Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman
Précédent
Suivant

Selon le Dr. Michael Salla, le télescope spatial James Webb se concentrera d’abord sur Jupiter lorsqu’il commencera à fonctionner. Significatif étant donné les affirmations selon lesquelles des flottes de vaisseaux spatiaux E.T. se sont garées autour de Jupiter et de Ganymède, et que des réunions ont eu lieu dans les installations de l’Ashtar Command situées dans l’atmosphère de Jupiter.

Après son lancement à la fin de l’année dernière, le révolutionnaire télescope spatial James Webb de la NASA est enfin prêt à fixer ses nombreux miroirs dorés sur des cibles lointaines.

Fait intriguant, l’une de ses 13 premières cibles n’est pas si éloignée que cela, du moins dans le grand schéma des choses. Il s’agit de Jupiter, la géante gazeuse emblématique de notre propre système stellaire. Bien sûr, nous en savons déjà beaucoup sur la planète, alors pourquoi l’étudier à l’aide du JWST s’il est possible d’examiner de plus près des objets beaucoup plus éloignés ?

« Nous nous sommes rendus sur place avec plusieurs vaisseaux spatiaux et avons observé la planète avec Hubble et de nombreux télescopes terrestres à des longueurs d’onde couvrant l’ensemble du spectre électromagnétique (de l’UV aux longueurs d’onde métriques) », a déclaré à Digital Trends Imke de Pater, astronome à Berkeley et responsable de l’équipe d’observation de Jupiter. « Nous avons donc appris énormément de choses sur Jupiter lui-même, son atmosphère, son intérieur, ainsi que sur ses lunes et ses anneaux. »

« Mais à chaque fois que vous en apprenez davantage, il y a des choses que vous ne comprenez pas encore… ».

Extrait de https://futurism.com/

 6,875 

Print Friendly, PDF & Email
Précédent
Suivant