par Sandrine Laroche
Cela fait de nombreux mois que je n’ai pas communiqué via mon blog… sans doute était-ce nécessaire pour moi d’intégrer physiquement et en conscience de grands bouleversements énergétiques….maintenant il me faut communiquer sur cette période pivot…

En effet, cette période sonne le réveil des travailleurs de lumière, des guerriers de lumière qui étaient encore endormis ou dans la crainte d’être ce qu’ils sont réellement.

Actuellement les fréquences vibratoires sont telles qu’il devient impossible de se voiler la face et de rester dans le moule… nous sommes dans un monde vibratoire comme partout dans les Univers (infinis)… et ce monde que nous expérimentons contient diverses couches parallèles encore appelées mondes parallèles. Il s’agit en fait de dimensions parallèles que nous expérimentons également sans en avoir conscience. Car nous avons la particularité d’être cette étincelle incarnée avec différents corps énergétiques. Chacun de ces corps nous relie à un monde vibratoire différent. Nous n’avons pas conscience à notre niveau de cela. Certains d’entre nous sont même connectés à des mondes vibratoires très élevés, mais en contrepartie d’autres sont en contact avec des mondes vibratoires de plus base vibration. Il n’est pas utile d’utiliser le terme de bien et de mal qui est une vision binaire trop simpliste, il existe des mondes d’expériences différents qui ont instauré des modèles de base différents en fonction de leur mode de fonctionnement. Ainsi si le mental fonctionne plus que le spirituel, cela réduit l’empathie. Divers mondes existent donc. Ils sont en équilibre jusqu’à ce que l’un ou l’autre crée un excès de vibrations propre à son monde.

Actuellement le champ vibratoire s’intensifie et devient de plus en plus proche des hautes vibrations. C’est un changement cyclique. Tout est cycle du microcosme au macrocosme. Telle une respiration notre monde subit une expansion puis une contraction pour revenir à la Source. S’en rapprocher… Toutes ces expériences appelées par certains un jeu, n’ont rien d’enfantin, mais sont le résultat d’une conscience évoluée à la recherche de la connaissance… Plus cette conscience Source apprend, plus elle se développe…

Puisque nous passons par une phase d’élévation vibratoire, tous nos corps sont impactés, nos corps émotionnels sont chamboulés, libèrent de nombreuses scories, permettant un allègement et créant plus de place pour le nouveau… un nouveau monde en devenir. Cependant cette activation génère une réponse opposée des vibrations plus denses, qui luttent avec acharnement pour maintenir ce monde dans des strates proches des leurs… notre monde est une source de nourriture infinie… nous les humains, générons par nos émotions des masses d’énergies colossales. IL est parmi nous de nombreux humains qui ont oublié comment aller se connecter à l’Énergie inépuisable de la Source, alors ils aspirent l’énergie de leurs congénères… cela n’est pas dans le but de nuire… ils en sont inconscients, leur corps à trouvé cette solution. Par la spiritualité, la méditation, la connexion à la Nature de nombreux autres humains ont trouvé comment se nourrir de la Source infinie. Au-delà de notre espèce, il existe une multitude de formes de vie dont nous n’avons pas connaissance pour le moment. Certaines de ces formes de vie sont comme beaucoup d’ humains, elles prennent l’énergie émise par d’autres. Elles ne savent pas faire autrement. Elles ne peuvent pas faire autrement… pour le moment…. Ces formes de vie se débattent en cette période pour éviter l’élévation vibratoire dans les consciences terrestres.

Or l’énergie de la Source qui nourrit les êtres est la vibration d’Amour… il ne s’agit pas d’un sentiment, mais bien d’une vibration. Vous pouvez la ressentir en présence des éléments naturels qui n’utilisent pas de caches créés par l’égo. Vous pouvez la ressentir face à tout humain dont l’égo n’est pas dominant… les bébés, les êtres tournés vers le don de soi… Or la force opposée à l’amour c’est la Peur…. elle génère une réaction émotionnelle qui anéantit la vibration d’amour… L’Amour c’est l’ouverture, la Peur c’est la fermeture, le repli sur soi…

Plus l’Amour va traverser notre monde, plus certains êtres de plus basse vibration vont distiller la peur… il y aura parmi les humains des personnes sensibles à la réception télépathique de cette forme pensée créant la peur… et comme la peur confère du pouvoir à celui qui la distille et que notre espèce est sensible au pouvoir, alors la domination par la peur va aller croissant.

Mais les êtres appelés travailleurs de lumière, anges incarnés, semences d’étoiles vont être amenés à devenir ce qu’ils sont réellement. Reprendre leur plein pouvoir, un pouvoir de manifestation… vous êtes ces êtres doués du pouvoir de manifestation… il faut vous accepter, accepter cette force en vous pour la mettre au service de la vibration d’Amour…. ce pouvoir de manifestation  est ancré dans votre cœur sacré, votre plexus solaire et votre troisième oeil. Ayez confiance en vous, focalisez votre attention sur un monde de Paix, d’Amour et de Lumière… Visualisez-le … ressentez-le … votre pouvoir de focalisation va s’amplifier en cette période. Les synchronicités seront donc de plus en plus présentes. Même si vous ne vous reconnaissez pas, dans les travailleurs de lumière ou autres, que vous êtes éveillés vous allez pouvoir également vivre ces synchronicités.

Il faut que les êtres de mêmes vibrations s’associent, se relient…. des échanges mondiaux via internet, des rassemblements… votre antenne ne vous dupera plus, vous saurez reconnaître si un loup est déguisé en agneau… à l’ère de la manipulation mentale, le troisième oeil s’ouvre efficacement permettant de « ressentir » les personnes qui nous entourent et leur intension. Il n’y a pas de sacrifice à faire, vous n’avez pas à sacrifier votre lumière pour les autres… vous avez à rayonner votre lumière, devenir le phare brillant qui attirera encore plus de lumière et d’aide « lumineuse ».

Devenez le magicien que vous êtes et créez ce monde de Paix, d’Amour et de Lumière.

Source: http://sagessequantique.over-blog.com/

 3,632 

Voir en PDF