EnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabicFrench


TARIF RÉDUIT POUR LES ABONNÉS DE LA PRESSE GALACTIQUE

La vie sans Musique

est tout simplement une Erreur,

une Fatique,

un Exil

Nietzsche

Là où il y’ a des hommes, il y’ a de la musique qui guérit :

« La MUSIQUE AUX THÉRAPIES »

Les études se multiplient pour démontrer la puissance de la musique, l’impact de la musique sur notre cerveau, notre corps, nos émotions.

​L’écoute de la musique active certains circuits neuronaux et génère des modifications du flux sanguin cérébral. Les effets de la musique étant si riches, la musique est donc naturellement utilisée comme outil thérapeutique.

Cette pratique est appelée “musicothérapie”.

La musique, un moyen d’expression majeur et ancestral

Vous dites que la musique dit notre intimité. En quoi peut-elle porter une signification aussi forte ?
La musique semble exister depuis la nuit des temps et est intimement liée à notre humanité.

Tout d’abord des traces archéologiques de pratiques musicales ont été récemment découvertes en Allemagne avec une flûte à 5 trous vieille de 40 000 ans.

Ensuite certains archéologues postulent que l’homme aurait chanté avant de parler, s’appuyant sur les émotions pour communiquer dans un langage préverbal.

Des études en périnatalité montrent l’intérêt du sonore dans les échanges du fœtus ou bébé. Les bébés montrent d’extraordinaires prédispositions pour un “sens musical”.

​La « musique» au sens large qui m’intéresse est plutôt abordée sous l’angle d’une expression humaine innée, une certaine « musicalité » présente dès le début de la vie à travers nos sens et qui nous mobilise tout entier.

Cette mobilisation est particulière pour chaque être humain, et s’enracine dans notre intimité la plus profonde. La perception du sonore est quelque chose d’extrêmement personnel, culturel. On ne peut donc pas définir de morceaux de musique ou de playlist spécifiques qui marcheraient à tous les coups pour se concentrer, pour dormir, ou pour réaliser son devoir de maths !

Ce qui convient à l’un ne convient pas forcément pas à l’autre.

Écouter notre musique nous fait du bien, mais cela n’est pas « thérapeutique » en soi.

​La musicothérapie fait partie d’un art de soigner ancestral qui existait bien avant la médecine moderne et “scientifique”. La musique n’agit pas que sur le corps; elle fait appel aussi aux émotions, stimule les fonctions cognitives, facilite la sociabilité, ou la remémoration des souvenirs inconscients.

Elle ouvre même vers un espace spirituel (non religieux) et existentiel dans certaines prises en charges comme en soins palliatifs par exemple.

JjG-Vibrasons propose la Musicothérapie Fréquentielle par Biorésonance Intuitive qui envoie des ondes équilibrantes au sein des organes déficients de l’organisme entier et des corps subtils sur le plan Éthérique, dans le but de rectifier les divers déséquilibres électromagnétiques pour un entier rééquilibrage, bienfaiteur, car Holistique.

En vous abonnant à « JjG-Vibrasons », vous pourrez télécharger intégralement et en format «WAVE**» les œuvres musicales d’assemblages fréquentiels présents et futurs de Jean-Jacques Gangnant (plus de 3 par mois), afin de bénéficier au maximum de leur efficacité vibratoire qui est réduite à seulement 30% sur YouTube et sur le net en général, parce que tous les enregistrements musicaux sont compressés pour des raisons de stockage et de rentabilité.

PLUS DE DÉTAILS SUR LES ABONNEMENTS ICI

 1,636 

Voir en PDF