été censé penser la même chose, vous comporter de la même façon, agir de la même façon, voter de la même façon, cuisiner de la même façon, manger de la même façon, apprendre et grandir de la même façon. Vous n’étiez pas censés regarder de la même façon, interagir les uns avec les autres de la même façon ou parler de la même façon. Vous n’étiez censés qu’aimer en incarnant la grande diversité de l’Unique, vivre et laisser vivre; trouver les différences qui peuvent être utilisées pour un bénéfice mutuel, et vous éloigner de ceux qui ne le font pas.

Nous avons besoin de vous, très chers. Nous avons besoin de votre amour. Votre terre est ébranlée, agitée et tourbillonnante, et pourtant vos cœurs peuvent être centrés sur la connaissance de qui vous êtes, de ce que vous aimez et de la façon dont vous voulez vivre, sans craindre qu’un autre puisse vous enlever cela. Sur le plan vibratoire, vous êtes et avez toujours été libres, que vous soyez d’accord ou non.

Que Dieu vous bénisse ! Nous vous aimons tellement.
– Les anges

Source: https://www.visionsofheaven.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

image_pdfVoir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.